News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Bruno Ben Moubamba fait son entrée dans le réel gabonais

Le site de la Liberté - Alexandre ONA le Vendredi 10 Juillet 2009 à 13:35 | Lu 320 fois

«Acteur virtuel» de la société civile gabonaise pour n’avoir été vu et entendu des Gabonais que sur les médias français et sur Internet, Bruno Ben Moubamba, arrivé au Gabon le 4 juillet dernier, a officiellement annoncé sa candidature à l’élection présidentielle lors d’une conférence de presse qu’il a tenu ce jeudi à Libreville.



Gabon : Bruno Ben Moubamba fait son entrée dans le réel gabonais
Le porte-parole des Acteurs libres de la société civile gabonaise, Bruno Ben Moubamba, qui avait déjà annoncé sa candidature à la présidence de la République, a tenu une conférence de presse le jeudi 9 juillet afin d’officialiser sa candidature à la prochaine élection présidentielle et présenter ses positions sur la transition.

A l’entame de sa conférence de presse, Bruno Ben Moubamba a tenu à rendre un hommage au défunt président Omar Bongo Ondimba dont il a reconnu l’engagement en faveur de la paix et de l’unité nationale «qui a sans doute permis que notre pays devienne une nation écoutée et respectée en Afrique et bien au-delà».

Abordant la prochaine présidentielle proprement dite, l’acteur libre de la société civile gabonaise, qui a affirmé sa candidature à cette élection, a présenté deux possibilités qui s’offrent aux gabonais, «la continuité sans changement» et «l’audace de croire en l’avenir».

La première option se résumerait à porter au pouvoir une personnalité qui reproduira les schémas et pratiques du système politique sortant, «qui n’a pas réussi à développer valablement notre pays». Cette option mènera le Gabon «à un déclassement progressif en Afrique centrale d’abord, sur notre le continent ensuite et dans le monde», a annoncé le conférencier.

La seconde possibilité qui s’offre aux gabonais consisterait, selon Bruno Ben Moubamba, «à nous inspirer du passé pour éviter les écueils qui se sont opposés au développement du pays et bien-être économique et social des gabonais. L’audace, c’est le choix d’une personne nouvelle, jeune, totalement en rupture avec les anciennes pratiques et décidée à réunir toutes les forces vives de la nation pour réussir ensemble le décollage économique du Gabon».

On peut ainsi comprendre le leitmotiv du candidat au fauteuil présidentiel, «réunir pour réussir», que l’on pouvait lire sur des affiches placardées dans la salle ayant accueilli la conférence de presse.

Le candidat à la présidence de la République a tenu à souligner que le changement qu’il invoque ne saurait être une rupture mais plutôt un redéploiement des différentes ressources disponibles et une meilleure affectation de celles-ci en vue de la modernisation et du progrès du Gabon.

Bruno Ben Moubamba a également déroulé, devant la presse et un public ayant fait salle comble, son parcours commencé en 1967, année de sa naissance. Si son cursus scolaire et ses diplômes n’ont pas été abordés, l’homme s’est appesanti sur son engagement dans l’action humanitaire, motorisé par sa foi et son éthique chrétienne.

Le jeu question-réponses a permis de comprendre que Bruno Ben Moubamba craint l’irrecevabilité de sa candidature à la présidentielle en préparation. Les textes en la matière stipuleraient que le candidat doit régulièrement vivre au Gabon, du moins trois mois avant la date du scrutin. L’acteur de la société civile gabonaise s’est donc attelé à donner des preuves de ce qu’il vit au Gabon six mois sur douze au moins.

Pour rappel, Bruno Ben Moubamba s’est véritablement révélé à l’opinion nationale gabonaise au moment de l’arrestation, le 7 janvier dernier, de Marc Ona, coordonnateur de la section gabonaise de Publish What You Pay (PWYP) - Publiez Ce que Vous Payez- et président de l’ONG Brainforest, Georges Mpaga, président du Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG), et Gregory Ngbwa Mintsa, intellectuel gabonais et militant de la démocratie qui s’était associé à une plainte d'ONG françaises visant les Présidents gabonais, congolais et équato-guinéen quant à l'acquisition de biens en France.

Ces membres de la société civile gabonaise avaient alors été accusés d’avoir pris part à une réunion préparatoire sur la présentation d’un livre écrit par Bruno Ben Moubamba. Celui-ci était alors présenté comme l’auteur d’une lettre ouverte au défunt président Bongo et comme un journaliste, philosophe, universitaire et membre de l’épiscopat du Gabon. La conférence de presse n’a pas permis d’aborder ce passé récent malgré la présence dans la salle de tous les acteurs sus-cités.

Publié le 10-07-2009 Source : Gaboneco.com Auteur : Gaboneco.com

Vendredi 10 Juillet 2009
Alexandre ONA
Vu (s) 320 fois


Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...