News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : BEN MOUBAMBA passe entre les mailles du filet et arrive à Paris

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Lundi 14 Septembre 2009 à 14:02 | Lu 2013 fois



Gabon : BEN MOUBAMBA passe entre les mailles du filet et arrive à Paris
Chers internautes,

Grande nouvelle.

Bruno a réussi à franchir les différents contrôles à l'aéroport de Libreville.
Une fois dans l'avion, les forces de l'ordre ont voulu le faire descendre mais le chef de bord a refusé conformément à la règlementation internationale.

b[Bruno Ben Moubamba a été nommé Porte-Parole à l'international par le Collectif des Candidats constitué en Front du Refus du Coup d'Etat Electoral. Il est sorti du Gabon pour remplir cette mission.]
b
"J’ai atterri tout à l’heure à l’aéroport Charles De Gaulle à Paris. Une nouvelle mission m’attend dans les jours qui viennent: Porter la parole du collectif des candidats à la dernière élection présidentielle opposés au coup d’Etat en cours au Gabon hors des frontières gabonaises.

De notre capacité à convaincre les leaders responsables des démocraties occidentales de la nécessité d’une condamnation ferme du régime qui essaie de s’installer au Gabon dépendront à la fois la stabilité et la paix dans notre nation et l’équilibre géopolitique de la région.

Ma mission: informer et avertir la communauté et l’opinion publique internationales" BBM

Les premiers mots de sur le sol Français

J’ai atterri tout à l’heure à l’aéroport Charles De Gaulle à Paris. Une nouvelle mission m’attend dans les jours qui viennent: Porter la parole du collectif des candidats à la dernière élection présidentielle opposés au coup d’Etat en cours au Gabon hors des frontières gabonaises.

De notre capacité à convaincre les leaders responsables des démocraties occidentales de la nécessité d’une condamnation ferme du régime qui essaie de s’installer au Gabon dépendront à la fois la stabilité et la paix dans notre nation et l’équilibre géopolitique de la région.

Ma mission: informer et avertir la communauté et l’opinion publique internationales

Je rencontrerai lors de ce séjour des personalités politiques occidentales mais pas seulement. Il nous faudra également convaincre les partenaires économiques du Gabon de l’extérieur de la nécessité d’oeuvrer ensemble pour une alternative aux méthodes mafieuses en cours qui ne mènent nulle part et confinent à un jeu à somme nulle. J’ai dénoncé pendant plusieurs jours le joug mafieux de ce que l’on nomme la françafrique. Son innocence reste à démontrer dans l’aide et l’appui stratégiques qu’elle a apporté au tyran. Je continuerai à dénoncer cette relation déséquilibrée, fille des années de plomb d’un néocolonialisme archaïque et révoltant.

Demain matin, l’essentiel des forces actives de notre pays marquera son opposition à l’offense faite à la voix du peuple le 3 septembre dernier. Notre collectif comme vous le savez, a appelé à trois « journées mortes » dans tout le pays. Ce mot d’ordre de salut public, contrairement à la désinformation habituelle du régime liberticide en place sera suivi.

Sortir de l’impasse politique et la fuite vers la guerre civile


Les solutions politiques à ce conflit interne ne peuvent faire l’économie de l’arsenal juridique habituel du droit des nations. Le Gabon a signé de nombreuses conventions internationales relatives aux libertés publiques. Dénoncer les manquements à ces lois internationales permettra de montrer encore plus à la face du monde l’iniquité de l’action d’un gouvernement de transition à la solde d’un clan.

Aussi, nous solliciterons la gamme des condamnations en vigueur que nous permettent le droit international à l’encontre des nouveaux dignitaires de ce régime en formation. Il faudra également avertir la communauté internationale des risques et périls encourus au regard de la rupture de la paix entre notre pays et certains de ses voisins. Les déclarations récentes de certains personnages téléguidés par des mains irresponsables ne devraient pas être pris à la légère. Ils irritent et laissent planer une suspiscion légitime de la part de ceux qu’ils accusent.

