News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Anniversaire de l'Union Nationale (UN)

Le site de la Liberté - LVDPG - News le Vendredi 11 Février 2011 à 17:47 | Lu 1673 fois



Gabon : Anniversaire de l'Union Nationale (UN)
UNION NATIONALE
Le Président
ME S S A G E
AN N I V E R S A I R E D U PA RT I

Militantes et militants de l’Union Nationale,

Il y a exactement une année aujourd’hui que naissait l’Union Nationale. C’est assurément un parti dont
l’existence d’un an est une somme d’épreuves. L’épreuve de la reconnaissance d’abord. Constituée
sous la forme d’une fusion de trois partis politiques l’UGDD, le MAD et le RNR, l’Union Nationale aurait
dû tout de suite bénéficier d’une reconnaissance de plein droit. Or, il a fallu deux mois pour que celle-ci
soit obtenue non sans difficultés, avec des menaces de perte de mandats des élus, l’usurpation de
nom du parti par un compatriote instrumentalisé par le pouvoir et l’interprétation erronée d’une
déclaration du Secrétaire Exécutif du fait de la situation délétère de notre pays.

Face à ces obstacles, nous avons opposé notre détermination, notre opiniâtreté et surtout notre
argumentation implacable et convaincante.

L’épreuve de la jeune existence de l’Union Nationale a consisté aussi à participer à une élection
législative partielle. Elle a présenté quatre candidats dans quatre circonscriptions électorales. A cette
occasion notre parti s’est mis en ordre de bataille pour battre campagne, former les scrutateurs et faire
face aux contraintes imposées par le scrutin. Elle a connu aussi une adversité déloyale, notamment la
manipulation des listes électorales et tous les visages que peut avoir la fraude électorale. Cette
douloureuse épreuve nous a permis néanmoins de compter deux nouveaux députés.

Nous ne saurions aussi occulter les épreuves de la vie quotidienne. Elles ont pris notamment la forme
du combat parlementaire avec la réforme de la constitution. Il a fallu montrer notre combativité par
l’argumentation écrite et orale. Nous avons assurément marqué le débat politique par la force de nos
interventions.

L’autre épreuve, la dernière pour cette première année, naît de l’affirmation de notre intransigeance
vis-à-vis des principes démocratiques. Ayant déclaré depuis longtemps notre rejet de l’élection de M.
Ali Bongo Ondimba, nous avons été confortés dans notre position par la diffusion sur la chaîne de
télévision française « France 2 » au mois de décembre 2010 du documentaire Françafrique. Quand
nous savons le rôle décisif joué par la France au cours de cette élection, nous avons alors appelé M.

Ali Bongo Ondimba à démissionner et à quitter le pouvoir pour que le véritable vainqueur de l’élection
présidentielle du 30 août 2009 dirige le Gabon. Nous affirmions par là notre respect du suffrage
universel. Ainsi, prenant part à la cérémonie ayant conduit à la prestation de serment du président
André MBA OBAME et à la formation de son Gouvernement, sommes-nous restés conformes à ce
principe.

RÉPUBLIQUE GABONAISE

Union - Travail - Justice

Cette fidélité aux principes démocratiques ne nous fait pas craindre les mesures arbitraires qui nous
visent. Elles s’inscrivent dans la droite ligne de l’obstination du pouvoir à empêcher à tout prix
l’existence de l’Union Nationale. Oui, après avoir vainement retardé son existence légale, il a trouvé
une occasion inespérée pour donner cours à ses noirs desseins. Cela aurait pu faire sourire s’il ne
s’agissait pas du devenir de notre démocratie.

En effet, aucune démocratie véritable ne procède à la dissolution de partis politiques. S’il en est ainsi,
c’est parce qu’ils sont des auxiliaires précieux du Gouvernement puisqu’ils encadrent et organisent les
citoyens pour canaliser des exigences en vue de l’amélioration de la vie collective. Interdire un parti, a
contrario, est un indice de totalitarisme. Le sort actuel de l’Union Nationale nous donne raison et ajoute
aux indices qui nous convainquent que le Gouvernement institué après l’usurpation du pouvoir
politique n’est rien d’autre qu’une dictature débordante.
Il est en effet difficile de reconnaître dans l’argumentaire du ministre de l’Intérieur, le moindre argument
pertinent en faveur de la mesure qui frappe notre parti. Au plan juridique, les partis politiques, c’est le
cas de l’Union Nationale, sont des personnes morales. Leur existence, leurs actions se distinguent de
celles des personnes qui leur ont donné naissance ou qui les animent. Dans cet esprit, l’usage des
articles 22 et 29 de la loi 24/96 cités en référence pour justifier la mesure de dissolution arbitraire de
notre parti relève d’une interprétation très extensive destinée uniquement à nuire parce que l’Union
Nationale ouvre la voie de l’alternance. C’est peine perdue. L’Union Nationale poursuit son chemin.
Nous reviendrons sur ces aspects juridiques en temps opportun.

