News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: Ali Bongo s'attaque à Jean Ping, son rival à la présidentielle de 2016

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 19 Août 2014 à 18:08 | Lu 11842 fois



(Agence Ecofin) - Le président gabonais, Ali Bongo, s’est attaqué pour la première fois à Jean Ping, un ancien allié de son père et candidat annoncé à la présidentielle de 2016. Dans une interview accordée, le 17 août, à la presse locale en marge de la célébration de la fête de l’indépendance, le numéro un gabonais a qualifié l’ancien collaborateur de feu Omar Bongo et l’ex-président de la Commission de l’Union africaine de «sans emploi» et «sans projet politique».

«Je n’ai pas de problème avec M. Jean Ping, même si lui il a un problème avec moi. Je constate simplement qu’il s’est joint à la cohorte d’un certain nombre de leaders politiques qui n’ont, vis-à-vis de ma personne et du parti que je représente, que de la haine. Il n’y a pas de projet politique», a-t-il déclaré. Et d’ajouter sur un ton ironique : «Pour parler de M. Ping il se trouve qu’il est sans emploi et l’autre jour aux Etats Unis avec certains chefs d’Etat qui en plaisantant me disaient que M. Jean Ping se trouvant sans emploi n’a rien trouvé de mieux que de vouloir mon emploi».

Jean Ping est devenu l’opposant le plus virulent au régime d’Ali Bongo. Dans une récente émission sur France 24, Jean Ping avait tenu des propos très durs contre Ali Bongo, le qualifiant notamment de «dictateur autocrate ».

M. Ping avait annoncé en février dernier qu’il pourrait défier l’actuel président gabonais lors de la présidentielle de 2016 et mettre fin à 47 ans de règne de la famille Bongo sur le quatrième plus important pays producteur de pétrole d'Afrique subsaharienne «si le peuple gabonais lui demande sérieusement d'être candidat à l'élection présidentielle de 2016».

Jean Ping, 71 ans, a notamment servi 9 ans en tant que ministre des Affaires étrangères sous le règne du président Omar Bongo Ondimba, avant sa nomination en tant que président de la Commission de l'Union africaine en 2008. Il est rentré à son pays d’origine après la fin de son mandat à la tête de l’organisation panafricaine basée à Addis Abeba en juillet 2012.

L’homme qui a passé une bonne partie de sa vie au sein de la haute administration et du gouvernement gabonais a également indiqué que les partis d’opposition gabonais lui ont déjà demande d’être leur leader, sans plus de précision.

Ali Bongo a été élu en août 2009 à la tête du pays, en remplacement de son père Omar Bongo décédé en juin de la même année. L’actuel chef de l’Etat, âgé aujourd’hui de 47 ans, l’avait alors emporté officiellement avec 41,73 % des voix, face à Pierre Mamboundou (25,64 %) et André Mba Obame (25,33 %).

Outre le fait d’avoir été directeur de cabinet d'Omar Bongo et ministre dans plusieurs départements, Jean Ping est très proche de la famille présidentielle: il est le père des enfants de Pascaline Bongo Ondimba, fille la plus proche d'Omar Bongo et sœur de l’actuel président.

Mardi 19 Août 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 11842 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par MOUANDA KASSA le 22/08/2014 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très chers compatriotes,
La libéralisation du Gabon, notre pays spolié par une " famille" sortie de la gibésière de FOCCART sous mandat des francs-maçons et autres rosicruciens , ne nécessite aucun débat " à l'occidental"; mais une prise de position claire, net et précise: LE DÉPART IMMÉDIAT du pouvoir ET SANS AUTRE FORME DE ALI M'BONGO du pouvoir usurpé en 2009. Car, le Gabon n'est ni une monarchie, encore moins la fondation des M'BONGO...
Que ceux qui, comme Vivien Amos MAKAGA, ACOMBRESSI entres autres( gabonais de circonstance), défendent "LE TERMINATOR" , aillent se chercher une autre terre d'accueil.... 2016 ne sera pas 2009.
Nous n'avons plus peur de mourir sous les balles des mercenaires recrutés en Angola et au Rwanda.
Et puis, quoi de naturel et de normal que Jean PING, enfant du pays, bien qu'ayant travaillé avec M'BONGO Albert-Bernard, soit le fer de lance de notre véritable INDÉPENDANCE?
Le P.D.G ou " L'ENERVENCE", nouvelle drogue addictive des gabonais, c'est fini... fini, c'est terminé....

J'assume!

10.Posté par Bouka Rabenkogo le 22/08/2014 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Alain-Claude Billie By Nze rapporteur cigale. Nos enfants ne sont pas des cigales. Incapables d'offrir des salles de classes, des enseignants en suffisance et de qualité, comme toute cigale, vous vous mettez à chanter. Pour ta gouverne, le pays de nos enfants offrent des ressources suffisantes et en abondance pour répondre aux exigences d'un système scolaire performant et d'élite. Quand le millénaire prône le "Zéro Défaut", c'est a dire aucun échoué, afin de permettre la linéarité dans la transmission de la pensée, les cigales que vous êtes, souhaitiez transformer nos enfants en cigale.

