News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Ali Bongo, vos papiers ! (Le vrai-faux acte de naissance du Mollah'Son devant les tribunaux !)

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 25 Juin 2011 à 21:54 | Lu 2168 fois



Gabon - Ali Bongo, vos papiers ! (Le vrai-faux acte de naissance du Mollah'Son devant les tribunaux !)
L’histoire du vrai-faux acte de naissance délivré à Ali Bongo, dit le Mollah'Son, le 29 mai 2009, soit dix jours avant le décès d’Omar Bongo (Mollah Omar de son vivant) continue à faire des vagues dans l’opinion. A preuve : après le meeting qui s’est tenu au siège de l’Union Nationale, le 14 mai dernier, et au cours duquel le Premier ministre, Raphaël Bandega-Lendoye est revenu sur la question avec insistance, de nombreux Gabonais – qui ont eu pour la première fois une copie du document entre leurs mains – n’en sont toujours pas revenus. « Comment, avec un faux aussi grossier, la CENAP et la Cour constitutionnelle ont pu laisser passer la candidature d’Ali ? », s’est par exemple exclamé Justin Nguélé qui se dit militant de l’UPG.

En effet, comme si Ali était informé du décès imminent du président Bongo, il s’est fait établir, dans des conditions scabreuses, un acte de naissance totalement bricolé, mais qui lui a tout de même permis de concourir à l’élection présidentielle anticipée de 2009. Et c’est justement en s’appuyant sur l’utilisation de ce vrai-faux document d’état-civil et sur les conséquences induites que des citoyens ont décidé de saisir la justice. Une plainte contre X a été déposée au tribunal de grande instance de Libreville pour « faux, usage de faux et faux en écriture publique ».

Le spectre des personnes visées par cette procédure inédite est assez large : le maire du 3ème arrondissement, le président de la Cour constitutionnelle, son collègue de la CENAP seraient en première ligne. En toute logique, il n’est pas interdit de penser que le principal bénéficiaire de cette forfaiture, en l’occurrence Ali Bongo, pourrait être aussi amené à s’expliquer. Idem pour le ministre délégué à la Santé, Nziengui Mihindou, alias Azme qui, selon des informations dignes de foi, devrait son entrée au gouvernement au rôle central qu’il a joué dans la confection de ce fameux document.

À l’époque, rappelle notre informateur, l’intéressé était secrétaire général de la mairie du 3ème.

La divulgation publique de ce qui constitue, aux yeux de l’opinion, un scandale et une humiliation pour le Gabon a rendu Ali Bongo et son gouvernement hystériques. Conséquence : depuis près d’une semaine, aux déclarations rageuses de la présidence succèdent des communiqués vengeurs du gouvernement avec, comme dénominateur commun, la diabolisation d’André Mba Obame.

Mais tout cet enfumage ridicule n’abuse personne, car les populations savent que l’acharnement médiatico-judiciaire dont est victime le vrai vainqueur de l’élection de 2009 ne poursuit qu’un objectif : éluder le vrai débat sur les origines d’Ali Bongo dont le dossier de candidature en 2009 comportait à la fois un vrai-faux acte de naissance et un certificat médical bidonné.

Pour l’honneur du Gabon et pour celui de ses institutions, nous demandons très respectueusement au pouvoir Bongo/PDG de laisser, au moins pour une fois, la justice (la vraie, celle qui fait partie de notre devise nationale) faire son travail. On dit chiche ?

Photo - dr Texte - J.O.

Source : grigriinternational

Samedi 25 Juin 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2168 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par TARA le 28/06/2011 18:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ojukwu Alain Ondimba, TES PAPIERS??
Ne nous embrouille pas. Tu es allé TUER des étrangers à Bitam mais LE VRAI CLANDESTIN en réalité C'EST TOI!

Tu mérites la tôle. Toujours noyé, immergé dans les "grands" discours, toujours des paroles. ça fait + de 2 ans que tu "gères" (car en réalité tu n'as pas le contrôle de la situation), bilan: Zéro pointé!

10.Posté par TARA le 27/06/2011 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE BIAFRAIS N'EST RIEN D'AUTRE QU'UN IMPOSTEUR, UN FAUSSAIRE...

