News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Ben Moubamba : Nous sommes tous des Ivoiriens !

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre pour tous le Vendredi 24 Décembre 2010 à 15:55 | Lu 2199 fois



Gabon : Ben Moubamba : Nous sommes tous des Ivoiriens !
L’avenir de toute l’Afrique francophone se décidera sans doute à Abidjan dans les temps à venir. C’est désormais un fait indéniable ! Les Africains doivent comprendre qu’il s’agit là, d’une bataille pour l’honneur et pour l’histoire de nos pères (et nos mères), et non celle du triomphe de la « démocratie libérale » !

En d’autres termes, ce qui est en jeux finalement, ce n’est pas le vainqueur d’une élection ratée d’avance par absence de paix (les élections africaines sont des leurres en général pour d’autres stratégies) mais la possibilité d’enrichir ou non les Africains.

Il ne faut se faire aucune illusion, les Peuples Arabes sont riches parce que les multinationales n’ont pas d’autre choix que de leurs laisser une « grosse part du gâteau » gazier ou pétrolier. Les Russes sont devenus riches aussi grâce au gaz et au pétrole de Sibérie ! Mais les Occidentaux ne souhaitent pas lâcher à leurs anciens esclaves des parts conséquentes de la richesse africaine, qui amélioreraient le niveau de vie général. De fait, ils préfèrent soutenir des personnalités extrêmement narcissiques, qu’ils enrichissent et qui en retour livrent leurs pays à la gabegie : Mobutu, Sassou, Déby, Eyadéma, Biya, Bongo …etc.

Or, donner la clef d’un pays riche à certains types de psychologies, c’est comme lâcher des prédateurs sexuels du type Dutroux en Belgique ou Fourniret en France, dans une école maternelle. L’image est difficile, voire insupportable mais il n’y a pas meilleure illustration du drame africain.

Les Européens ne firent jamais la chasse aux esclaves directement, ils ne faisaient que les racheter aux esclavagistes Africains qui étaient souvent des personnalités pathologiquement insensibles à la douleur de leurs frères, surtout s’ils étaient d’une autre tribu.

Alassane Ouattara est vraisemblablement l’homme des Occidentaux comme Kassa-Vubu au Congo de 1960 ; Laurent Gbagbo malgré tous les gages donnés à Bolloré, Bouygues et Vinci n’aura jamais gouverné car pas assez malléable mais pas assez Lumumba non plus ; Guillaume Soro tel un Joseph Mobutu attend l’heure propice … Il a été le Premier Ministre qui n’aura pas développé le pays mais ce n’est pas grave en la circonstance ! Le plus important a dit ce dernier est que le Monde décide de recourir à la force contre d’autres Ivoiriens.

LE NIGERIA VA-T-IL ANIMER LE « SALE BOULOT » ?

Une attaque de la Côte d’Ivoire à partir du Nigeria est désormais possible dans la mesure où ceux qui gouvernent réellement la terre ne veulent pas se salir les mains. C’est le complexe de Ponce Pilate : je m’en lave les mains et que le sang des ivoiriens retombe sur la tête des Africains ! Comme au temps de la traite des esclaves ?

En ces jours aussi décisifs pour l’Afrique francophone, que la succession d’Omar Bongo de 2009, le doyen de l’époque, de tout le continent noir, nous devons développer une très grande lucidité sans haine contre l’Occident. Je regrette le silence des acteurs politiques et des leaders d’opinion qui attendent courageusement de voir de quel côté penchera le rapport de force. Tout le monde sait ce qui se trame en réalité mais personne ne parle.

