News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : André Mba Obame dérangerait ses adversaires

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Lundi 14 Septembre 2009 à 13:27 | Lu 1919 fois



Gabon :  André Mba Obame dérangerait ses adversaires
Arrivé deuxième du scrutin avec 25,88 % des voix, André Mba Obame est la révélation de cette élection présidentielle. En deux mois, l’ancien ministre de l’Intérieur est passé du statut de « premier flic » du Gabon à celui de présidentiable crédible. Improbable au départ, sa candidature a commencé par susciter des sourires moqueurs tant ce Fang de 52 ans semblait promis au destin d’éternel deuxième derrière Ali Bongo Ondimba, son ami de vingt-cinq ans. Au fur et à mesure que la campagne avançait, le redoutable manœuvrier qu’une bonne partie de la classe politique gabonaise aime à détester s’est révélé un tribun. Un « populiste », pour ses détracteurs.

Entamée le 18 juillet par une déclaration de candidature faite depuis la clinique Quiron de Barcelone, où Omar Bongo est décédé le 8 juin, l’irrésistible ascension d’« AMO » a sidéré ses adversaires. Premier obstacle sur son chemin : l’investiture du Parti démocratique gabonais (PDG). Difficile à obtenir face à un Ali Bongo Ondimba soutenu par Guy Nzouba Ndama, le président de l’Assemblée nationale, et par Faustin Boukoubi, le secrétaire général du PDG. Le parti est verrouillé ? Soit ! AMO décide de se porter candidat indépendant. La machine électorale PDG n’est plus en état de marche, pense-t-il alors, car « ce parti a été conçu par Omar Bongo pour servir sa seule ambition ».

Sur le terrain, sa montée en puissance suscite bien des interrogations. AMO avait-il le projet de conquérir la présidence avant même le décès du président, et en dépit de son amitié pour Ali Bongo ? Sur ce sujet, Mba Obame garde le silence. Toujours est-il qu’en campagne il s’impose très vite comme l’un des candidats les mieux préparés. Pour relayer son message et répondre à ses concurrents, il s’appuie sur son groupe de presse, qui comprend TV+ et Radio Nostalgie.

Tempérament de fonceur

Dans son carnet d’adresses figure le nom de Brice Hortefeux, le ministre français de l’Intérieur, avec qui il a noué des relations amicales. Au Gabon, cet ancien ministre de l’Éducation nationale continue de bénéficier du soutien des syndicats les plus puissants du secteur public. Et, ancien séminariste, il est resté proche de l’église catholique.

Quelques semaines avant le scrutin, quand une délégation de personnalités fangs lui demande de retirer sa candidature pour rallier celle de Casimir Oyé Mba, il oppose une fin de non-recevoir. Pas question d’apparaître comme investi par une ethnie.

En revanche, le 27 août, il réussira à convaincre cinq candidats de se désister en sa faveur. Revendiquant son statut d’héritier du « bongoïsme », il est parvenu à engranger une très large majorité des voix dans son fief fang, avec notamment un score de 81,18 % dans sa province du Woleu Ntem. Mais, même s’il a réalisé une percée dans les autres provinces, la magie est loin d’avoir opéré sur les terres d’Ali Bongo dans le Haut-Ogooué, où il recueille 1,02 % des voix, et dans la Nyanga, fermement tenue par Pierre Mamboundou, où il n’obtient que 1,11 %.

Parfois desservi par son tempérament de fonceur, AMO ne s’est pas fait que des amis au poste délicat et exposé de ministre de l’Intérieur entre 2005 et 2009. Son coup de poker électoral vient néanmoins de lui faire gagner ses galons de premier opposant à Ali Bongo Ondimba. Va-t-il créer un parti politique pour continuer son combat autrement ? Il n’en a encore rien dit. À moins que ce ne soit l’exil car, prédisent certains, « son ami ne va pas le rater ».

Source : Jeune Afrique

Lundi 14 Septembre 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 1919 fois




1.Posté par Mado07 le 14/09/2009 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n y a que jeune Fraik pour ecrire ce genre de merde.

...comment peut on reprendre des chiffres truques si ce n'est pour inculquer subtilement et methodiquement des resultats trichés dans les tetes des Gabonais...???...

FAITES ATTENTION AUX SCRIBES de la REPUBLIQUE

UNE BANTU

2.Posté par tous sauf nous meme le 14/09/2009 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUI A TRAHI,TRAHIRA. ARRETEZ DE FAIRE PASSER AMO POUR UN VERITABLE OPPOSANT. QUOI, IL A EU UNE REVELATION APRES 27 ANS DE VIE DE LUXE ? QU'IL RENDE L'ARGENT DU GABON QU'IL A PRIS MALHONNETEMENT ET JE POURAIS LUI DONNER MA CONFIANCE. BRUNO BEN MOUBAMBA EST PLUS CREDIBLE QUE LUI. COMMENT POUVEZ-VOUS REPRENDRE DES CHIFFRES TRUQUEES? DANS QUEL BUT? VOUS PENSEZ VRAIMENT QUE AMO PEUT DEVANCER MAMBOUNDOU? UN HOMME QUI COMBAT DE PLUS DE 20 ANS? N'EXAGERONS RIEN AUSSI MES FRERES. OK ON A BESOIN DE TOUT LE MONDE POUR CHASSER ALI 9 DU PAYS, MAIS SOYONS REALISTES : AMO EST PDGISTE ET NE LA JAMAIS RENIER ET ON NE VEUT PLUS DE PARTI COMPOSE DE VOLEURS ET DE PUTES

3.Posté par lapanthere le 15/09/2009 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et les même débats reviennent!!! c vraiment Ali qui doit nous diriger koi!si nous en somme encore à comparer AMO et Mamboundou qui ont engagé un combat commun, c qu'on a rien compris!!!
"tous sauf nous même" c'est koi ton argument pr dire que AMO ne peut pas dévancer Mamboundou???
je te rappelle que ce sont les gabonais comme toi et moi qui ont voté pour cette personne alors un peu de respect pour eux! ou bien vous voulez nous faire comprendre que AMO aussi a truqué les élections???
il faudra aller jusqu'au bout de votre logique!!!
Dire que Ben Moubamba est plus crédible qu'AMO ça n'engage que toi aussi!!!
Moi, il y a une chose qui me turlipine, sur le site de l'UPG, Mamboundou est 1er, ABO 2e et AMO 3e!!! et hier le porte parole de l'UPG sur Gaboneco donne un autre classement où AMO est 2e devant ABO!!! Alors que le classement mis publique ds le site d'AMO n'a pas changé 1er AMO, 2eme Mamb et 3e ABO!!! je me demande bien qui est entrain de mentir là????
le débat n'est pas à ce niveau!nous combattons le coup d'état électoral c tt!!!

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...