News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Assemblée nationale : «Héritage et Modernité» perd-il de son influence ?

Le site de la Liberté - gabonreview le Lundi 30 Novembre 2015 à 07:56 | Lu 1989 fois

La session consacrée au vote du rapport sur le budget 2016 ayant eu lieu le vendredi 27 novembre dernier a été marquée par une forte absence des membres du courant «Héritage et Modernité», les quelques présents s’étant tout juste abstenus.



Tout juste 90 députés sur 120 ont pris part au vote du rapport sur le projet de budget 2016. Mais peu avant le vote, le député de l’Union nationale, Patrick Eyogo Edzang, avait quitté l’hémicycle. Sur les 89 présents, le rapport a reçu 82 voix favorables contre 7 abstentions. En effet, Guy Nzouba Ndama, le président de séance, a voulu, après la présentation du rapport par le ministre du Budget et des Comptes publics, Christian Magnagna, et les réactions des députés, que chaque député présent vote à main levée. A la question «qui s’abstient ?» posée par l’élu du canton Lolo Wagna, seuls 7 députés ont levé leur doigt, notamment Alexandre Barro Chambrier Barro, Michel Menga, Paul Mba Abessole,… A la question «qui vote pour ?», 82 voix se sont levés. Et à la question «qui votre contre ?», aucun doigt.

L’on sent bien, au sein de l’hémicycle, que les amis de Barro Chambrier ont préféré s’absenter au lieu de mêler leurs voix au vote positif ou abstentionniste. Les rares membres du courant «Héritage et Modernité» présents à la séance se sont abstenus. Pourquoi ne sont-ils pas allé jusqu’à voter contre, alors que le propos d’une vingtaine de minutes livré par leur chef de file, Alexandre Barro Chambrier, pendant cette séance a été on ne peut plus critique, dénonçant des «manquements», des «choix plutôt hasardeux»,… et déclinant les raisons pour ne pas voter ce rapport.

Mais malgré l’apport du président du Rassemblement pour le Gabon (parti de la majorité) et d’un autre autre député de cette formation politique, le camp des abstentionnistes n’a eu que sept voix ! Ce qui montre, à l’évidence, que l’influence des amis d’Alexandre Barro Chambrier et de Michel Menga semble se réduire progressivement au sein de l’Assemblée nationale. Les amis d’André Dieudonné Berre qui, eux, n’étaient que soixante-douze à l’Hôtel La Palme d’Or à la mi-octobre, se retrouvent aujourd’hui à quatre-vingt-deux ! Le Parti démocratique gabonais (PDG) compte, faut-il le rappeler, cent treize députés à l’Assemblée nationale, le siège de Raymond Ndong Sima n’étant pas encore comblé depuis la démission de celui-ci du PDG début-août dernier.

C’est, selon les observateurs, au moment de tels votes que l’on devait avoir une idée exacte de l’influence que l’on disait pourtant grandissante du courant Héritage et Modernité dans l’hémicycle. Si, dans l’opinion, ce courant a une côte de popularité reconnue, il reste qu’au sein de l’Assemblée nationale, elle se réduit… Pour un sociologue enseignant à la Faculté des Lettres et Sciences humaines de l’Université Omar-Bongo de Libreville, «l’absence de ses principaux ténors ou l’abstentionnisme prôné par certains d’entre eux fausse un peu leur image».

Lundi 30 Novembre 2015
gabonreview
Vu (s) 1989 fois




1.Posté par Rtg1 le 01/12/2015 08:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Y'ABC sait ce qu'il fait la politique c'est comme la guerre...

La conservation de la liberté d'action

La concentration des efforts

L'obtention de l'effet de surprise

La définition et la persistance du but à atteindre

Le soutien du moral

La qualité de l'administration

L'économie des moyens

L'unité de commandement

L'initiative et l'offensive

La simplicité

L'anéantissement des forces ennemies

Y'ABC sera au Palais du BDM... ;-)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...