News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Après la fronde des députés, Ali Bongo menace de dissoudre l’Assemblée nationale

Le site de la Liberté - gabonreview le Jeudi 2 Juillet 2015 à 03:00 | Lu 4664 fois

Le «Distingué Camarade» a implicitement laissé entendre, lors de sa rencontre avec les groupes parlementaires du PDG, que des élections législatives pourraient se tenir avant terme. A-t-il voulu ainsi faire peur à des députés dont le bail avec l’Assemblée nationale pourrait ne pas être renouvelé ? En tout cas, il a voulu faire comprendre aux «frondeurs», notamment à leur chef de file, que tout peut arriver.



«Si le gouvernement n’a pas de bons résultats, les risques d’un non-renouvellement du mandat des députés (de notre bord) sont probants», a souligné Ali Bongo. En fait, bien qu’il y ait eu des Sénateurs -Jean-Jacques Kangué du 1er arrondissement de Libreville, Christine Mba Ntoutoume du 4ème arrondissement – et de hauts cadres de l’administration à la manifestation du 27 juin dernier, le président du PDG semble en vouloir particulièrement aux députés. Est-ce parce que ceux-ci constituaient le gros des troupes ? En tout cas, il a également tenu à contredire le Professeur agrégé d’économie sur la réalité de la situation économique. «Les perspectives économiques de notre pays ne sont pas ce que certains en disent», soulignant que des institutions sérieuses tels que le Fonds Monétaire international (FMI) ont indiqué la solidité des fondements économiques du Gabon.

En rappelant à Alexandre Barro Chambrier que c’est lui qui l’a investi pour être le porte-étendard du PDG lors des dernières élections législatives (décembre 2011) et locales (décembre 2013), le président du parti au pouvoir a, semble-t-il, voulu lui dire qu’il ne sera plus investi l’année prochaine lors des élections législatives. Alors que risque Alexandre Barro Chambrier en cas de non-investiture ? «Rien ou pas grand-chose», estime Mathurin Mbazaboua, un vieux militant de cet arrondissement. Il pense que «mieux que son père Rahandi Chambrier, Barro Chambrier connaît les coins et recoins de son siège, et les habitants de son siège n’ont pour lui qu’affection, estime et admiration, et de la reconnaissance aussi».

Les autres ténors du courant «Héritage et Modernité» sont, pour la plupart, bien ancrés eux aussi dans leur fief. C’est le cas de Michel Menga, de Sylvain Momoadjambo, de Vincent Gondjout et de Michel Mboumi par exemple, respectivement à Cocobeach, Mékambo, Libreville (3ème arrondissement) et à Gamba.

Si l’Assemblée nationale venait à être dissoute, ce serait la première fois depuis le retour du Gabon au multipartisme en 1990. Depuis cette date, les élections législatives se sont toujours tenues au terme de la législature, à l’exception de celles de 1995 qui avaient reportées à 1996, en raison de la mise en place du nouveau Code électoral proposé par les acteurs politiques lors des Accords de Paris de 1994. Il avait fallu passer également par un referendum en juillet 1995. Les autres scrutins s’étaient ensuite déroulés normalement, conformément à la Constitution, en 2001, 2006 et 2011.

Jeudi 2 Juillet 2015
gabonreview
Vu (s) 4664 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

16.Posté par l'emergent le 03/07/2015 09:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
sa c'est quel pays où l'assemblé nationnale ne peut critiquer la médiocrité du gouvernement, c'est quel pays où il les dirigents font tous ce qu'ils veulent des institutions? ils ont soutenu ali en 2009 croyant que ce dernier aurait fait avancer le pays et maintenant le fait que ces anciens barons là s'offusquent donc c'est mauvait? hoooo. les députés sont circonspect, rationels, ils parlent avec preuves et nous le peuple nous voiyons. ali ne peut se défendre qu'avec les chiffres éronés du fmi, eux ils disent que le gabon se porte bien cepandant si on va voir tous les secteurs, la note sera négative.

