News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Bars sans toilettes, le nouveau trésor de la mairie de Libreville

le Jeudi 7 Janvier 2010 à 23:07 | Lu 780 fois

Après la diffusion d'un communiqué officiel il y a 7 mois, les services municipaux de Libreville sont descendus sur le terrain depuis la semaine dernière pour vérifier l'effectivité des exigences sanitaires dans les débits de boissons de la capitale. Chaque établissements qui ne se sera pas doté de toilettes et de lavabos modernes devra payer une amende allant de 50 000 à 150 000 francs CFA pour bénéficier d'un sursis d'un mois pour se conformer aux nouvelles règles sanitaires.



Gabon : Bars sans toilettes, le nouveau trésor de la mairie de Libreville
Après l'opération de déguerpissement des commerçants ambulants et d'enlèvement des épaves de véhicules, la mairie de Libreville s'est attelée aux normes d'hygiènes dans les débits de boissons et petits restaurants de la ville.

Sept moi après la diffusion d'un communiqué, qui semble être passé relativement inaperçu, exigeant de tous ces établissements l'équipement en toilettes et lavabos modernes, les équipes municipales sont descendues sur le terrain depuis la semaine dernière.

Le principe est simple, les amendes vont de 50 000 à 150 000 francs CFA pour les établissements qui ne se seraient pas conformés aux nouvelles dispositions sanitaires. Le plafond minimum concerne les établissements qui disposeraient de toilettes modernes mais insalubres. En revanche, devront payer 150 000 francs CFA ceux qui ne disposent d'aucun sanitaire, ou bien des toilettes turcs qui sont classés «non réglementaires» par la mairie de Libreville.

Depuis une semaine des camionnettes blanches de la mairie sillonnent les artères de la capitale pour traquer les bars et petits restaurants en porte à faux avec ces nouvelles dispositions.

Si l'initiative de la mairie est louable en ce qu'elle promeut l'amélioration des conditions d'hygiène dans les bars et petits restaurants de Libreville où les Gabonais passent plusieurs heures par jour, les doutes subsistent sur la portée de cette mesure.

Lors des contrôles, les agents font payer des amendes et les établissements disposent ensuite d'un mois pour se conformer aux nouvelles règles sanitaires. Or cette pratique drastique ouvre évidemment la voie à toutes sortes de négociations entre les tenanciers et les agents municipaux.

Parmi les scénarios plausibles, au lieu de fermer le bar en cas d'absence de toilettes, le tenancier peut s'arranger à payer une amende négociée au rabais pour ne pas subir la fermeture du bar. Au bout d'un mois, les toilettes ne sont toujours pas construites et les agents municipaux peuvent repasser pour une autre amende négociée au rabais. A la longue, les amendes seront intégrées dans la comptabilité des établissements comme une taxe à payer mensuellement pour la «non disponibilité des lieux d'aisance».

Vu sous cet angle, la mesure prise par la mairie est davantage perçue comme un nouvel «impôt», en tout cas une belle niche pour la trésorerie de la mairie, même si les agents grappillent déjà sur ce nouveau gisement.

Auteur : gaboneco

Jeudi 7 Janvier 2010
Vu (s) 780 fois




1.Posté par lili le 11/01/2010 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Franchement c'est se moquer du peuple!La majorité des gabonais ont des toilettes turqs, je pense que cette mesure est lancée dans le but de décourager les honnetes citoyens gabonais qui ont ouvert à la sueur de leur front un petit commerce afin qu'ils mettent la clé sous la porte!C'EST VRAIMENT CA L'AVENIR EN CONFIANCE?!

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...