9.Posté par désiré du Komo le 27/06/2011 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
encore un faux débat alors que le Président aujourd'hui répond a nos question en direct sur facebook (http://www.facebook.com/event.php?eid=132194453527858) vous vous attardez a parlez de choses qui ne servent a rien.. pourquoi ne pas faire avancer le débat ..

8.Posté par Saint Jean le 26/06/2011 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LES GABONAIS sont aveugles. ODJOUKOU est passé devant la télévision devant tout le monde dans un dossier sataniste. Il a au projet de faire d'aventage que sont pere dans ce sens.
QUESTION: QU'EST CE QU'il faut au Gabonais pour prendre une décision??????????????

Réponse: SATAN DIRIGE LE MONDE .

7.Posté par Titof le 26/06/2011 20:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT BUTER LE BIAFRAIS . /

6.Posté par MAO le 26/06/2011 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous pouvons faire des discours,des séminaires,des colloques,des forums ou écrire des pages sur internet et autres médias sur la démocratie au Gabon le système pdg et le clan bongo se moque de tout ça,et depuis 21 ans de pluralisme politique.
le clan bongo font plus confiance au colonisateur et a son armée bien installée au Gabon,ils savent que tant que tout est calme leurs sécurité est assurée..
gabonais(es) avec le pdg et le clans bongo il faut la violence,la vrai violence c'est le seul moyen d'obtenir la démocratie populaire pourquoi la violence parce-que ils ont peurs de voir leurs biens partir en fumée,d'une part et d'autre part ils savent qu'une partie de l'armée va l'ai laissé tomber!!!!!
c'est possible de casser ce système,le danger qu'il faut comprendre qu'une grande partie de l'opposition,des syndicats,société civile,les religieux etc... joue le jeu du clan bongo qui est la corruption!!!

mais, nous pouvons instaurer un véritable état de droit rien que par des actions les quels???
POUR L HEUR restons mobiliser UNIS NOUS VAINCRONS


5.Posté par MEBALE le 26/06/2011 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les ttravaux de la CAN?

Fermement j'y crois pas.

4.Posté par Mandela le 26/06/2011 11:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
À croire que Ali a raison de travailler avec les etrangers car l' incompetence est la seconde nature du Gabonais de la Cours Constitutionel au CENAP personne n'a pu voir ce manquement.
Allez à l'ex CEDOC et vous veriez que quand un povre vient pour etablire un passeport il a tjr un pobleme d act de naissance j en connais qui ont vu leurs dossiers rejeter parce qu'ils sont originaire de Bitam le Tribunal d'Oyem etait obligé d'intervenir "À CROIRE QUE LA LOI NE S'APPLIQUE QUE SUR LES PAUVRES"

3.Posté par conscience le 26/06/2011 03:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mon cher, la justice n'existe et n'a jamais existé au Gabon encore pire la vraie justice comme tu le dis. une seule chose reste à faire, et tu sais de quoi je parle.

il faut mettre très rapidement une stratégime en marche pour se debarrasser du biafrai tout en arretant sa famille entière pour le grand mal qu'ils ont causé au Gabon et aux gabonais depuis un demi-siècle déjà.

Il faut butter ali avant qu'il ne nous butte...

2.Posté par St.Michael le 25/06/2011 23:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les trois péchés sacrilèges du biafrais fils biologique d’Ojukwu qui justifient sa damnation éternelle :

1-Se présenter à une élection à laquelle il n’était pas éligible selon l’article 10 de la constitution du Gabon.

2-Massacrer froidement des innocents gabonais avec l’arme lourde pour voler une élection perdue d’avance

3-Se maintenir au pouvoir par la terreur, dictature et violence et séquestrer les opposants et les gabonais qui ne l’ont pas soutenu dans cette folie meurtrière.

A cause de ces rois délit, le biafrais n’a pas d’issue, et depuis le 08/05/2009, tout ce qu’il touche est voué à l’échec…..Même le stade flambant neuf pour la CAN présente déjà des fissures.

J’ai déjà pris des résolutions pour moi-même et ma famille de ne pas monter sur ces gradins potentiellement ensevelissant des victimes d’un éventuel effondrement du stade chinois.

La même prudence devrait s’appliquer dans les locaux abritant l’Assemblée et le Senat qui, construits par les mêmes chinois, présentent aussi des mêmes défaillances structurelles de génie civile.

Amen !

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...