News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Boukoubi décline les axes du 10e Congrès du PDG

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Jeudi 11 Mars 2010 à 23:38 | Lu 822 fois

Le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir par un coup d'Etat électoral), Faustin Boukoubi, a tenu un point presse le 10 mars à Libreville pour présenter les grandes lignes du 10e Congrès extraordinaire du parti axé cette année sur «l’unité nationale facteur de l’émergence». Prévu du 12 au 14 mars prochain, ce grand conclave doit notamment être l’occasion de ressouder les bases du parti, fissurées après le décès de son président fondateur.



Gabon : Boukoubi décline les axes du 10e Congrès du PDG
Plus fragilisé que jamais, le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir par un coup d'Etat électoral) a l’occasion de se remettre à l’occasion de son 10e Congrès extraordinaire qui se tient les 12, 13 et 14 mars prochains dans la capitale gabonaise.

Lors d’une conférence de presse tenue le 10 mars à Libreville, le secrétaire général, Faustin Boukoubi, a présenté les points qui devraient constituer l’ossature de cette réunion dont le thème retenu cette année est «l’unité nationale facteur de l’émergence».

«Suite à l’élection présidentielle qui a porté le candidat Ali Bongo Ondimba à la Magistrature suprême, il est tout à fait naturel que les militantes et militants se retrouvent pour donner un nouveau souffle à notre parti et relancer sa machine», a déclaré Faustin Boukoubi.

Il a expliqué à cet effet que «le Congrès extraordinaire aura la particularité de procéder à la révision des statuts et du règlement intérieur, pour tenir compte de la disparition de l’un de ses organes nationaux majeurs, à savoir le président fondateur et d’introduire des réformes structurelles destinées à redynamiser le parti».

Mais au regard de la crise que vient de traverser le parti les points sus mentionnés ne devraient pas être les seuls à l’ordre du jour. Les stratégies de «combat» contre la nouvelle opposition incarnée par l’Union nationale avec en ligne de mire, les législatives et les sénatoriales prévues respectivement en 2011 et en 2012, devraient également être évoquées.

Le parti doit au préalable régler la crise de légitimité du nouveau leadership et se choisir des candidats acquis à sa cause, mais surtout capable de maitriser le terrain pour espérer conserver les 82 sièges qu’il contrôle à l’Assemblée nationale et maintenir en poste ses 1119 élus locaux sur les 1976 que compte le pays.

La disparition du président fondateur du parti a par ailleurs privé le PDG de son plus grand contributeur sinon l’unique. Dans quelle caisse le parti puisera-t-il pour financer la campagne de tous ses candidats aux législatives et aux sénatoriales de 2001 et 2012, sachant que les cotisations ne sont pas encore entrées dans les mœurs des militants ? L’actuel président aura-t-il la largesse de son prédécesseur pour maintenir toujours huilée la machine qui l’a hissé au pouvoir ? Les réponses à ces questions seront aussi au cœur des préoccupations du congrès qui marque le 42e anniversaire du PDG.

Jeudi 11 Mars 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 822 fois




1.Posté par EL BECHIR le 12/03/2010 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BOUKOUBI TON CUL VAS TE FAIRE ENCULER PAR TON PATRON LE BIAFFRAI QUE TU SUCE SOUVENT

2.Posté par Nzengué le 12/03/2010 01:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
EL BECHIR tu es très mal élevé c'est qu'on t'a appris? tu fais preuve de bas de ceinture!!!!

3.Posté par sebdepog le 12/03/2010 06:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"L'unité nationale, facteur de l"émergence". On est toujours étonné d'entendre les platitudes que Boukoubi et ses congénères du PDG nous sortent régulièrement. Car l'unité nationale, le PDG en parle depuis plus de 40 ans qu'ils sont aux affaires. Bizarre que le pays n'ait toujours pas "émergé".

