News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Arrêtés pour mise en circulation de faux diplômes

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 21 Octobre 2013 à 07:07 | Lu 1918 fois

Deux présumés faussaires se trouvent depuis vendredi à la Prison Centrale de Libreville à la suite d’une longue enquête de la Police Judiciaire qui a fini par révéler que les deux hommes fabriquaient et délivraient de faux relevés de notes et attestations de réussite au Bac à des élèves inscrits dans leur prépa bac.



Gabon : Arrêtés pour mise en circulation de faux diplômes
Attinon Tiburce, de nationalité bénisoise et Kikapi bienvenue, pasteur de l’Eglise Brahnamiste de Nzeng Ayong, originaire du Congo ont été mis aux arrêts il y a 48 heures. Ils sont accusés d’avoir délivré de faux diplômes à plus de 1000 personnes depuis 2007-2008, à des élèves notamment inscrits au prépa bac qu’ils ont ouvert quelques années avant au quartier Belle-Vue 2.
Le mécanisme, bien huilé depuis six ans, consistait à convaincre les élèves en phase de passer le Bac que leur inscription au sein du Prépa leur garantissait le succès.

En effet, ils expliquaient que si les élèves manquaient l’examen, ils pouvaient tout de même obtenir le précieux sésame par voie de recours à l’Office de Bac. Ils s’efforçaient surtout de démontrer que la procédure était parfaitement légale et que ceux qui choisissaient le fameux recours n’avaient rien à craindre.
C’est Tiburce Attinon qui se chargeait de refaire les relevés de notes que leur ramenaient les ajournés du Bac. En tout, 2644 faux papiers.

Plusieurs bénéficiaires de cette grosse magouille sont aujourd’hui inscrits dans les universités et écoles gabonaises. D’autres ont réussi à boucler leurs cursus et se trouvent aujourd’hui dans bien d’administrations et entreprises. Certains sont connus et ont déjà fait ou devraient faire l’objet d’audition.

Les deux hommes disposaient de 13 cachets dont un sec qui leur permettaient d’authentifier leurs œuvres. Des bourses étaient également promises aux élèves désirant étudier à l'étranger. Autant de forfaits qui sont de nature à condamner les deux compères.

Source : Gabonews

Lundi 21 Octobre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1918 fois




1.Posté par bibi le 21/10/2013 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
oueeeeeeehhhhh le gabon la cour du roi pétain des étrangers et pourtant le gabonais même pauvre vit chez lui, voilà pourquoi je suis fiére d'être gabonais j'adore mon pays, tu ne verras jamais un gabonais faux pasteur,faux chirurgien,aller exercer ailleurs que chez lui, vraiment ces étrangers vous faites honte à vos présidents, vraiment dés qu'il ya un fait divers c'est congolais,camerounais,équato,ghanéen,béninois,nigérien,sénégalais,malien ,ou vous restez tranquille au gabon, foutez le-camp chez vous, trop c'est trop comme avait dit le comédien gohou (va-chez- toi es-ce-que c'est injure?),il avait raison je préfére les ivoiriens leurs faits-divers c'est chez eux

2.Posté par lepigeur le 21/10/2013 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PARCEQUE FAIRE DU FAUX EN ETANT GABONAIS C'EST MIEUX ?

3.Posté par Bonav Ilunga le 21/10/2013 13:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ bibi le 21/10/2013 12:02

Qui était le roi Petaud (et non Pétain!!).

Le roi Petaud était le roi légendaire de la cour des mendiants au Moyen-Age. Petaud est un jeu de mot entre petere (mendier) en latin et notre bon français péter.
Citée dans Tartuffe, l’expression « la cour du roi Petaud » désignait un lieu de désordre. Cette expression est devenue notre « pétaudière ».

IN: ARGOT, ETYMOLOGIE ET VOCABULAIRE.| PERSONNAGES ET PERSONNALITÉS
22sept2009

4.Posté par Sony Aly le 21/10/2013 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Par exemple,Libreville est une pétaudière pour l Africain,en general.

