News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Après l’«Edition spéciale» de TéléAfrica : La colère du camp Ping

l'info réelle 7J/7 - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 29 Mars 2016 à 06:29 | Lu 2928 fois

Suite à la diffusion, le 23 mars dernier, sur TéléAfrica d’une vidéo accusant Jean Ping d’envisager le chaos dans les mois qui viennent, ses soutiens se sont indignés, fustigeant un calcul malsain du pouvoir.



Depuis le 23 mars dernier, une partie de l’opposition a une dent contre TéléAfrica et le quotidien L’Union. En cause : l’analyse contenue dans la rubrique «Pour moi quoi…Makaya» du quotidien national au sujet d’une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. Vidéo qui a été récupérée par la chaîne de télévision qui l’a diffusée à son tour dans le cadre de l’émission «Edition spéciale».

L’élément décrié présente Jean Ping comme «celui par qui la tragédie rwandaise arrivera au Gabon». L’ancien président de la Commission de l’Union africaine, potentiel auteur de troubles supposés guetter le pays, à l’exemple de ceux ayant opposé les Tutsi aux Hutu ? «Impensable !», se sont écriés ses soutiens à la faveur d’une sortie le week-end écoulé, exprimant leur mécontentement face à ce qu’ils perçoivent comme un jeu politicien malsain et «une persécution soutenue et persistante du pouvoir d’Ali Bongo» à l’encontre de Jean Ping.

Si jusque-là, les deux camps s’étaient limités à un échange d’invectives et de menaces à peine voilées, cette vidéo a fini de mettre le feu aux poudres, et sa récupération par les deux médias clairement estampillés pro-pouvoir exprimerait les véritables ambitions des gouvernants qui, selon les soutiens de Jean Ping, n’ont pas cessé d’user de tous les moyens pour attenter à l’intégrité physique, financière et matérielle de l’ancien ministre. «La diffusion de ce brûlot médiatique anti-Ping sur le chaîne TéléAfrica n’est qu’un jalon de plus dans la guerre totale que le pouvoir Bongo a décidé de mener», ont-ils laissé entendre, non sans craindre que les «graves dérives des médias au pouvoir instrumentalisés par ce dernier» n’aboutissent à «l’instauration et à l’amplification dans le pays d’un climat de haine et de tension généralisées».

Les soutiens de Jean Ping, non sans s’étonner du silence du Conseil national de communication qu’ils ont dit prompt à sanctionner les médias privés proches de l’opposition, ont condamné «la diabolisation» de leur candidat. De même qu’ils ont dit mettre le pouvoir face à ses responsabilités quant aux conséquences néfastes qui surviendraient s’il persiste à multiplier et à nourrir les flambées haineuses et va-t-en-guerre.

source : gabonreview


Mardi 29 Mars 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2928 fois




Dans la même rubrique :
< >

Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Voyages | Vide | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...



Incroyable !