News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Ben Moubamba : Petit résumé du film « Françafrique » !

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre pour tous le Vendredi 3 Décembre 2010 à 13:23 | Lu 2717 fois

LVDPG : Nous sommes en contact avec l'auteur pour la vente de ce DVD, rien encore sur...

- Lundi 15 novembre : les 2 épisodes du film Françafrique ont été projetés en ouverture du Festival International du film d'Histoire de Pessac.
- Jeudi 2 décembre : mise en vente publique du DVD.
- Jeudi 9 décembre : mise en vente du DVD avec le numéro du Nouvel Observateur.
- Jeudi 9 décembre : diffusion du premier épisode sur France 2 dans la case « Infrarouge ».
- Jeudi 16 décembre : diffusion du deuxième épisode sur France 2 dans la case « Infrarouge »



Gabon : Ben Moubamba : Petit résumé du film « Françafrique » !
Le documentaire « Françafrique » (France 2) frappe fort pour décrire la politique occulte de la France depuis 50 ans en Afrique, où, selon de nombreux témoins interrogés, tout était permis afin que la source de pétrole ne se tarisse pas.

En deux épisodes de 80 minutes (sortie en DVD anticipée le 2 décembre), le réalisateur Patrick Benquet, conseillé par Antoine Glaser journaliste spécialiste de l’Afrique, démonte les rouages du système « Françafrique », mis sur pied par Jacques Foccart juste après l’indépendance des colonies d’Afrique noire en 1960, à la demande du général de Gaulle.

Objectif: contrôler les dirigeants de ces pays, riches de matières premières vitales pour la France, en tout premier lieu le pétrole. Et en dehors de tout contrôle gouvernemental ou parlementaire, la raison d’Etat a justifié tous les coups, même les plus tordus.

« J’ai voulu montrer que de de Gaulle à Sarkozy, il y a une continuité, explique à l’AFP Patrick Benquet. Les gens connaissent un certain nombre de choses – le Biafra, les diamants de Bokassa, Bob Denard, l’affaire Elf. . . – mais ne font pas le lien. Tout cela s’inscrit pourtant dans une cohérence ».

Le documentaire donne la parole à des témoins clés. « Certains n’avaient jamais parlé et d’autres n’avaient jamais parlé comme ça », souligne le réalisateur.

Maurice Delaunay, ex-ambassadeur au Gabon, décédé depuis, décrit ainsi sans retenue les manoeuvres qui l’ont conduit à favoriser l’accession au pouvoir d’Omar Bongo ou, plus tard, la protection qu’il apporta au mercenaire Bob Denard après une tentative de coup d’Etat manqué au Bénin.

Albin Chalandon, PDG de Elf de 1977 à 1983, n’a pas davantage de scrupules à raconter comment il « arrosait » généreusement le financement des campagnes électorales des grands partis grâce aux énormes revenus générés par le pétrole africain.

« Pour les législatives de 1978 et les présidentielles de 1981, dit-il, cela fait 7 millions de francs, partagés à égalité au nom du principe d’impartialité d’une entreprise publique entre la gauche et la droite ».

Des pratiques qui ont perduré, assure ensuite Loïk Le Floch-Prigent, lui aussi président d’Elf (1989-1993), qui explique de surcroît qu’il a financé des guerres en Angola et au Congo Brazzaville afin de favoriser les desseins de sa compagnie!
Le film montre également comment le rapport de force s’est inversé: après avoir été faits et défaits par la France, les dirigeants africains ont pris le dessus. Ils font notamment jouer la concurrence avec Américains et Chinois pour l’exploitation des matières premières.

« L’Afrique, ce n’est pas la tasse de thé de Sarkozy, explique Patrick Benquet. Mais il doit effectuer des allers-retours afin de jouer les +VRP+ pour Bolloré, Bouygues ou Areva ».

Plus frappant encore, l’avocat Robert Bourgi, présenté comme le conseiller officieux de Nicolas Sarkozy pour l’Afrique, ne fait pas mystère de l’influence qu’a eu Omar Bongo, disparu en 2009, sur la politique intérieure française.

« En 2002, au lendemain de la victoire de M. Chirac, raconte-t-il, avant que ne soit constitué le gouvernement, le président Chirac a dit: +Il serait bon, Robert, que vous présentiez au président Bongo les hommes de l’avenir+. On s’est retrouvé dans l’appartement de Bongo (à Paris, NDLR), il y avait François Fillon, Jean-François Copé, Pierre Bédier ».

« Il les a interrogés (. . . ), à la fin de l’entretien, il a pris son papier à lettres et couché les noms des élus. Il a dit: +Tu portes ça à Jacques+. Il y avait sept noms et parmi les sept, cinq sont devenus ministres du gouvernement Raffarin ». « Ca vous choque? », lui rétorque le réalisateur. « Non, ça m’amuse », répond Robert Bourgi en riant.


Vendredi 3 Décembre 2010
LVDPG - Média Libre pour tous
Vu (s) 2717 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par observateur le 04/12/2010 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cher ami ngando, le ridicule te ressemble vraiment, je me demande même si quelque fois tu t'écoutes...j'oses espérer que tu t’amélioreras.

toutes mes amitiés.

observateur

10.Posté par ngando le 04/12/2010 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Pensée gabonaise
Je pense que vous n'avez pas lu mon poste alors je craints que vous soyez du même bord que mon ami "tout sauf bongo", les fanatiques de tous bords. Voyez je pense que le Gabon est notre pays et nous voulons son développement. Lorsqu'on regarde la structure de ce site qui n'est pas aussi extraordinaire que les sites pro pouvoir , on devrait se poser des questions de son affluence. Moi je crois que c'est parce que ici les gens trouvent un espace d'expression contradictoire ce qui est interdit dans les instances du PDG et chez certaines oppositions . Ainsi moi je ne peux m'attaquer a BBM juste pour avoir résumé un film qui se trouve déjà en vente; De quoi avez vous peur? Si vous pensez que le gabon est un pays démocratique alors ces institutions sont fortes.
Merci

