News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : André Mba Obame ( AMO) se dit président élu, promet "toutes les hypothèses"

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre pour tous le Jeudi 30 Décembre 2010 à 06:40 | Lu 1911 fois

2000 selon AFP, 12000 selon LVDPG, où est le problème ? Le débat : deux Présidents même situation comme en Cote Ivoire.



Gabon : André Mba Obame ( AMO)  se dit président élu, promet "toutes les hypothèses"
André Mba Obame dit AMO, de retour à Libreville après cinq mois passés en France, a été accueilli jeudi par environ plus de 1 2000 sympathisants à qui il s'est présenté comme le "président élu" du Gabon et à qui il a promis "toutes les hypothèses" pour 2011 . Information confirmée par nos correspondants à Libreville.

Au Gabon, "nous sommes dans une situation comme en Côte d'Ivoire où il y un président élu et un président légal", a affirmé Mba Obame qui a toujours contesté les résultats de la présidentielle d'août 2009 officiellement remportée par Ali Bongo Ondimba.

La Cour constitutionnelle avait après un long contentieux validé en octobre l'élection du fils du président Omar Bongo Ondimba. S'appuantyant sur un documentaire diffusé par France 2 en décembre, AMO revendique une victorie avec 42% des voix.
"Nous, à l'Union nationale, nous sommes respectueux des institutions mais nous disons aussi que dans toute république qui se respecte la légitimité prime sur la légalité", a-t-il poursuivi.

"C'est le peuple seul qui donne la légitimité à travers les élections. La Cour constitutionnelle peut proclamer quelqu'un qui va avoir un semblant de légalité mais très vite il faut que la légitimité et la légalité se retrouvent sur un même homme. Nous allons nous y atteler. Je vous le dis fermement:
toutes les hypothèses sont sur la table", a-t-il lancé, déclenchant un tonnerre d'applaudissements, mais sans préciser quelles étaient ces "hypothèses".

AMO a aussi pris la communauté internationale à témoin: "Presque indifférente à la volonté du peuple gabonais de choisir librement ses dirigeants et privilégiant le diktat de la Cour Constitutionnelle, la
communauté internationale affirme depuis quelques semaines avec fermeté, une fermeté insoupçonnée, la nécessité de respecter le seul choix des peuples: place donc au président réellement élu par le peuple, et dehors les présidents (désignés) par les Cours constitutionnelles".
"Maintenant que vous êtes debout, il ne faut pas s'asseoir", a-t-il encore lancé à la foule. Qui vivra, verra

Source LVDPG et AFP


Jeudi 30 Décembre 2010
LVDPG - Média Libre pour tous
Vu (s) 1911 fois




1.Posté par Nelson33 le 31/12/2010 02:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les chantres de la démocratie qui font du deux poids deux mesures, qui font la géométrie varaible entre la volonté du peuple ivoirien et celle du peuple gabonais. Eux qui ont défini la "Démocratie comme le pouvoir du peuple par le peuple et pour le peuple" sont avertis. Il n'est jamais trop tard pour mieux faire, les maîtres de la démocratie, habiles calculateurs n'avaient pas prévu le bourbier ivoirien. Ils sont temoin et responsables de ce qui va advenir en Afrique en général et au Gabon en particulier. Il faut désormais que tous les peuples africains saisissent la situation ivoirienne pour exiger le respect de la volonté populaire.
C'est le peuple qui décide de qui le dirige et non l'inverse. Les gabonais ont voté AMO et non ABO, le premeir étant de fait légitime et le second l'imposteur sera démis de son imposture et de son usurpation par tous les moyens possibles. Car nulle n'est au-dessus de la volonté du peuple. On peut toujours discuter sur les chiffres mais il est absolument impossible qu'ABO ait été élu par le peuple gabonais. C'est simple, il n'est pas Pr, il n'a jamais été président et il ne le sera jamais.
Comme le dit Pierre Claver Akendengue "Nul ne peut être chef tout seul, on est chef sur ses semblables". Les semblables gabonais ont dit que c'est AMO le président et non ABO, il faut donc ne plus suivre ce dernier, lui désobéîr et lui tourner le dos comme on dit chez nous maintenant et toujours.

Quelle soit la durée de la nuit...