Ces manoeuvres sordides ne peuvent être éventées que par notre détermination commune à défendre
nos droits. Je suis convaincu qu’ensemble nous en partageons la nécessité et l’urgence.
Le Bureau national est désolé de ne pas pouvoir organiser la célébration du premier anniversaire de
notre grand Parti. Célébrez-le dans la méditation pour le renforcement de votre militantisme. Le
combat politique est une course de fond. Assurez-vous de votre endurance ; je vous assure de la
mienne et de celle du bureau national.

Joyeux anniversaire,
Vive l’Union Nationale
Vive le Gabon.
Fait à Libreville, le 10 février 2011
Le président du Parti
Zacharie MYBOTO

Vendredi 11 Février 2011
LVDPG - News
Vu (s) 1673 fois




1.Posté par Moueli george le 11/02/2011 18:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mes amis les fetes c'est pour plus tard, il y a urgence ici de sauver notre pays dirige par la dictature depuis 40 ans. Puis nous feterons notre liberte et celle de nos parties qui seront disposer a partager avec le peuple leurs ambitions pour un gabon democrate prospere uni. et productif. don't le peuple sera pour jamais le seul vrai garant des institutions de la Republique Gabonaise.

2.Posté par Lesaintpere le 11/02/2011 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu es et tu demeureras un somet à nos yeux !! Merci Zac, et la lutte continue !!!!!!!!!

3.Posté par mone fang.com le 11/02/2011 18:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l'honneur mè choix d commenté en premier cette declaration du president de notre grd parti l'union nationale.ce message nous encourage et ns montre vraiment k ns sommes entrein d faire une course d fond mais ou lè règles st disproportionnées.d'une part ns (u.n.)on respect lè règle mè no adversaire st lè hors la loi en plein regime democratik.kelle honte pr notre jeune democratie

4.Posté par St.Michael le 11/02/2011 19:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ZAC, le President de UN=1,

Merci pour le message et joyeux anniversaire aussi à vous et à toute l'équipe des Vraies Elites que vous encadrez.

Ce combat que nous menons ensemble a UN sens et c'est pourcela que nous sommes avec ceux qui sont avec nous lesopprimés.

Votre détermination est aussi la notre. C'est bien une course de fonds et nous avons l'endurance.


Nous mesurons la gravité de la situation et surtout celle qui vous sépare de vos militants creant des incertitudes et la peur que peuvent engendrer les incertitudes.

Mais rassurez vous d'une (1) chose :

Nous transformons la peur de cette Incertitude connue en UN (1) Pouvoir de la Certitude Inconnue pour la vraie liberté (We are transforming the fear of the known to the Power of the UNknown to earn our freedom).

5.Posté par MLUTHERKING le 11/02/2011 20:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mes chers compatriotes il n' y a rien n'est plus beau, émouvant, fantastique que de vivre ce que ce que le peuple égyptien vit en ce moment car la vraie la liberté et la démocratie est celles que l'on acquiert par soit même et non celles signées sur papiers. c'est une leçon et un signal très fort que les peuples arabes donnent et lancent aux peuples d'Afrique noire francophone qui sont opprimés alors que nous sommes tous capables de faire comme eux, peuples africains il est temps aussi pour nous de défier aussi nos présidents dictateurs, pour aussi enfin marquer l'histoire de l'humanité. quand aux Gabonais, levons nous comme un seul homme pour dire non à alilebiafra, personne ne le fera à notre place, si nous voulons être libres soyons UNIS DANS LA CONCORDE,JE VOUS ASSURE LE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST EST ET SERA AVEC NOUS. PEUPLE GABONAIS LEVÉ TOI ET MARCHE VERS TA VRAIE LIBERTÉ. QUE DIEU BÉNISSE LE GABON. NOUS NE DEVONS PLUS JAMAIS RATER CETTE OCCASION QUI NOUS EST OFFERTE PAR DIEU.

6.Posté par Volcanic le 11/02/2011 22:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ca a toujours ete une course de fond pour des grandes democratie d aujourd hui a la atteinte de leurs objectifs. Ce n est pas la cote d ivoir, la tunisie ou l egypte, quand le Gabon retrouvera ses enfants a sa tete, le monde occidental s ecroulera, car c est au Gabon ou sont imlpantees profondement les racines de la francafrique. Apres la fin de la guerre froide,la chute du mur de berlin, le prochain evenement qui rentrera a jamais dans l histoire du monde,sera assurement la vraie independance du Gabon.

7.Posté par Mounana le 12/02/2011 04:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lesaintpere le 11/02/2011 18:07
Tu es et tu demeureras un somet à nos yeux !! Merci Zac, et la lutte continue !!!!!!!!!
Même pour les habitants de Mounana ???

8.Posté par parfait le 12/02/2011 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci président,joyeux anniversaire à l'UN et que vive le Gabon,on est toujours avec vous malgré les intimidations.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...