9.Posté par la pensee gabonaise le 04/12/2010 08:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Messieurs TOUT SAUF BONGO et ngando

La peine ne vaut pour vous aveugles et peu lucides, de venir traiter ceux qui ne vous suivent pas dans votre fanatisme de PDGistes! UN n'est pas representative de toute l'opposition entiere! Ainsi, leurs demarches, leurs points de vue, ne peuvent etre pris par nous autres comme etant argent comptant surtout quand on sait que pour beaucoup du Bureau Executif, on est deja depuis au stade de la ROUILLE POLITIQUE, si vous comprenez meme ce que je veux dire!

8.Posté par TOUT SAUF BONGO le 04/12/2010 03:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien parle, mon frere Ngando.

Les pedegistes sont des gazeures ambulants.

Si le site lvdpg vous deplait si tant alors Bon vent.

Tjs entraine de ns gazer, le DVD est la, pleurer mes petits et Bye, Bye Ali ODJUKWU.

7.Posté par ngando le 03/12/2010 20:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment s'acharner contre BBM qui n'est ni le réalisateur encore moins celui qui est indexé comme source du mal de l'Afrique.Les responsables du chaos de l'Afrique dorment tranquille. Ne pensez pas que la publicité de ce DVD est faite par BBM. Touts les gabonais ont l'information sur la sortie de du DVD qui se trouve actuellement à la Fnac pour une somme modique de 9€, alors arrêtez de distraire les gens.

6.Posté par maestro le 03/12/2010 20:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Kieeee, on aura tous vu avec les hommes politiques gabonais. La betise devient vraiment l'apanage des hommes politiques gabonais.
Finalement je finrai par ne plus lire ni meme ecouter les hommes politiques gabonais. En effet, de ma vie 2 hommes politiques gabonais m'ont marque. Il s'agit de ce LUC BEGONE NSI ET CE BBM.
Pour le premier, c'etait lors du contentieux electoral de la presidentielle. Contentieux au cours duquel, un leaders d'opinions( LUC BENGONE NSI) donc un enseignant du civisme, c'est a dire des fondamentaux meme du droit, apporte comme preuve de sa requette des coupures de journaux (PIERRE PEAN '' AFFAIRE AFRICAINE'') devant la cour constitutionnel.
Pour le second, c'est depuis sa fameuse greve de la faim. Bruno ne s'est jamais remis. Le vrai BBM que nous connaissons est mort lors de cette greve de la faim. En effet, apres cette elections presidentielles on a plus jamais ententu parler du BBM qui nous faisait rever.
HOOOOO A NZAME, HOOOOO A LEON MBA, HOOOOO A BONGO ONDIMBA donc 'cetait vraiment un complot politique qui avait pour mission non seulement le non-repsect des citoyens gabonais mais aussi le renforcement de son ignorance.
Je comprend deja pourquoi les debats du present forum sont toujours d'une bassesse inoui. Chers compatriotes, ecrivons , exprimons nous sans raisonner. Comportons nous comme nos aines, papas, grands frere et grands peres. C'est une epidemie politique a lauquelle nul ne peut echapper. je suis plus que convaincu qu'on va tous y passer.

5.Posté par maestro le 03/12/2010 19:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais il est terrible ce BBM comme le sont d'ailleur la majorite des hommes politiques gabonais.
En effet, lorsqu'il est arrive dans la scene politique Gabonaise, son slogan etait : > >. la liste serait longue a enumerer.
Bruno, le constat que je fais aujourd'hui est desolant. Tu as viole tous tes principes: tu es membre d'un parti politique. Tu as fait union avec tes ennemis d'hier. tu ne parles plus de societe civile. Ceci prouve que tu es meme alle au-dela de la sorcellerie politique. Tu fais du vampire politique.
Bruno, permets quand meme au Gabonais de douter de ta bonne vonlonte a vouloir les aider, toi aussi, puisque tu fais deja de la politique politicienne. quelles surprises nous reserves tu encore?
Tes apparitions mediatiques sont tristes car manquant de fond mais je reconnais qu'elles sont brillantes de redondances sonores.
Un conseil de compatriote >. Au Gabon nous ne sommes pas pret a avoir un president instable et incapable de soutenir une idee pendant un ''semestre''.

4.Posté par MonvraiGabon le 03/12/2010 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HONTE A TOI BBM

Un ancien journaliste se doit de savoir ce qu'on appelle la "propriété intellectuelle".
Tu as vulgairement copier/coller des morceaux de l'article de Jeune Afrique, ça ne devient TON article… Le lien ci-dessous.
Un peu de sérieux BBM, un peu de dignité quand même.

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101201162417/

3.Posté par la pensee gabonaise le 03/12/2010 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Laissez mon grand frere Moumamba qui ne sait pas vraiment qu'est-ce que, il est alle cherche dans la politique et, encore moins dans l'UN! Alors laissez le, il veut se rendre utile pour ses allies de temps en temps en nous disant que ceux qui faisaient les plus et le bon temps chez-nous ont ete toujours des agneaux ou le sont devenus...

Mon grand frere, laisse la politique-la, c'est pas fait pour toi!!! Quand allez-vous enfin le comprendre?!

Mais un grand merci pour le rusume du filme!

2.Posté par sno le 03/12/2010 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu es pathétique BBM!! N'as-tu rien d'autre chose à faire? Est-ce le rôle d'un dirigeant politique de résumer des DVD?

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...