Le Gabon, épicentre d’un écosystème politique régional fragile peut devenir demain le théâtre d’une irréparable tragédie dans ses frontières et hors de celles-ci.





Lundi 14 Septembre 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 2013 fois




1.Posté par pimokou le 14/09/2009 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BRAVO! ben nous sommes avec vous!
ne cherchez pas c 'est dieu qui vous envoie porter le message à l 'international.
nous serons a votre conference de presse et faites passez le message car nous vous aimons beaucoup ainsis que tte l'opposition!!!!!!!!
que dieu vous benisse!!!!!!!!

2.Posté par Kombila Moussavou le 14/09/2009 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Ben,

C'est vraiment une victoire que tu sois sorti de Libreville c'est dire que le fils de Bongo ne pourra rien tout seul.
Le peuple Gabonais est lassé par toutes ces années de pillage systématique opérés par la Françafrique que veut perpétuer sarkozy au gabon.
Nous disons non , sarkozy qui signifie mépris des peuples africains ne passera pas , nous devons chasser ce nigérian hors du Gabon.Il devra aller chercher ses parents au Nigérian d'où il vient.
Merci Ben , nous attendons ta conférence de presse.
Que Dieun te bénisse.

3.Posté par CYCLONE le 14/09/2009 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BRAVO BEN !!!!
Dieu est avec nous. Il a entendu nos cris de douleur. il a envoyé BEN, comme il a fait avec JONAS( aller à NINIVE annoncer la bonne nouvelle ). il a touché le coeur du pilote. MERCI seigneur , gloire à toi.
BEN fait ta mission . Nous savons que tu iras jusqu'au bout, ne te laisses pas distraire , car TU ES NOTRE ESPOIR . NOUS TE FAISONS ENTIÈREMENT CONFIANCE.

4.Posté par Loli le 14/09/2009 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo, Bruno Ben MOUBAMBA!Apporte-nous la délivrance du droit international, le peuple gabonais a repoussé par les urnes le parti génocidaire qu'est le PDG mais il a quand même usurpé son souhait, aucun pays, aucun dirigeant ne peut gouverné contre la volonté d'un peuple!Jamais!Le règne d'ali bongo sera si éphemère que même dans l'histoire du pays il n'y figurera pas!Car les tricheurs, fraudeurs, usurpateur de votes ne rentrent pas dans l'histoire!

5.Posté par stéphanie le 14/09/2009 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUE dire FELICITATIONS BEN,c'est le fait de ta sincérité vis àvis du peuple et on sait que tu n'as jamais trempé dans ces magouilles ni de près ni de loin,il n y a pas de miracle rien n'est fait au hasard cela devait se passer ainsi et ça l'est plus que jamais je pense que nous commençons maintenant le vrai combat ils sont conscients qu'ici ça va être dur encore merci pour tout ce que tu fais pour le peuple merci BEN et que le bon DIEU te guide même sans y croire il te guidera tu as la benediction du peuple,maintenant c'est notre heure VIVE LE GABON

6.Posté par chocoline le 14/09/2009 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le départ de Ali et sa soeur aura au moins un avantage pour eux: ils vont MAIGRIR avec la souffrance car ils sont presques OBESES!!!! Qu'ils choisissent donc cette voie qui leur redonnera au moins une meilleure santé physique!!!
la voix d'un médecin

7.Posté par Malemba le 14/09/2009 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Moubamba ;

j'attire votre attention sur l'article paru dans le "Nouvel Observateur" le 04.09.2009, et dont voici le lien internet.
Il me semble qu'il y à là une base pour saper les fondations de cette mafieuse coalition qui nuit au développement de la démocratie dans notre pays, pour ne pas parler de toute l'Afrique Francophone.

Nous comptons tous sur vous en espérant que vous n'êtes pas un énième nouvel "Iznogood" !

http://jeanmarcelbouguereau.blogs.nouvelobs.com/archive/2009/09/04/gabon-resistance-contre-la-mascarade-electorale.html

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...