En 1960/1961 quand l’ONU a abandonné le Premier Ministre congolais pour délit de grande gueule les leaders Africains n’ont pas bougé et ils furent traités par la suite comme Patrice Lumumba : coups d’états, meurtres, assassinats …

Nous, nous devons exiger la Vérité, toute la Vérité et rien que la Vérité : Pourquoi veut – on détruire la Côte d’ivoire depuis l’arrivée de Laurent Gbagbo ? Pourquoi est-il le seul responsable de la stagnation ivoirienne bien que le gouvernement ait été sous la responsabilité de Guillaume Soro le Chef de la rébellion ? Les décisions de la Cour Pénal Internationale ne s’appliqueraient qu’au camp Gbagbo ? Qu’en sera-t-il des crimes de la rébellion ivoirienne ? Sans parler des crimes massifs au Tchad, au Congo Brazza(les disparus du Beach), au Gabon (les morts de Port-Gentil en septembre 2009), au Togo (à l’arrivée de Faure Eyadéma) …etc.

Quelque chose ne tourne pas rond entre Abidjan, Paris et Washington, et c’est pourquoi j’ai envie de dire aux africains francophones : Nous sommes tous des Ivoiriens ! Déjà parce qu’on nous cache la Vérité sous le voile des "principes démocratiques", ensuite parce que la civilisation ne peut plus s’arrêter au sud de la Méditerranée. Or, nous voulons juste devenir riches comme tous les habitants des terres riches !

L’ONU EST DÉPASSÉE !

Au fond, quelque crédit qu’ait pu avoir les Nations Unies après les fiascos du Rwanda ou de l’Irak pour ne citer que ceux-là, il se peut que l’ONU perde définitivement le peu qui lui reste, à travers le bourbier ivoirien à venir. La pensée unique entretenue par tous les médias occidentaux sur le problème de la Côte d’Ivoire, démontre à souhait, qu’il n’a jamais été question de défendre quelque principe démocratique dans l’élection du 28 novembre 2010. L’enjeu a toujours été de s’emparer des formidables réserves de pétrole et de gaz au large d’Abidjan pour une maitrise totale du Golfe de Guinée.

Les troupes nigérianes (ECOMOG) qui pourraient entrer en guerre à la demande du « Camp Ouattara – Soro », avec l’appui français et américain, prendront la responsabilité de tuer l’espoir d’un enrichissement à venir des Peuples Africains, au nom des « principes démocratiques » qui ont bon dos dans cette affaire.

Mais demain, comme à Kigali au Rwanda aujourd’hui, quand vous arriverez à Abidjan ou à Yamoussokro, vous ne vous exprimerez qu’en anglais et la plupart des écriteaux seront en anglais. Vous vous souviendrez de Wikileaks decrivant le Président Sarkozy comme le Président français le plus américain de tous les temps, qui n’aura fait que suivre les instructions de Mme Clinton sur le dossier ivoirien.

Nous aimons l’occident mais dans cette tragédie annoncée, on ne nous dit pas tout et c’est notre devoir d’exiger la Vérité. Le problème ivoirien n’est pas une question de « principes démocratiques » car aucune élection ne peut être crédible sans un environnement de paix et de sérénité. Nous savons comment et pourquoi la Côte d’ivoire a perdu paix et sérénité.

DES OCCIDENTAUX DÉTERMINÉS ? MAIS POURQUOI ?

Depuis fort longtemps, les Occidentaux savaient qu’au large d’Abidjan dormaient dans les profondeurs du Golfe de Guinée des quantités providentielles de gaz et de pétrole mais surtout de gaz naturel. C’est le cas aussi du Libéria et de la Guinée Conakry (un des pays les plus riches potentiellement du continent Africain).

Pour réduire sa dépendance du Moyen-Orient, les USA doivent diversifier leurs approvisionnements. Le Golfe du Mexique ne suffisant pas, le lobby militaro-industriel sait parfaitement que les États-Unis peuvent sécuriser entre 25% et 30% de leurs approvisionnements s’ils prennent le contrôle du Golfe de Guinée depuis l’Angola jusqu’en Guinée Conakry. Et quelle est l’économie la plus porteuse de l’Afrique de l’Ouest ? La Côte d’Ivoire, bien entendu !

Cependant, si les hydrocarbures permettent l’enrichissement des Arabes du Golfe Persique en général, un vieil inconscient collectif occidental ne parvient pas encore à accepter que les richesses des Africains (ici, la Côte d’Ivoire mais on peut penser au Gabon, au Tchad ou au Congo …etc) profitent autant aux populations africaines qu’au Pouvoir Global.