5.Posté par AbdourahmaneDavidMartin le 21/10/2013 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah!!!!!!!! Cette affaire là!!!! Meme a périgueux, elle était connue cette affaire.... Mais ca semble etre tellement dans la logique dans ce petit pays avec des "Docteurs en veux tu en voila" dans chaque famille et les bacheliers!!!!! 15 au M2. Enfin vous meme là-bas avec votre pays.

6.Posté par ???????????????? le 21/10/2013 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LE GABON UN MOULIN A VENT OU LES ÉTRANGERS SORTENT FONT DE BASSES BESOGNES COMME BON LEUR SEMBLE , EST CE QUE SA FINIRA UN JOUR ? JE PERD ESPOIR CAR NOUS ALLONS A LA DÉRIVE DE + EN +
PAS UN JOUR SANS QU'UN ÉTRANGER NE SOIT MIS A NU CAR POUR EU AU GABON YA PAS DE LOI CHACUN FAIT A SA GUISE .

7.Posté par Larévolte le 22/10/2013 01:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ACROMBESSI le vrai chef du Gabon va voler à leur secours, il y a un béninois dans cette affaire non! De toutes les façons, les autres ressortissants africains sont très solidaires entre eux, surtout lorsqu'il s'agit de piller et d'humilier le Gabon. et les gabonais. Le seul peuple en Afrique qui sort de l'ordinaire, c'est le peuple gabonais. Les gabonais se détestent entre eux. Un gabonais choisirait un étranger plutôt qu'un gabonais qui n'est pas de son ethnie. Et lorsque Alain Bongo réalise son vœu d'éliminer tous les gabonais de souche pour les remplacer par des gabonais devenus gabonais par des moyens douteux comme ces faux bacheliers, ils viennent aboyer. Ce qui devait arriver arriva. Je crois que nous ne sommes qu'au début de notre stupéfaction. En tout cas, tous les étrangers vivant au Gabon savent qu'ils sont venus là pour chercher leur argent et ce, par tous les moyens même par les moins orthodoxes. Si ces étrangers arrivent à fabriquer des faux tampons pour fabriquer de vrais-faux diplômes, je les imagine un peu maires et consort, avec de vrais tampons (tampons légaux de maire) entre les mains, certains vont devenir milliardaires avant 12 mois en fabriquant de vrais-faux actes de naissances gabonais moyennant des sommes d'argent parfois exorbitantes, enfin, ce sera à la tête du client. Guy Nzouba Ndama, Marie-Mado Mborantsouo, Rose-F. Rogombé, Jacky Ntoutoume Emane et tous les autres gabonais puissants qui ont installé Alain Bongo sur le trône au Gabon, est-ce que vous avez quand même des remords par rapport à votre choix en 2009? Ou bien vous continuez à poursuivre vos objectifs qui consistent à réduire le Gabon à néant et ce, malgré remords même tardifs et les mises en garde de votre demi-dieu Omar Bongo au crépuscule de sa vie. Ne nous dites surtout pas que c'était pour garder vos privilèges et vos richesses car vous étiez déjà suffisamment riches à la mort de votre demi-dieu.

En tout cas, le Gabon était à l'agonie vers la fin du règne d'Omar Bongo. Au décès de ce dernier, le Gabon respirait à peine. Alain Bongo en s'activant par la force pour venir au chevet du Gabon en agonie(sommet de l'état gabonais) n'avait pour dessein que de débrancher la respiration artificielle qui maintenait encore le Gabon en vie. Ce dernier a bien réussi son coup! Aujourd'hui, nous assistons tous aux obsèques du Gabon et du vrai peuple gabonais.

8.Posté par jakafane le 22/10/2013 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Larévolte a raison, le gabon est en danger. La souveraineté du peuple Gabonais est menacée. Il est encore temps d'inverser la tendance, car dans 10ans ce sera trop tard. Oui je dis bien 10 ans!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...