4.Posté par ACOUNAMATATA le 12/03/2010 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je pense très sincèrement que le pdg tout comme le fait la seeg aujourd'hui prend des gabonais comme des verres de terre. je ne vois pas ce que ce parti est capable de proposer de nouveau aux gabonais. commençons: ali a promis 5000 logements par an, son ministre parle de 5000 parcelles viabilisées, à qui va-t-on les vendre? certainement aux barons du pdg composés en majorité du haut ogooué et à l'ogooué lolo. ali nie complètement ne pas avoir promis le smig à 150 000f aux gabonais. au lieu de prôner l'unité nationale, qui d'ailleurs le thème du congrès du pdg, ce parti par son président s'illustre par une chasse aux sorcières dans la fonction publique; ainsi donc, tout ceux qui ont soutenu de manière ouverte ou en catimini un candidat autre qu'ali sont virés. à ça s'ajoute la concentration du pouvoir, des fausses promesses, des intimidations, des blocages de toute nature. ce qui est plus marrant, c'est que le pouvoir en place pense que nous sommes encore en campagne et cela se traduit la panoplie de promesses qu'il continu de faire. comment comprendre qu'un chef d'état frappe la main sur la table en demandant aux policiers et autres de ne plus raquêter et que ces derniers continuent de faire au vu et au su de tous. comment un chef peut- il accepter qu'une société(seeg) se moque de toute une population? ces interrogations ont des réponse: il parle le jour et les envoie le soir. honte au gabon quant le dg de la rtg se permet, alors que cette dernière est câblé, d'intervenir en pleine émission d'armand AKAM sous les ordres de son ministre pour interdire au dg du mbandja de ne plus qu'il y a des ministres qui rament à contre-courant du programme du président, est ce faux? cette intervention est une preuve. et de deux, nous devons organiser la can 2012, aucun stade n'est sorti de terre, on attend la dernière minute pour bacler avec les chintoc. la liste est longue. jugeons

5.Posté par Sema Taou n Kemet le 12/03/2010 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les mêmes causes entraînent les mêmes effets! C'est d'une banalité rationnelle! Si on pose mal les problèmes, les solutions trouvées sont évidemment erronées! La question de l'unité nationale ne se décrète pas, comme avec l'indépendance ou la démocratie africaine.
Tous ceci a été décrété par la France et les autres puissances coloniales, et nous, comme des badauds qui sommes privés de nos neurones on suit.

L'unité d'un peuple réside dans son "histoire commune et fédératrice", mais pour la mettre en évidence, il faut la connaitre, la maîtriser et la vulgariser. Notre histoire "nationale" ne commence pas avec la "découverte des côtes gabonaises par les portugais", ou encore moins avec les "indépendances" de facéties, qui font qu'on a encore le franc au Gabon pendant que ça n'existe plus en France!sic!

C'est quoi être gabonais? Quelles est l'idée à laquelle renvoie cette terminologie dans nos langues, càd nos cultures propres,? Est-ce quand un Fang pense en Fang la nation ou l'unité nationale, il y a quelque d'historique, et d'extérieur aux caricatures étrangères occidentales, qui le relie à un Gisir qui pense en Gisir cette même idée d'unité nationale?

Si vous ne posez pas les problèmes dans les bons termes avec une méthode précise et des en escomptant des résultats plus ou moins claires, la démagogie revient pour 42 ans sinon plus avec la bénédiction de tous les gabonais qui ne pensent plus par eux-même (leur culture) mais par le culture des autres



6.Posté par AMO le 12/03/2010 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Franchement, depuis que ali a été élu tout le monde à accès aux communiqués finaux de chaque conseil des ministres et sincèrement je ne vois pas ses altogovéens que l'on nomme partout. J'ai même l'impression que Ali privilegie les fangs, les punu et autres, je dirais même que ceux qui se retrouvent assis chez eux en ce moment sont sont les altogovéens. Alors AMO arrête, si tu ne me crois pas demande à ton cousin fang Biyoghé Mba alias la tortue. Est-ce Ali qui est responsable du bordel qu'il veut foutre à la primature ? »

7.Posté par St.Michael le 12/03/2010 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l’unité nationale facteur de l’émergence ??

·Je rigole…Que reste –t-il au pdg a part faire du Copy and Past ?
·Que vaut un crane sans cerveau ? nothing, void, useless
·A power without wisdom is like an axe without edge.

PDG has lost all True Elites and is now left VOID, without a sense of imagination, just submerging in Copy and Past practices.

Imagination is more Important than Knowledge…it is not from me, it is from the best of the best Albert Einstein.

TGIF (Thanks God It’s Friday).

Amen.

8.Posté par St.Michael le 12/03/2010 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alibet/pdg-francafrique sans la matière grise, ce n’est plus fantastique, ça devient funtastique….have fun bunch of moron creatures lost in the darkness.…..

TGIF (Thanks god It’s Friday).

Amen.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...