Le Nonce Apostolique (l’Ambassadeur du Vatican) a beau appeler à un dialogue Gbagbo – Ouattara, nous savons qu’il est déjà trop tard et que les pions de l’échiquier sont déjà en place : Abidjan, Washington, Paris … comme un trio musical pour une partition infernale ! La messe est dite, l’Afrique tombera encore une fois mais elle se relèvera !

Bruno Ben MOUBAMBA

bruno@moubamba.com

Vendredi 24 Décembre 2010
LVDPG - Média Libre pour tous
Vu (s) 2199 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

22.Posté par Larévolte le 26/12/2010 23:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ G9+ bonsoir,

J'ai envoyé un message à la rédaction de LVPG pour vous communiquer mon adresse électronique.

Très cordialement.

21.Posté par nietszche le 25/12/2010 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour réduire sa dépendance du Moyen-Orient, les USA doivent diversifier leurs approvisionnements. Le Golfe du Mexique ne suffisant pas, le lobby militaro-industriel sait parfaitement que les États-Unis peuvent sécuriser entre 25% et 30% de leurs approvisionnements s’ils prennent le contrôle du Golfe de Guinée depuis l’Angola jusqu’en Guinée Conakry. Et quelle est l’économie la plus porteuse de l’Afrique de l’Ouest ? La Côte d’Ivoire, bien entendu !


__________________


Ta position est fausse et demande une réactualisation voire un complément informations avant de raconter des faussetés pour soutenir ton argumentation. Le vote en cote d ivoire n initie nullement une dynamique qui, d après toi devrait voir le jour. Car tout ce que tu évoques existait déjà bien avant la crise ivoirienne.

CHERCHES UNE AUTRE THEORIE ! :

LES OCCIDENTAUX QUI, SONT LES S DU BUSINESS PETROLIER AVEC TOUTES LES MAJORS DOMINANTES DE LA BRANCHE, SONT PRESENT DEPUIS LONGTEMPS, DE LUANDA À CONAKRY, EN PASSANT PAR ABIDJAN.

LES OCCIDENTAUX EXPLOITAIENT LE PETROLE DE L ANGOLA

(http://www.euro-petrole.com/ne_04_recherche_results.php?tag=sonangol )

EN PASSANT PAR LA PROSPECTION EN COTE D IVOIRE, AU GHANA, AU LIBERIA OU AU GHANA BIEN AVANT LE CONFLIT IVOIRIEN. ET IL DEVRAIT ETRE CLAIR À TOUS QUE CES PROSPECTIONS AVEC LEURS COUTS OFFSHORE ELEVÉS SONT TOUTES SAUF ILLICITES, SI CE N EST COMMANDITÉES PAR LES GOUVERNEMENTS EUX-MEMES.

Pour ta gouverne : Savimbi (qui combattait pour la participation des autochtones bantous au gouvernement « trop métissé à son gout » du parti de Do Santos) a fait les frais du pacte américano-angolais. Total contrôle au détriment de Lukos Oil (Russie) tout le pétrole ivoirien par la bonne grâce de Gbagbo. Je ne cite volontairement que ces deux présidents amis des majors désormais prétendus panafricanistes unis pour la même cause malgré la controverse.
D un autre cote, chinois, américains et français coexistent bien sur le continent sans que les autres présidents ne cherchent à plonger leur pays dans la guerre, une guerre qui ne semble se faire que contre la population civile d Abidjan.

Le précédent dans cette élection sur le continent, c est l encadrement par l ONU. Cela pourrait faire des émules : des votes ou des referendums se substituant aux conflits armés pour asseoir la volonté des peuples. Et les antidémocrates comme Do Santos (qui a annexé le pétrole de la RDC dans l enclave de Cabinda, contre son soutien militaire) ou Yaya Djameh ne peuvent que soutenir Gbagbo.
Le soudan pointe à l horizon avec son referendum encadré par l ONU, sur l autodétermination du Sud Soudan, avec la différence qu’ils ont connus les sévices de la guerre, pour ne pas avoir envie de retomber dans ce genre de péripéties. Faudrait il un affrontement ivoiro-ivoirien pour que le bien fondé de cette action soit reconnu ?

