News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Allocution d’ouverture du Président de l’ALCR

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 24 Juillet 2011 à 18:59 | Lu 747 fois



Gabon : Allocution d’ouverture du Président de l’ALCR
Monsieur le Représentant de l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique ;
Monsieur le Représentant du Ministre des Droits de l’Homme ;
Mesdames et Messieurs les leaders de la société civile Gabonaise ;
Distingués invités ;
Mesdames et Messieurs ;

C’est au nom de l’ensemble des membres de l’ALCR, à toutes les familles victimes des crimes rituels et, avec la bénédiction du Seigneur Jésus Christ, que je prends la parole devant vous pour l’ouverture du séminaire de formation des enquêteurs sur l’étude du phénomène des crimes rituels au Gabon.

Mesdames et Messieurs,
Nous sommes venus ce matin pour former des enquêteurs, neutres, indépendants, défenseurs des valeurs et des principes. Ils sont tenus après leur formation d’aller sur le terrain le 27 juillet 2011 et de nous restituer les résultats avec objectivité.

L’ALCR vous envoie dans certaines familles rebelles qui ont des yeux pour voir mais qui ne voient pas, des oreilles pour entendre mais n’entendent pas. Certains responsables rependent le sang, perdent leur âme pour assouvir leur cupidité. Ils se livrent à la violence, oppriment le malheureux et l’indigent, foulent l’étranger contre toute justice, spolient la veuve et l’orphelin.

L’histoire nous enseigne qu’à chaque consultation électorale ou à chaque remaniement ministérielle, s’installe la peur et l’angoisse dans notre cité où plusieurs familles agrandissent leurs cimetières pendant que d’autres se réjouissent, narguant les plus faibles sans crainte, ni sentiment d’Amour. Nous déplorons toujours des pertes matérielles, et des vies humaines avec d’autres incidents très graves qui déstabilisent l’ordre public, et dépeuplent notre pays.

Nous constatons avec beaucoup de regret la banalisation de la vie humaine. Les crimes rituels et les violences sont toujours d’actualités. Les commanditaires restent imperturbables face à l’impunité de nos autorités. La course à la fortune facile conduit certains compatriotes à l’abandon de notre culture et embrassent les croyances importées d’ailleurs.
Que faire ?

Nous avons recensé de 2008 à 2011 au total 119 cas. C’est notre jeunesse qui est beaucoup plus touchée. Elle veut mener une vie paisible mais se trouve confrontée à ces pratiques qui lui ôtent la vie.
De quelles valeurs culturelles hériterons à nos enfants ? Cette culture démoniaque ?

Non, nous dirons NON ! Battons-nous pour sauver cette jeunesse ainsi que pays. Le Seigneur nous soutiendra.

Il n’est pas question pour nous, de fouiller les poubelles de ces histoires macabres. Pour parler de vengeance ou de déranger quelqu’un. Nous voulons tout juste découvrir pourquoi certains compatriotes abandonnent le travail pour embrasser la vie facile ? Pourquoi commettre de tels actes abominables vis-à-vis de nos semblables ? Peut- on encore les amener à la raison ? Pouvons-nous encore les récupérer. Ces frères en déroute. A quand l’aboutissement de ces enquêtes ? A quand la fin de l’impunité au Gabon ?

Je ne saurai terminer mon propos sans remercier dans un premier temps :

- Le Gouvernement des Etats-Unis d’Amérique pour son inlassable soutien à la société civile gabonaise dont l’objectif est de renforcer la protection et la promotion des droits de l’homme Monsieur le Représentant. En répondant favorablement à notre sollicitation par cet acte concret de soutien, les Etats-Unis démontrent une fois de plus leur attachement aux valeurs des Libertés fondamentales qui le caractérisent à savoir : le droit à la protection, et le droit à la vie.

Puis le Ministère des Droits de l’Homme. De part sa présence parmi nous démontre l’attachement du gouvernement à préserver l’Etat de Droit au Gabon.

Enfin, nos remerciements vont également à l’endroit des autres partenaires de la société civile, et tous les participants pour avoir répondu à l’appel de l’ALCR en vue de la réussite de cette cérémonie.

Mesdames et Messieurs,
Nous pouvons vous faire confiance car, vous travaillerez avec objectivité pour la victoire du peuple Gabonais. Ensemble unissons nos efforts pour préserver les vies humaines

C’est par ces propos que je déclare ouvert, le séminaire de formation des enquêteurs sur l’étude du phénomène des crimes rituels au Gabon.

Que Dieu bénisse et libère notre pays des forces du mal.

Je vous remercie.

A.L.C.R
Association de Lutte Contre les Crimes Rituels.
B.P.13 497 Libreville / Gabon : Tél. (241) 07 36 08 57 : 07 87 67 04
N° récépissé : 194/ MISI/SG/CE – e-mail mbeng_felixl@ yahoo.fr : N° Cpte 00062680001

Dimanche 24 Juillet 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 747 fois




1.Posté par TARA le 24/07/2011 19:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les buveurs de sang du PDG et affiliés...

2.Posté par ossebodzome le 25/07/2011 00:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Souvent on pense que ça n'arrive qu'aux autres. Mais non, ça peut arriver à tout le monde. c'est conscient de cela et solidaire de tous les compatriotes qui ont fait les frais de ces pratiques diaboliques que je me permets d'intervenir sur cette tribune.
La quête effrénée du pouvoir vous perdra, oui vous, auteurs et commendataires de ces crimes abominables. Vous endeuillez des familles, ôtez des espoirs, tuez atrocement pour un poste, une nomination, une élection. Pensez-vous à vos enfants? vous reste-t-il un brin d'humanité?

C'est à cause de ces pratiques sordides que le pays stagne et recule. La vie est précieuse...On ne veut pas de ça.

3.Posté par Ayacoma des Hayacoma le 25/07/2011 01:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT BUTER LE BIAFRAIS ET SES SBIRES POUR BATIR UN MEILLEUR GABON

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...