News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Allocution liminaire de la conférence de presse du MORENA

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 1 Février 2015 à 20:24 | Lu 1416 fois



Allocution liminaire de la Conférence de presse du Mouvement de Redressement National (MORENA), prononcée par son Président Luc BENGONO NSI, Membre Fondateur, le 31 Janvier 2015, à la résidence de Beau-Séjour à Libreville.

Mesdames et Messieurs les Représentants des Organes de la Presse nationale et internationale,
Monsieur le Président du Front Uni de l’Opposition pour l’Alternance,
Mesdames et Messieurs les Leaders du Front et de la Société Civile gabonaise

Honorables Invités,
Mesdames et Messieurs,

Chers Compatriotes,

Le Mouvement de Redressement National (MORENA), premier parti à s’être opposé au système à parti unique, membre actuel du Front, est heureux de vous accueillir, ce 31 Janvier 2015, à l’occasion de la présente conférence de presse et vous souhaite la plus cordiale des bienvenues dans ce site de Beau Séjour.

Il voudrait également s’acquitter d’un agréable devoir en ce dernier jour de janvier 2015, celui de vous adresser à vous-même, à vos familles et à tout le peuple gabonais, tous nos meilleurs vœux pour la Nouvelle Année 2015. Que le DIEU tout puissant et miséricordieux, veille sur notre pays pour la consolidation de son indépendance effective et l’instauration d’une Démocratie véritable basée sur l’exercice réel de la souveraineté du peuple pour son bonheur et sa prospérité.
Sera-t-il utile de rappeler dès ces quelques lignes que le MORENA, né le 23 novembre 1981, s’est fixé comme objectifs majeurs :

1) La libération du peuple gabonais par le retour au multipartisme, l’instauration d’une démocratie véritable en vue d’une alternance pacifique au pouvoir,
2) L’exercice de la souveraineté du peuple.
Ce combat initié depuis cette date s’est tout d’abord renforcé, en dépit de l’emprisonnement de l’ensemble de ces membres fondateurs, jusqu’au début des années 90, puis le mouvement s’est progressivement étiolé du fait de ses multiples scissions.
Notre grand regret est que le MORENA, moteur de la contestation politique au Gabon ne soit pas devenu l’équivalent de l’A.N.C. en Afrique du Sud toutes proportions gardées. Il a malheureusement et émietté par les forces d’inertie.

Pourtant 34 ans après la création du parti, la situation politique , économique sociale et culturelle du pays s’est dangereusement dégradée. C’est la preuve, s’il en était encore besoin, que l’absence d’alternance, au lieu de conduire au développement du pays et au bonheur du peuple nous conduit inexorablement a l’abîme.

AU PLAN POLITIQUE

La situation du Gabon est préoccupante depuis de nombreuses années. Elle a été renforcée par le maintien d’Omar BONGO ONDIMBA dans ses fonctions alors que son état de santé ne le justifiait plus. Le pays se retrouvait dans une situation d’instabilité et de quasi vacance du pouvoir non assumée par les gouvernants. Cet imbroglio va permettre à des groupes d’intérêts locaux ou étrangers de préparer leur coup de force.

Ce cafouillage va se renforcer lors de l’élection présidentielle anticipée du 30 Aout 2009, avec le dépôt du dossier de candidature Monsieur Ali BONGO contenant un acte de naissance faux pour contourner les dispositions de l’article 10 alinéa 4 de la Constitution gabonaise qui stipule que toute personne ayant acquis la nationalité gabonaise ne peu être candidate a l’élection présidentielle. seule sa descendance, à partir de la quatrième génération est éligible.

Chers compatriotes,

Non content d’avoir utilisé un faux acte de naissance dans son dossier de candidature à l’élection présidentielle anticipée du 30 aout 2009, Monsieur ALI BONGO et le PDG vont perpétrer un Coup d’Etat électoral en inversant les chiffres issus des urnes. Pire ce Coup d’Etat électoral sera validé par les institutions de la République ; à savoir le Président de la Cour Constitutionnelle, le Président de la CENAP et le Président de la République par intérim.

Cinq ans après cette forfaiture, Monsieur Ali BONGO, au grand désarroi du peuple gabonais, incrédule, va admettre, au cours d’une interview accordée au journaliste de RFI Alain FOKA, que l’acte de naissance utilisé dans son dossier de candidature est bel et bien un faux.

C’est l’occasion d’interpeller à nouveau les parlementaires gabonais, le peuple gabonais tout entier et la communauté internationale afin de dénoncer ce parjure d’une extrême gravité, car aucun pays au monde ne peut accepter d’être dirigé par un homme sans identité et dont les origines sont douteuses, en un mot un véritable faussaire.

