News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Biométrie : l’UFC joue contre l’UFA

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 2 Août 2013 à 07:26 | Lu 827 fois

Pendant que les membres de l’Union des forces pour l’alternance (UFA), présidée par Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé appellent à un arrêt momentané des opérations d’enrôlement débutées le 30 juillet, ceux de l’Union des forces du changement (UFC) jouent le jeu du gouvernement en répondant présent aux différentes commissions où ils ont été désignés.



Gabon - Biométrie : l’UFC joue contre l’UFA
Le président de l’Union pour la nouvelle République (UPNR), Louis Gaston Mayila, et ses pairs de l’Union des forces du changement (UFC) n’emboitent naturellement pas le pas à leurs confrères de l’opposition dite radicale, réunis au sein de l’Union des forces pour l’alternance (UFA), qui demandent de stopper toutes opérations d’enrôlement afin que le comité de pilotage se réunisse pour s’assurer que tout est mis en place dans l’optique d’éviter tout dérapage pouvant découler d’une mauvaise préparation de ces opérations.

Malgré son retard à l’allumage dans les différents centres de Libreville et des huit autres capitales provinciales, depuis trois jours déjà, du fait que toutes les conditions aussi bien techniques, stratégiques, administratives et publicitaires ne semblent pas réunies pour enregistrer l’engouement souhaité autour de ces opérations d’enrôlement, les commissions mises en place pour la supervision de cette campagne savent qu’ils peuvent compter sur les membres de l’UFC pour jouer le jeu de l’équilibre majorité-opposition.

Car, pendant que les membres de l’UFA répondent aux abonnés absents sur les listes des commissions, ceux de l’UFC y figurent bel et bien, à l’exemple des commissions du 5e arrondissement de Libreville où l’on trouve deux membres du Parti socialiste gabonais (PSG) de Moussavou King, du 6e arrondissement où l’on compte un membre de l’UPNR et deux du PSG, de la commune d’Owendo avec un membre de l’UPNR et un du PSG, et à la commune d’Akanda où l’on note un membre du PSG et un de l’Union nationale des forgerons (UNAF), pour ne citer que ces quelques cas.

«Nous sommes surpris de constater que le ministre ait accepté de lancer le démarrage des opérations d’enrôlement avec une telle représentation de l’opposition alors que notre liste ne lui a pas encore été envoyée pour des raisons que nous ce cessons de relever», a fustigé le président en exercice de l’UFA, Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé.

«Il est inconcevable que le gouvernement accepte une partie des partis politiques de l’opposition. Le gouvernement est là pour lire la loi avec un maximum de rigueur et non de la violer. Dès l’instant qu’il accepte une partie des partis politiques de l’opposition, le gouvernement a tort» a renchéri Zacharie Myboto, le président de la quasi-clandestine Union nationale.

«Nous ne dépendons pas de l’UFA, ils sont libres de décider ce qu’ils veulent et ce qui est bon pour eux. Nous, nous sommes engagés dans une dynamique de la démocratie. L’opposition gabonaise a exigé sa présence dans les différentes commissions mais également le changement de statut de ses représentants, d’Observateurs à Membre au sein de ces commissions. Après moult tractations le gouvernement a fini par accepter.

Maintenant quand il s’agit d’assumer cette responsabilité que les autorités nous ont confiés, nous sommes les mêmes à trouver des raisons. Pour ma part, ces stratagèmes de l’UFA visent simplement à retarder les choses pour que les délais soient dépassés, car comment comprendre que pendant qu’on réalise qu’il ne nous reste plus que 4 mois avant les élections et que nous avons déjà accusé trop de retard, donc il faut le rattraper, c’est en ce moment que nos frères trouvent à redire», a déclaré Yves Vincent, membre de l’UPNR qui ne partage pas l’avis des ténors de l’UFA.

En attendant la réaction du gouvernement sur tout ce qui lui est reproché concernant le démarrage des opérations d’enrôlement pour la confection des listes électorales biométriques, les manœuvres se poursuivent tant bien que mal sur l’ensemble du territoire national.