2.Posté par 9G+ le 31/12/2010 06:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous sommes à un carrefour de notre histoire. Que chacun choisissent son camp. L'opposition de l'opposition ne mene nulle part. Chaque gabonais est face à lui meme et à son pays.

3.Posté par LES9PROVINCES le 31/12/2010 11:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vraiment pauvre de vous !
Suivez ce lien et mediter dessus :
http://www.youtube.com/watch?v=XSOTYmfhJkc

Questions:
1- Pourquoi PM et AMO n'ont jamais declarer en concensus qui a gagner?
2- Pourquoi M Jean Félix Mouloungui fut il nomme ministre?
3- Pourquoi les informations divulgue par M Jean Félix Mouloungui sont pratiquement semblables aux ceux qui ont ete proclame (je rappelle que la video a ete prise bien avant la proclamation des resultats)?

Reflechisser un peu

4.Posté par Djoudjou le 31/12/2010 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n'appartient ni à AMo ni à PM de déclarer lequel a été élu. ce sont les faits qui le disent. Et les faits ressemblent toujours à ce qui se fait depuis longtemps où les opposants ne gagnent pas. car les élections et les chiffres sont données à Paris.

pourquoi vous ne vous étonnez pas que ce soit les médias français qui sont les premiers à donner les estimations et tendances. C'est une strartégie qui consiste à mettre les électeurs devant le fait accompli.

S'agissant de Mouloungui, que dire de cet individu. Le jour de la proclamation nous étions ensemble à Denfer Rocheraux pour un point de presse avec France 24. Il était acheté depuis longtemps pour trahir PM. Mais il continuait à jouer sa comédie. Il n'est pas le premier gabonais dans l'histopire politique de ce pays à trahir son camp. A voir les choses de près, cet energumène ne travaillait pas en France. il était au chômage ou presque au RMI.

5.Posté par Okoume le 31/12/2010 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ 9G+

Je ne crois pas que les gens veulent faire l'opposition de l'opposition comme vous semblez le penser. Mais certains d'entre nous sont sceptiques face à tous diseurs de bonnes aventures.

Il y a des spécialistes qui disent que le fameux documentaire n'a fait aucune revelation et que tout était connu de tous. Je me demande donc pourquoi c'est maintenant que l'UN monte sur ses grands chevaux alors qu'ils savaient tout cela bien avant le fameux documentaire.

Je crois que le peuple a besoin d'opposition déterminée et non une fassade qui veut juste faire plaisir aux uns et decevoir les autres. Ce n'est donc pas une raison pour se laisser berner aussi facilement.

Biens à vous et meilleurs voeux pour la nouvelle année 2011

Que Dieu vous benisse

6.Posté par Le Gabonais le 01/01/2011 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les articles officiels lus jusqu'ici sur l'arrivée de AMO à LBV me semblent très peu éloquents sur le discours de AMO. D'abord, il y avait foule, alors laissons le débat sur combien. Il faut être clair, il y avait bcp de monde à l'aéroport.

Maintenant, le plus important demeure le discours de AMO. C'est un discours de plus de 20 minutes qui est plein de signes clairs que AMO est engagé à défié ALI! À l'attendre parler, il apparaît que plusieurs doivent être fatigués des Bongo en France et aimeraient qu'il y ait un changement au Gabon. Le discours de AMO m'apparaît très ferme sur le désir de défier le pouvoir d'ALI et de forcer le changement sur la base d'élections dites réelles...

Tout compte fait, AMO s'est compromis devant le peuple. Je crois qu'il ne peut plus reculer! On risque de vivre des moments forts intéressants dans la politique gabonaise dans les prochains jours!

Bonne et heureuse année à tous les Gabonais!b[

7.Posté par porgentillais le 01/01/2011 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tous nos souhaits sont de voir se concrétiser les actes à la place des paroles. Port-gentil pose des actes. Nous vous donnons le relai. Les bons diseurs ne sont pas des grands faiseurs. Peut-être pour trouver un compromis avec le pouvoir actuel d'aller à la soupe. Toutes les hypothèses sont possibles. Amo vous prépare à l'idée d'occuper le poste de Biyogé Ndong sur qui il s'est acharné en citant Myboto d'avoir demandé le départ de ALI.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...