Au plan de la gouvernance intérieure, on assiste depuis 2009 à une régression inquiétante des acquis démocratiques, en l’occurrence :

- La dissolution des partis politiques.
- La suspension des organes de presse.
- L’intimidation des dirigeants des partis politiques de l’opposition, des journalistes et des membres de la société civile.

- L’assassinat de compatriotes comme celui du regretté MBOULOU BEKA.
- La répression systématique des manifestations publiques de l’opposition et des syndicats libres.
- Les tentatives d’enlèvement des leaders du FRONT UNI DE L’OPPOSITION.
- L’arrestation arbitraire des étudiants ou de compatriotes qui rev
endiquent leurs droits légitimes.

Sur le plan social, la gouvernance de Monsieur ALI BONGO se caractérise par son incapacité atavique à répondre aux attentes et aux besoins des populations. Aucune réponse durable n’est apportée aux revendications des secteurs publics et privés. Au contraire, on assiste à une paupérisation galopante des gabonais.

Dans le secteur de l’éducation, aucune réponse structurelle n’est donnée aux besoins légitimes des élèves et enseignants (nombre de salles de classe insuffisant, obsolescence des équipements construits dans les années 60 et 70, absence de matériel didactique et pédagogique).
Dans le domaine de la santé, le constat est amer. Les plateaux techniques sont insuffisants voire inexistants dans plusieurs localités du pays.

Au plan économique, depuis 2009, on nous a annoncé des budgets d’investissement de 900 à 1000 milliards de Francs, soit près de 5000 MILLIARDS de Francs CFA sur 5 ans, mais le gouvernement peine à construire 10 km d’autoroute 2 X 2 voies de Libreville à Ntoum, le projet pharaonique de la marina est à l’arrêt, la livraison du stade Omnisport est reportée sine die.

Où vont les milliers de milliards qu’on annonce en fanfare dans les différents collectifs budgétaires ?
Paradoxalement, alors que le gouvernement n’a pas communiqué sur les excédents de ressources pétrolières des dernières années, il nous annonce, à grand renfort de publicité, que les Gabonais devront, de nouveau, du fait de la chute des cours du baril de pétrole, se serrer la ceinture, alors qu’une poignée de personnes dilapident sans vergogne les ressources publiques.
C’est l’occasion de réaffirmer, mais pour le regretter que les hausses des prix du baril du pétrole et les plus values pétrolières n’ont jamais bénéficié au peuple gabonais.

Mesdames et Messieurs,

Il n’est point question de divertir le peuple gabonais par des promesses fallacieuses, par des prétextes divers auxquels on s’accroche pour ne pas assumer ses responsabilités. Pour le MORENA, l’heure est venue de mettre un terme au régime actuel, malgré les reculs permanents de la justice gabonaise. Comme je l’ai souligné en 2009, que les origines d’Ali BONGO étaient douteuses ; il vient lui même de le confirmer au cours de l’interview citée plus haut, de ce fait, il ne doit pas être Président de la République Gabonaise.

Au Peuple Gabonais d’en tirer les leçons.

Je vous remercie pour votre aimable attention.

Le Président du MORENA
Luc BENGONO NSI

Aminata Ndong Mba et Jean-Pierre Rougou
Ntsira Nseme et Ntoutoume Ngoua
Jean-Pierre Rougou et Ntsira Nseme
Zacharie Myboto et Jean Ping








Dimanche 1 Février 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1416 fois




1.Posté par biyeng le 01/02/2015 21:13 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après un exposé brillant des faits, Mr. Bengone Nsi, vous venez de livrer une fois de plus une conclusion pitoyable aux gabonais. Prenez vos responsabilités et demander aux gabonais de se regrouper à Rio et d''y rester jusqu'' au départ d''Ali bongo.

2.Posté par Liquidation jeux ps3 a 10 mille le 02/02/2015 11:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voici la liste CALL OF DUTY BLACK OPS, CALL OF DUTY MW2, KILLZONE 2 ET 3, RESISTANCE 2 ET 3, CRYSIS 2, UNCHARTED DRAKE 2, RATCHET ET CLANK, ALPHA PROTOCOL, MOTORSTORM PACIFIC RIFT, NAUGHTY BEAR, WWE 2010, NBA BASKET, LOST PLANET, SNIPER GHOST WARRIOR, STUNTMAN IGNITION, ASSASSIN CREED, INFAMOUS, DRAGON AGE, RALLY SEGA. tel 02049596

3.Posté par Pala le 03/02/2015 08:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si je me fis aux noms apparaissant au bas de l'article, ni Moukagni ni Kombila n'étaient invités ou présents à ce point de presse ? Faisons attention à ne donner de grain à moudre... !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...