Comme tu sembles être déterminé à être du coté de ceux qui marchandent le panafricanisme contre la démocratie pour soutenir des causes peu honorables, alors continues à te défouler.


À fin de corroborer mon propos je reedite ce article de Jeune Afrique:
---------------------------------------

Comment la Côte d’Ivoire a été livrée aux multinationales en pièces détachées (Les Afriques 22/12/2010)

Le patriotisme que le camp Gbagbo invoque ne résiste pas à l’analyse de l’évolution de l’économie ivoirienne. La plupart des marchés stratégiques du pays ont été concédés à des firmes étrangères, de préférence françaises.

Enjeux politiques.

En dix ans de pouvoir, Laurent Gbagbo a concédé des marchés stratégiques à des multinationales de préférence françaises, espérant sans doute, par le jeu des intérêts, retrouver une certaine respectabilité à l’Elysée. Le choix de l’agence française Euro RSCG (marché de 2 millions d’euros, ?), filiale de Bolloré, pour conduire sa communication lors des dernières présidentielles, illustre bien ce paradoxe entre la posture politique affichée et la réalité sous jacente. Nul ne sait combien le groupe français TNS Sofres a été payé pour produire, avant le scrutin, une série de sondages tous favorables au président sortant.

Le président Gbagbo a curieusement été celui des successeurs de Houpheït Boigny qui aura le plus concédé de place aux multinationales. Alors que Bouygues obtenait le marché de la construction du troisième pont de la capitale économique ivoirienne au détriment d’un groupe chinois, Bolloré se voyait renouvelé le marché de gré à gré de la gestion du port à conteneurs d’Abidjan. Pendant ce temps, Vinci héritait d’un grand chantier à Yamoussoukro dont le palais présidentiel. Le partage est clair : la multinationale Bolloré contrôle les ports, Bouygues gère les ponts et Vinci les palais. Les chantiers Yamoussoukro sont ainsi aux mains de l’architecte français Pierre Fakhoury suivant des procédés qui avaient ému le FMI (voir Les très bonnes affaires de Pierre Fakhoury, www.lesafriques.com)

C’est dire que le patriotisme de Laurent Gbagbo n’a pas freiné l’avancée du Groupe Total, qui a fait son entrée au pays, en se portant acquéreur, en octobre 2010, d’une participation de 60% dans l’important permis d’exploitation CI-100 (champ offshore de 2 000 kilomètres carrés situé à 100km au sud-est d’Abidjan), avec la bénédiction du gouvernement ivoirien. L’investissement dépasserait 250 millions de dollars, un montant à minima puisque selon les experts, Total prend position sur un site qui lui garantit 20 ans de forages gratuits. A noter que ce champ dont les réserves sont estimées à 1,5 milliards de barils, a été négocié directement avec Yam’s Petroleum, qui appartient à l’architecte français Pierre Fakhoury dont une partie des prestations dans les grands chantiers de Yamoussokro est rémunéré en nature.

Autre secteur où le patriotisme de Gbagbo n’a pas joué, l’agriculture.

En 2010, les exportations de cacao, la filière la plus importante du pays, sont contrôlées à 90% par Cargill, ADP, Saco, Cemoi et Oustpan. Le patriote Laurent Gbagbo a poursuivi l’application de la doctrine libérale de la Banque mondiale là où son devancier, Houpheït Boigny, était intraitable, gérant la filière à travers une caisse de stabilisation (la Caistab) qui garantissait un revenu minimal aux planteurs. Aujourd’hui, l’Etat ne contrôle plus le secteur ni en amont ni en aval. Les financements des principales opérations se font à travers la Société Générale, la Standard Chartered et la BNP Paribas, les banques locales servant pour le paiement de taxes et de redevances à l’exportations.

