News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Arrestation de Serge Maurice Mabiala : «Héritage et Modernité» sur le fond et la forme

Le site de la Liberté - gabonreview le Samedi 26 Septembre 2015 à 07:58 | Lu 2511 fois

Du fait des doutes et interrogations récemment apparus dans l’opinion, suite à l’arrestation puis la détention de l’ancien ministre de la Fonction publique, le mouvement «Héritage et Modernité» est revenu sur cette affaire.



Depuis le 17 septembre dernier, Serge Maurice Mabiala a maille à partir avec la justice. Il est accusé d’avoir détourné à son bénéfice personnel 1,987 milliards de francs dans le cadre d’un redressement fiscal, alors qu’il était directeur des grandes entreprises (DGE), sous la responsabilité du directeur général des Impôts. Si l’accusation, portée il y a plus d’une semaine par le procureur de la République près le Tribunal spécial de lutte contre la délinquance financière et économique, a donné lieu à une procédure judiciaire, pour le courant «Héritage et Modernité» auquel il appartient, l’ancien ministre de la Fonction publique serait «un bouc-émissaire», «une victime collatérale» de la guéguerre qui les oppose depuis deux mois à «un groupuscule d’individus qui pensent pouvoir intimider des personnes qui sont déterminées à imposer des réformes utiles et nécessaires au sein du Parti démocratique gabonais (PDG)». Aussi, le 25 septembre courant, les membres de ce courant ont tenu à revenir sur la forme et le fond de cette affaire, qui, pour une bonne partie de l’opinion publique, fleure bon le règlement de comptes.

Serge Maurice Mabiala a passé près de 96 heures à la direction générale des Recherches. Par la suite, il a été admis à la prison centrale de Libreville pour des besoins d’enquête. Pour le député du 3e siège du département d’Etimboué, cet enchaînement de faits et la rapidité avec laquelle l’affaire a été menée montre une réelle méconnaissance des normes procédurales de la part des initiateurs, et cache mal l’objectif principal visé par les instigateurs : «la décapitation du rassemblement Héritage et Modernité».

Si Michel Mboumi a indiqué que les membres de ce courant ne sauraient être au-dessus de la loi, il n’en a pas moins fustigé le fait que le mis en cause ait été conduit au poste de gendarmerie sans mandat d’amener, et que le véritable motif de son arrestation ne lui ait été signifié qu’une quinzaine d’heures après. «Ne s’agissant pas d’un flagrant délit, n’aurait-il pas été possible de lui envoyer une convocation comme à tout autre justiciable, à laquelle Serge Maurice Mabiala n’aurait eu aucune difficulté pour répondre et se faire entendre sur ledit dossier ?», s’est-il interrogé, coupant court : «Il y a (eu) manifestement une violation des procédures légales en matière d’interpellation et de garde à vue».

Sur le fond de l’affaire, les membres de «Héritage et Modernité» ont fait remarquer la faiblesse du dossier, qui ne reposerait en réalité que sur «des raisons politiques voire politiciennes». Ils ont, de ce fait, émis quelques remarques «de bon sens» et des réserves sur les déclarations du procureur de la République, selon qui, en plus des 1,987 milliards de francs, Serge Maurice Mabiala se serait rendu coupable d’un détournement de 4,5 milliards de francs.

«Comment une personne physique a-t-elle pu détourner un chèque destiné au Trésor public, c’est-à-dire, à une personne morale ?», s’interrogent les membres de «Héritage et Modernité». «Il serait intéressant de connaître le nom de l’entreprise qui a signé un chèque de ce montant, quand on sait qu’en zone Cemac, il n’est pas indiqué d’effectuer un règlement par chèque pour un montant supérieur à 100 millions de francs», argumentent-ils, s’étonnant que l’enquête ait été incapable d’«établir une traçabilité à partir de la comptabilité de l’entreprise qui aurait volontairement choisi d’aggraver sa situation auprès de l’administration des impôts, en compensant directement ou indirectement une personne physique en lieu et place de l’administration fiscale».

Samedi 26 Septembre 2015
gabonreview
Vu (s) 2511 fois




1.Posté par Heavensword le 26/09/2015 10:44 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" hommes font l''histoire mais ne savent pas l''histoire qu''ils font." Il existe au sein du pdg une opposition qui ne dit pas son nom. Si "héritage et modernité" est considéré comme une épine, pourquoi ne pas faire enfermer tout le bloc ?

2.Posté par Heavensword le 26/09/2015 11:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" hommes font l''''histoire mais ne savent pas l''''histoire qu''''ils font." Il existe au sein du pdg une opposition qui ne dit pas son nom. Si "héritage et modernité" est considéré comme une épine, pourquoi ne pas faire enfermer tout le bloc ?

3.Posté par Rtg1 le 27/09/2015 03:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Message du TRÉS PROBABLE future Député-Candidat du PDG à l'élection Présidentielle du 31 Août 2016 au peuple gabonais.

"Donnez moi le Pouvoir je vous le rendrai..."

4.Posté par MOT le 27/09/2015 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, tout ceci pour dire quoi? On fait quoi et comment? Trop de parlotte. Les actions concrètes et rien d'autre de plus.

5.Posté par LEBENINOIS le 28/09/2015 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je dis hein, les Mpongwés étaient où quand on a appelé leur village Libreville? C'est grâce aux Beninois et aux Yoros que vous existez. Votre héritage, c'est nous; votre modernité, c'est nous. On vous manipule comme on veut.

6.Posté par alphons le 02/10/2015 05:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est pitié tout ça, chassons les bongo en 2016

7.Posté par elabane le 03/10/2015 23:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali doit tous leur fouffre en tole c''est eux. qui disait partout que Ali Biafrais est gabonais Que AMO était un traître et Que le Biafrais en Question à gagné en 2009. C''est bien fais pour HM la je soutien madame Ali Accrombessi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...