Ça doit se faire maintenant!

Le PDG, parti au pouvoir depuis presqu’un quart (1/2) de siècle, perpétue l’ordre ESCLAVAGE, COLONIAL ET NÉOCOLONIAL.
Nous ne voulons pas de l’AUTO COLONISATION pour nos enfants.
Le mouvement « ÇA DOIT SE FAIRE MAINTENANT » soutien à 100% le propos du Révérend Mike Jocktane qui appelle au départ d’Ali Bongo pour l’Avènement de la "Nouvelle République" et d'une "Nation".
"Le Patriote"

9.Posté par MOUSSOUAMY le 21/08/2014 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ali à vraiment peur du GRAND MAO parce que IL va lui faire sa dure en 2016

8.Posté par OXI MAVIOGHA le 21/08/2014 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ALI A PEUR PARCEQU'IL NE POURRA PLUS TRICHER AUX ÉLECTIONS AVEC PING ,C'EST PAS MBA OBAME ET LES WOLENTEMOIS QUI SE SONT LAISSER FAIRE ,CETTE FOIS CI LES PORGENTILLAIS VONT BRULER LE GABON SIL OSE

7.Posté par Bouka Rabenkogo le 20/08/2014 10:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Michel Bouka Rabenkogo était hier 14 aout 2014 de 8 heures à 13 heures en casquette blanche et tee-shirt blanc devant l'entrée de "l'assemblée nationale" avec d’autres Patriotes invisibles aux yeux du fort dispositif d’agents spéciaux en civil déployé pour la circonstance. Les gabonais ont répondu massivement à l'appel. Traumatisés par la vue des vos instruments de guerre (dissuasion colonialiste oblige), comme-ci, votre indépendance, vous l'avez acquise armes à la main (médiocrité).
Transformation médiocre de ce qui pourtant devait être une réjouissance en parade militaire.
Devant une telle aberration, Les Patriotes venus nombreux ont opté pour une autre stratégie en poussant cette exclamation(!) : pas de routes, pauvreté (dans un pays richement doté), pas de salles de classes, pas d’enseignants, pas de dispensaires, etc... Les médiocres achètent des armes de guerres pour tuer qui? L'objectif médiatique a été atteint car celui-ci fait l’objet ce matin, d'un Grand Titre dans Gabon Review, Conférence nationale : La pétition de Michel Bouka Rabenkogo est-elle un canular (canulard)?
Nous avons créée hier 17 août 2014 le mouvement "ÇA DOIT SE FAIRE MAINTENANT" composé de Patriotes à 100% Gabonais (pas des blancs à la peau noire, utilisés par l’occident et l’orient pour perpétuer l’ordre esclavagiste, coloniale, néocoloniale et l’auto colonisation au 21ème siècle).
Le mouvement "ÇA DOIT SE FAIRE MAINTENANT" à pour objet d’éradiquer le nouvel ordre colonial (esclavage, colonisation, néo colonisation), perpétrer, perpétuer et entretenu par Albert Bongo, le système et son clan.
Le mouvement "ÇA DOIT SE FAIRE MAINTENANT" à démarré ce 17 aout 2014, le Programme : "LA RESTITUTION" dont les actions avenirs sur le terrain seront traduites et exécutés de manière méthodique par Les Patriotes.
Pour le mouvement "ÇA DOIT SE FAIRE MAINTENANT" la journée du dimanche 17 aout 2014, met fin à la célébration et à la commémoration de l'indépendance du colon (esclavagiste) en fixant de fait, l’éveil d’une Aurore Nouvelle annonçant la Naissance de Nouvelle République et l'Indépendance Réelle du Gabon et de l'Afrique.
"UNION - CONCORDE - FRATERNITE"
(Les plus Grandes Victoires sont Pacifiques).
L’Adhésion au mouvement "ÇA DOIT SE FAIRE MAINTENANT" est libre.
Large diffusion
Contact : 07364378

Ça doit se faire maintenant!

Le PDG, parti au pouvoir depuis presqu'un quart (1/4) de siècle, perpétue l’ordre ESCLAVAGE, COLONIAL ET NÉOCOLONIAL.
Nous ne voulons pas l’Auto colonisation pour nos enfants.
J'appel tous les patriotes à la signature d'une pétition convoquant dans les délais les plus rapides :
Une Constituante
(Conférence Nationale)
Pour l’Avènement de la "Nouvelle République" et d'un "Pays".
"Le Patriote"

Le mouvement « ÇA DOIT SE FAIRE MAINTENANT » soutien à 100% le propos du Révérend Mike Jocktane.

Nous ne sommes que 460 000 gabonais. Preuve: voir récapitulatif (CENAP) du rapport de l'élection 2009. (Parole du Commissaire CENAP 2009 que je fus).