La volonté de rester au pouvoir a poussé le «révolutionnaire africain » a abdiquer devant la Banque mondiale, le FMI et les multinationales. L’atteinte du point de décision de l’initiative PPTE, synonyme de financements et de réduction de la dette a sans doute poussé le camarade Gbagbo a d’importances concessions. Celui qui promet la rupture a fait de son pays l’un des grands bastions du pré-carré français. Une entreprise où il a réussi puisque la Côte d’Ivoire est aujourd’hui le seul pays de l’Afrique de l’Ouest riche en matières premières où la Chine n’a pas encore pris pied.

Adama Wade

© Copyright Les Afriques




20.Posté par 9G+ le 25/12/2010 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@la revolte
bonjour et joyeux noel à vous, ainsi qu'à tout les lecteur de lvdpg et toute son equipe de redaction.

merci d'accepter de discuter avec moi ailleurs que sur ce forum. je viens d'envoyer un mail à la redaction de lvdpg pour avoir votre adresse. tout l'honneur est pour moi.
bonne journée

19.Posté par nietszche le 25/12/2010 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ben

Tu t entêtes pourquoi ? Es tu démocrate ou non ? Le vote du peuple ivoirien a un sens ou pas ? C est incroyable que tu puisses être aussi buté avec tes théories infantiles de complot mondial. Il est ahurissant de voir que quelqu’un qui estimait de concert avec la communauté internationale diriger un pays se comporte de la sorte. La CDEAO, l UA, l ONU, les ACP, la BCEAO, 192 pays, est ce des avis marginaux pour vous ? Les 54% d ivoiriens qui ont voté et le respect de la culture démocratique ne vous enseigne-t-il pas d avoir un peu de retenue quand vous exposez vos théories anti-impérialistes rêveuses. Quel sens lui accorder si le nouveau reflexe compulsif devient le rejet des résultats des urnes ?

Et que adviendra-t-il de la « démocratie à la panafricaine » inaugurée par Mugabe, quand on sait que c est pas les théories qui peuvent manquer pour en faire un combat secondaire ?
Doit-on comprendre que le suffrage dans ses imperfections humaines n est que de l illusoire qui explique votre combat actuel ? Pourquoi clamer alors haut et fort les merveilles de la biométrie si positions supposent leur inefficacité en Cote d ivoire ? Si la démocratie un « fake » et impossible à garantir, alors pourquoi être rentré dans l UN soi-disant pour la défendre ? Ou il y a-t-il le non besoin de démocratie de « chez les autres » et la nécessité de cette dernière de « chez moi » ? Où estimes-tu tes combats et tes semblants de règlement de compte avec ton pays la France au dessus du choix des ivoiriens pour interférer en permanence et occulter l élection d ADO ?

C est étrange de te voir aux cotes de ceux qui au travers de ce discours qui déplace le débat, contribuer à ériger ce mécanisme en règle « acceptable », au nom d un antiaméricanisme primaire (car les français sont déjà en cote d ivoire et les occidentaux mettrons toujours en valeur ces ressources). Ce déni de la démocratie ivoirienne est plus que choquant. Si les autres sont dans la spéculation, le fanatisme FPI ou le défoulement, je peux le comprendre, mais toi …

Et dans tout ca, je laisse observer que l amateur des théories sur les complots universels et occidentaux n a pas su trouver de mot s concernant le serment maçonnique d Ali. Mais sur d autres présumés complots, loin de lui, et juste prouvée par un imaginaire collectif soi-disant pro autarcie panafricaine, on le découvre bien loquace. Et le courage politique c est concernant ADO qu’il le trouve !

Tes pairs JEN ou AMO ne se prononcent pas , non pas parce qu’ils n ont pas d avis ou ne maitrisent pas mieux que toi la politique internationale, mais par sagesse et maturité.

18.Posté par Doom Le Vengeur le 25/12/2010 06:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Bruno Ben Moubamba,

Votre analyse éclaire encore une fois de plus, nos lanternes. Seuls ceux qui se soucient peu du sort de l'humanité l'ignorent, le but inavoué des politiciens américains est le contrôle total du pétrole quelque soit l'endroit où il se trouve.
Souvenez-vous du 11/09/2001 et ses conséquences. Ce new pearl harbor tant souhaité par les néo-conservateurs américains pour mettre en place leur plan pour un nouveau siècle de l'hégémonie américaine. Tout est lié et les observateurs attentifs, que vous êtes, le savent bien.