15.Posté par Pala le 03/07/2015 00:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais NZOUBA, destituez ce type ! Qu'est-ce que vous attendez ? Vous qui le protégez, vous vyez ce qu'il pense de vous ? IL PENSE QUE VOUS AVEZ BESOIN DE LUI POUR VIVRE ALORS QUE C'EST VOUS QUI L'AVEZ FAIT : LE MONDE À L'ENVERS ! DENOUEZ DONC CE NOEUD QUE VOUS AVEZ ....

14.Posté par Pala le 03/07/2015 00:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais NZOUBA, destituez ce type ! Qu'est-ce que vous attendez ? Vous qui le protégez, vous vyez ce qu'il pense de vous ? IL PENSE QUE VOUS AVEZ BESOIN DE LUI POUR VIVRE ALORS QUE C'EST VOUS QUI L'AVEZ FAIT : LE MONDE À L'ENVERS !

13.Posté par charly le 03/07/2015 00:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ali bongo, avant qu'il ne soit trop tard, quitte le pouvoir, le vieux PING pourra assurer ta tranquillité si tu part sagement, tu n'a jamais été sage, là, la dernière occasion t'es donnée, ne laisse pas se fermer cette petite fenêtre d'opportunité qui te reste pour ne pas finir au mieux, en prison. Va voir le vieux PING, demande pardon, rend le pouvoir usurpé et va tranquillement en exil au maroc.

12.Posté par Mwane Dimbu le 02/07/2015 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il peut bien aboyer ce pedezozo.
Ca se voit que c'est un pede, il n'a pas les couilles pour dissoudre l'assemble nationale.
Car cette fois ci , il n' y aura pas de boycott de l'opposition en cas de dissolution et ca va tourner a la punition pour le parti des apatrides et pede.

On attend la dissolution et les elections legislatives anticipees

Faux president !

11.Posté par Le citoyen libre le 02/07/2015 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALI fait peur les députés qui ne vivent que de leur salaire de député. S'il lui reste encore des couilles qu'il le fasse, même sans assemblée rien ne va changer.
ALI pourra nommer Accrombessi comme président de l'assemblée PDG et les autres députés pour éviter de dépenser de l'argent.

10.Posté par milolouoooohhh le 02/07/2015 15:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais la dissolution de l''''Assemblée par le chèf de l''''exécutif ait un acte de naissance conforme à la loi.Mais il sait qu''''il ne peut pas parce-que l''''Assemblée va démander sa destitution.N''''est ce pas Nzouba? Réagit un peu comme un homme! Diantre!

9.Posté par milolouoooohhh le 02/07/2015 15:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais la dissolution de l''Assemblée par le chèf de l''exécutif ait un acte de naissance conforme à la loi.Mais il sait qu''il ne peut pas parce-que l''Assemblée va démander sa destitution.N''est ce pas Nzouba? Réagit un peu comme un homme! Diantre!

8.Posté par Bouka Rabenkogo le 02/07/2015 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali Bongo en est réduit à faire du chantage à sa base parlementaire du PDG. Il somme les parlementaires de son parti politique à le soutenir, lui et sa bande d'apatrides mafieux dans leur action principale de pillage en règle des finances publics, mais surtout dans la "Médiocrité" de sa gestion de l'Etat. Faute de quoi, il dissoudrait l'assemblée nationale qui est en forte coloration PDG. La dynamique "Ça Doit Se Faire Maintenant" lui dit simplement "Chiche". Dégagez!!! Vous avez suffisamment démontré et cela depuis plus de cinquante ans, les limites de votre incompétence dans la gestion des affaires publics et du Gabon.

7.Posté par papayo le 02/07/2015 13:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce groupe qui c''est dissocié savent pour quoi le pays va mal, allez au élections, Ali crois avoir une majorité, je ne pense pas, qu''il arrête de jouer une personne qui sais tout désolé, qui sais d''ici la d''autre vont suivre

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...