News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Après six ans de gestion douteuse : Le gouvernement dos au mur

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 14 Janvier 2016 à 06:10 | Lu 2102 fois

A moins de huit mois de la fin du mandat en cours, le gouvernement est subitement gagné par le doute.



Entre des dépenses publiques effectuées sans grande réflexion, des budgets accordés par complaisance et à la tête du client, l’année 2016 a comme un goût amer, qui impose désormais au gouvernement de faire au mieux voire de tenter de réparer les nombreuses erreurs de calcul, s’étant succédées tout au long du mandat qui tire à sa fin. Pris d’une curieuse remise en question, alors que s’approche inévitablement l’heure du bilan, au gouvernement, l’on se rend bien compte que tout ou presque est joué. Les carottes sont cuites. Et ce n’est pas Daniel Ona Ondo qui pourrait le nier. Reconduit la tête du gouvernement, «la perle rare» d’Ali Bongo s’est montrée bien peu convaincante. Conscient de ce qu’il est loin d’avoir réussi, le Premier ministre a récemment indiqué un autre cap.

A la faveur de la présentation des vœux, le 12 janvier dernier à Libreville, le chef du gouvernement, ne s’est pas empêché de se cacher derrière la chute des cours du pétrole et n’a pas manqué d’appeler ses collègues à s’«ajuster» et à «serrer (leurs) ceintures, de manière à relever le double défi qui consiste à rationaliser (leurs) projets en fonction des recettes réduites de plus de la moitié», tout en gardant pour priorité la sécurité du pays et le Pacte social.

Si pour Daniel Ona Ondo, «le maintien d’un certain niveau d’investissement, générateur de croissance» est encore possible, l’on reste plutôt dubitatif sur son ambition d’imposer que ses collègues se serrent la ceinture, d’autant que le projet visant la réduction du train de vie de l’Etat était déjà d’actualité lors du séminaire gouvernemental de janvier 2015 à la Pointe-Denis. A ce moment-là, Ali Bongo, lui-même, avait exhorté à la maîtrise des dépenses publiques, en commençant par la réduction des salaires des membres du gouvernement et des responsables d’institutions. De ce point de vue, l’invite de Daniel Ona Ondo est-elle un «creux slogan» ou un «vœux pieux», bien qu’il s’en soit défendu lors de la cérémonie du 12 janvier dernier.

A moins de huit mois de la prochaine présidentielle, le Premier ministre n’en a pas moins reconnu que de nombreuses erreurs et manquements sont à déplorer. Un échec qui, a-t-il fait savoir, résulte d’«une insuffisante collégialité, d’une propension à travailler seul ou encore, d’une tendance à confondre vitesse et précipitation». Comme quoi, l’année 2016 est plus que jamais celle du bilan… Et les résultats sont loin d’être bons !

source : gabonreview

Jeudi 14 Janvier 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2102 fois




1.Posté par Sylvano Diopez le 14/01/2016 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous,
Juste pour me renseigner, à la suite du gouvernement ONA ONDO III ya-t-il eu une déclaration de politique générale à l'Assemblée Nationale?

2.Posté par Voix de la nation le 14/01/2016 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non poste 1 parce que c'est un gouvernement douteux

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...