Vous nous livrez une information importante à savoir d'énormes réserves de pétrole au large des côtes ivoiriennes (dans le golf de guinée en général).
Comme, je disais dans un précédent post, les occidentaux ne font jamais rien par altruisme ou par idéaux. Ceux qui le pensent sont de grands enfants naïfs, excusez du pléonasme. Ils n'ont que des arrières pensées nauséabondes et dans ce cas de figure, ça sent le pétrole à plein nez. La messe est dite.

17.Posté par Larévolte le 25/12/2010 02:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A l'équipe de LVDPG, je vous autorise à bien vouloir communiquer G9+ mon adresse électronique.
D'avance, je vous remercie.

16.Posté par Larévolte le 25/12/2010 02:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ G9+,

Comme vous l'aviez souhaité, je viens de demander à l'équipe de LVDPG de vous communiquer mon adresse électronique. Je vous remercie pour votre démarche.
Tout l'honneur est pour moi de pouvoir échanger avec vous calmement.

Je vous souhaite un joyeux noël et une bonne et heureuse année.

15.Posté par Larévolte le 25/12/2010 02:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A l'attention de l'équipe de LVDPG,
Je vous autorise à communiquer G9+ mon adresse électronique.

14.Posté par Regie Belafonté le 25/12/2010 01:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ 9G+

Je prendrais l'exemple du Sénégal pour corroborer votre pensée. Nos frères sénégalais ont crié le sopi par ci, sopi par là... et aujourd'hui on voit le résultat. Ils sont les premiers à maudir Wade.

Et les USA jouent bien leur role. Il leur a fallu placer leur pionce de la CIA à la tête de la france pour mieux la controler et ainsi s'occtroyer le droit de gendarmer l'afrique comme ils veulent. Et la comédie avec un noir à sa tête a été bien joué...

Oui monsieur Moumbemba nous sommes tous ivoiriens, mais à quel prix? Ceux qui sont réellement capables d'agir sont soit indifférents, soit de l'autre côté. Alons-nous continuer de nous contenter des paroles, des écrits par ci et par là et des menaces qui ne font peur qu'à nous-même?

@ tous,

Mes chers frères et soeurs,
Pourquoi les valeurs de solidarité, de famille et de soutien mutuel ne sont plus de vertu en chaque africain comme autrefois? Pourquoi les pays africains frontaliers n'ont pas les memes accords militaires entre eux que ceux signés aveuglément avec la France? Pourquoi lorsqu'une personne ose se lever contre l'oppresseur il se retrouve tout seul et le plus souvent diabolisé par certains d'entre nous?

Petite parenthese: Certains viennent chanter que mathématiquement parlant Gbagbo a perdu à cause de l'alliance Bédié-Ouatara... Peut-être, mais qui a la preuve que l'électorat de Bédié à réellement voté pour Ouatara? Qu'est-ce qui ne nous dit pas qu'une partie a tout simplement été décu de ce virement de leur leader et décidé de votre contre cette union ?

Mais bon dans tous les cas, Gbagbo reste un vaillant guerrier, même s'il donne l'impression de vouloir s'éterniser au pouvoir. Et á mon humble avis, il comptera parmis ceux qui ont réellement voulu le changement en afrique.

Et l'histoire l'absoudra!

13.Posté par mamou40 le 25/12/2010 01:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bravo sebdepog et Anonyme je vous soutiens et merci de votre reponse a Mr moubamba quelque fois je suis d'accord avec lui mais aussi il me decourage dans ces propos et ses prise de positions.qu'il parle d'abord du gabon c'est mieux car ce pays qu'il maitrise l'histoire. qui vivra vera A Dieu GBAGBO que le Dieu tout puissant lui juge de ses crimes commis

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...