Gabonreview

Vendredi 2 Août 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 827 fois




1.Posté par Pale Lôge le 02/08/2013 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Peut-on vraiment s'attendre à un saut qualitatif dans les mœurs des divertissants opposants gabonais? Ont-il vraiment à cœur ou le souci d'intégrer vraiment les populations dans leurs préoccupations politiques? Aussi ont-ils la même lecture des enjeux, comme celle de la biométrie, enjeu capitale, même s'il n'est pas la panacée à des élections libres et transparentes?

Les réponses à l'ensemble de ces questions, à d'opinions diverses, auront un pourcentage moins élevé, si une enquête était menée. Car le spectacle auquel on assiste à chaque rendez-vous important pour un tournant de la vie politique au Gabon est toujours le même. Une opposition fissurée qui, à tout temps, exacerbe ses divergences pour nous produire des textes ou des résultats insatisfaisants. Et, c'est l'éternel recommencement!

Ce qui me flatte est que MAYILA comme OGOULINGUENDÉ sont des hommes de droit! Il serait biscornu si l'un ou l'autre ne l'était pas pour ne pas bien appréhender le fond des textes soumis! Mais à y voir de près, les convictions sont ailleurs. Si certains pensent à jouer à fond les principes de la démocratie, d,autres semblent ne pas adhérer à la mise en place totale de la transparence.

Les raisons, me demanderez-vous! Elles se sont évidentes. La classe politique actuelle ne peut nous amener à un révolution totale de mœurs politiques. Leur passé les tient. Puis, les populations qui croient à leurs sornettes, leur servent pour pérenniser leur reine.

La biométrie que Pierre MAMBOUNDOU exigeait de tous vœux est un objectif atteint. Il faut assainir toutes les conditions pour que les sommes dépensées parviennent à la hauteur des la conceptualisation du projet et son déploiement, pour éviter des divergences futures!

Qu'est-ce qui fait courir MAYILA? Même les partis membres de la majorité se sont rapprochées du chef du gouvernement sur la dernière institution de gestion de la biométrie. «O fortunatosnimium.. sua si bona norint, agricolas», trop heureux les hommes des champs, s'il connaissaient seulement leur bonheur!

2.Posté par Giap Effayong le 03/08/2013 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Post 1 Pale Lôge,
Votre point de vue sur l'opposition gabonaise me semble aussi superficiel qu'érroné,pour ne pas dire simplement farfelu.Je vous lis souvent,et généralement vos opinions rejoignent les miennes.Vous n'ignorez pas que si l'opposition est si molle(permettez-moi l'expression) c'est fondamentalement à cause de la diversité ethnique de notre pays.Plus que jamais,je suis convaincu que nous n'avons pas au Gabon les mêmes intérêts selon que l'on soit du nord,de l'ouest,de l'est ou du sud.Si vous prenez la peine d'observer le comportement de monsieur Mayila, vous vous apercevrez qu'en réalité,son combat politique est purement et simplement motivé par des considérations de nature ethnique,et
Ali Bongo n'a de meilleur allié dans le landerneau politique gabonais que cet histrion pour
qui,les Fangs constituent un péril pour la dynastie des Bongo à qui il doit tout.Demandez-lui par exemple où sont passés les cinq cent millions de francs cfa que Bongo lui avait confié dans les années quatre- vingts,pour la construction de maisons à la cité des charbonages? Il s'agit là d'un dossier que feu Omar Bongo avait gardé sous le coude afin de faire du chantage à ce bouffon et ce jeu continue malheureusement avec le fils au grand dam de la vraie opposition gabonaise.

3.Posté par Giap Effayong le 03/08/2013 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Correction:Post 2 , lire: Charbonnages. Merci.

4.Posté par ALPHA le 03/08/2013 17:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mayila, dans la triste lignée des Mba Abess. Rien à attendre de ce virvolteur et opportuniste retourneur de veste...

5.Posté par MBOUKOUéééééééééééééééééé le 03/08/2013 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ET QUAND VS PARLEZ D'OPPOSITION ARRÊTEZ DE FAIRE ALLUSION A MAYILA , IL N'EST PAS CONTRE LE POUVOIR EN PLACE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...