Le projet est conçu en 1953. Mise en oeuvre en 1960. En 1964, Léon Mba Minko trop nationaliste aux yeux des concepteurs est fragilisé par un coup d'état qui lui rend à dessein malade. Il faut trouvez un remplaçant pour perpétuer le nouvel ordre colonial, l'analphabète Albert Bongo. D'où, le 1/2 siècle de médiocrité à tous les niveaux: Structurel, organisationnel et fonctionnel de notre pays. Fraternellement

Jeune homme le PDG a mis en place en système diabolique qui nous rend tous, qu'on le veut ou non, voleur actif ou passif. Voleur de nous mêmes. Sans exclusif. Mêmes nos enfants, nos petits enfants et nos arrières petits le deviendront, si le 17 août 2014 ne déclarons pas la fin de ce système. Fraternellement.

Mesdames, messieurs,

Ça doit se faire maintenant!

Le PDG, parti au pouvoir depuis presqu'un quart (1/4) de siècle, dispose d'une majorité à l'Assemblée Nationale et au SÉNAT qui fait observer, qu'aucune révision des dispositions de la Loi électorale favorisant l'équité et l'égalité des forces politiques protagonistes en présence ne peut être adoptée par la majorité actuelle.
Ne souhaitons pas le chaos pour notre beau pays.
J'appel tous les patriotes à la signature d'une pétition convoquant dans les délais les plus rapides :
une Constituante (Conférence Nationale), Pour l’Avènement de la "Nouvelle République" et d'un "Pays".

"Ça doit se faire maintenant"!!

Le PDG, parti au pouvoir depuis presqu’un quart (1/4) de siècle, perpétue l’ordre Esclavage, Coloniale et Néocoloniale.
Nous ne voulons pas la guerre civile dans notre beau pays.
J'appel tous les patriotes à la signature d'une pétition convoquant dans les délais les plus rapides :
une Constituante
(Conférence Nationale)
Pour l’Avènement de la "Nouvelle République" et d'un "Pays".

Ça doit se faire maintenant!!!

Le PDG, parti au pouvoir depuis presqu’un quart (1/4) de siècle, perpétue l’ordre ESCLAVAGE, COLONIAL ET NEOCOLONIAL.
Nous ne voulons pas l’Auto colonisation pour nos enfants.
J'appel tous les patriotes à la signature d'une pétition convoquant dans les délais les plus rapides :
une Constituante
(Conférence Nationale)
Pour l’Avènement de la "Nouvelle République" et d'un "Pays".

Ça doit se faire maintenant!!!!

Marie Madeleine Mborantsuo a utilisé en 2009, mon nom Michel Bouka Rabenkogo pour justifier la forfaiture : l’élection d’Ali Bongo Ondimba président de la ‘’République’’.
Pour l’Histoire mon Devoir est de corriger le parjure.
J'appel à cet effet, tous les patriotes à la signature d'une pétition convoquant dans les délais les plus rapides :
une Constituante
(Conférence Nationale)
Pour l’Avènement de la "Nouvelle République" et d'un "Pays".

Ça doit se faire maintenant


"La Restitution"
"Union - Concorde - Fraternité"

6.Posté par Bouka Rabenkogo le 20/08/2014 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous devons être des cigales et non des fourmis dixit Ali Bongo Ondimba himself (position lecteur audio-vidéo: 1:59:55/2:03:01). INDÉPENDANCE AN 54: ALI BONGO ONDIMBA FACE A LA PRESSE NATIONALE. Vidéo a consulter sur YouTube. Ali Bongo confirme lui même que son équipe et lui sont des cigales et non des fourmis. Le mouvement « ÇA DOIT SE FAIRE MAINTENANT » soutien à 100% le propos du Révérend Mike Jocktane qui appelle au départ d’Ali Bongo.
"Le Patriote"

5.Posté par Dibadi le 19/08/2014 22:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je crois que le foufou que prepare sa femme acrombessi lui tourne son cerveau de grosse vache. Donc le seul petit argument qu''il trouve c''est ca?

4.Posté par Florian Moussadji le 19/08/2014 22:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ali ben boko haram lui au moins a un projet de 5000 logements par an. Quelle blague!

3.Posté par Rigobert Nkowet le 19/08/2014 22:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lisez ce que dit un President de la Republique qui doit etre au dessus des faits partisans: «...et du parti que je represente...» Dire de telles insalubrites le jour anniversaire d'une fete nationale montre que cet individu ne defend que les interets des 40% de pedegistes qui ont commis une erreur grave en 2009. Si Jean Ping etait un non evenement et une farce pourquoi y consacrer autant de temps?

2.Posté par Bertrand Odjouani le 19/08/2014 21:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette fois ci les faits sont clairs ali ben l''''obese a peur. Dire que Jean Ping est sans emploi releve d''''un enfantillage sans gout et d''''un manque d''''arguments du a un exces de poids horrible. Non ali avoue le Mao te donne de l''''insomnie et 2016 ton regne prend fin.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...