News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Ali Bongo pretera t'il serment?

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Mardi 22 Septembre 2009 à 13:58 | Lu 3059 fois

L'enthousiasme n'est pas au rendez vous dans la capitale



Gabon : Ali Bongo pretera t'il serment?
Libreville, la capitale gabonais reprend petit à petit vie mais n’a pas encore atteint sa vitesse de croisière.

On peut voir les étalages des commerçants garnies, mais les acheteurs ne sont pas toujours présents. Pourquoi cet état des choses ? C’est l’attente de la prestation de serment du nouveau président de la république gabonaise dans un climat de dénonciation de fraude massive, sujet de toutes les conversations et polémiques malgré l'omniprésence sécuritaire dans la capitale gabonaise depuis la proclamation des résultats.

Bon nombre de gabonais expriment sans enthousiasme et avec fatalisme voire avec crainte que tout peu encore se passer tout en étant inquiet quant à l'avenir et la stabilité du pays pour le futur. La peur de voir naitre un régime autoritaire est perceptible.

La prestation de serment du nouveau président gabonais Ali Bongo Ondimba, ne peut intervenir s’il y’a contentieux électoral. Comme l’avait souligné les autorités de la haute juridiction, ces résultats étaient proclamés sous réserve du contentieux électoral.

Selon la loi, les autres candidats et les électeurs disposaient de quinze jours, à partir de la date de proclamation des résultats par la cour constitutionnelle (le 4 septembre 2009), pour introduire un recours en annulation dans le cadre du contentieux électoral. Effectivement, un bon nombre de candidat et une citoyenne gabonais, dont l’identité n’a pas été révélée, ont attendu le dernier jour pour déposer auprès de la cours constitutionnelle gabonaise des recours en annulation.

Il est donc à rappeler que le contentieux électoral est l’ultime étape légale accordée aux uns et aux autres pour contester les résultats d’une élection au Gabon. Dans le cadre d’un scrutin présidentiel, le candidat élu par l’institution constitutionnelle ne peut prêter serment tant que la cour n’a pas vidé le contentieux.

En attendant cette hypothétique prestation de serment, les militaires de la Garde républicaine, chaque matin, préparent devant la présidence de la république, la parade qu’ils présenteront à cette grande cérémonie, qui ne pourra avoir lieu qu’au plus tard dans un mois.

C’est ce laps de temps dont dispose la cour constitutionnelle pour se prononcer sur les recours. Sachant que ces décisions ne sont passibles d’aucun recours les gabonais attendent simplement la suite des évènements.



Mardi 22 Septembre 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 3059 fois




1.Posté par ali bongo saloprd casse toi le 22/09/2009 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mais t'es qu'un pauvre type tu sais et ton serment faut aller le prêter au nigeria tu te crois ou? Imbécile regardez moi comment il est vilain la bas

2.Posté par Le Sceptique le 22/09/2009 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lisez ces pages sur la genèse de notre descente aux enfers.

http://www.pressafrique.com/m233.html#bongo

3.Posté par Ngongongo le 22/09/2009 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toutes ces gesticulations n'ont pour but que de se masturber les nerfs! Ali craignant un revirement de la cour constitutionnelle exerce par tous ces actes, une pression sur l'institution qui tient désormais son sort en main. Il est face aux preuves de fraudes fournies par l'opposition et s'en prends à tous ceux qui lui ont fait croire qu'il avaient fait un travail propre. Il se met donc à tout mettre en oeuvre pour aboutir à son rêve; celui de devenir le Président du Gabon de gré ou de force. mais de gré ou de force, Lui ne prètera pas serment avant d'avoir marché sur les corps des Gabonais comme il a commencé de le faire à port-gentil. Il sera mit dehors de gré ou de force!!!

4.Posté par La journée du salopard( prestation de serment) le 22/09/2009 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Franchement il doit d'abord passer un test d'ADN nous prouvant qu'il est bel et bien gabonais!Test bien entendu qui sera réalisé par un organe américain car nous n'avons plus aucune confiance en la france car elle fait valoir la démocratie quand elle n'a aucun intérêt dans le pays c'est le cas de l'iran et se tait quand ces intérêts sont croit-elle ménacée cas du gabon qui malgré les cris des opposants elle ne veut rien entendre alors que les preuves sont là!La misère qu'a vécu les gabonais pendant 42 ans n'est-elle pas suffisante???Nous viendrons dorénavant en france s'y installé et bénéficié de vos allocations familiales vous verrez!A bon entendeur salut!

5.Posté par BONGOVILLE D'ALIBEN le 22/09/2009 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si Ali insiste de rester au pouvoir avec force, il sera tué le jour de son investiture par son armé ; comme on avait tué l'ancien président de l'Egypte en 1981 ou 1982 excuser moi je ne me rappelle plus bien de la date exacte
Il doit mourir coute que coûte car le gabon sera sauvé
vive le Gabon
le changement oblige le départ de Bongo fils du nigeria d'une manière ou une autre
Gabon b'abord

6.Posté par Mouvement des Jeunes Renovateurs le 23/09/2009 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A TOUS CEUX QUI VEULENT FOUTRE LE BORDEL
Que MBA OBAME et toutes ses tares de fans, comprennent bien, et une bonne fois pour toute, que nous ne transigerons pas face au désordre. La réprime sera d’une rare violence..Inutile de vs rappeler que le tabassage de PM et AMO devant la CENAP n’était qu’un signal de l’intransigeance face au désordre.
Ns n’hésiterons pas un seul instant à châtier comme il se doit, toute personne susceptible de semer le désordre après la validation de la cour constitutionnelle de l’élection d’Ali Bongo (tout naturellement).
Ns n’hésiterons pas a tirer et sans sommation avec des balles réelles sur les potentiels émeutiers.
Ns vs traquerons jusqu'à vos derniers retranchements, afin de vs mater comme vs le mérité..
Vs parlez tout le temps de violence, de tuer, de bruler. Mais mes frère croyez ns, vs n’avez aucune idée de ceux que vs avez en face de vous, et encore moins, de la détermination qui ns anime…
VS CHERCHEZ UN BAIN DE SANG ? BEN VS L’AUREZ, SOYEZ EN SURE…
MOUVEMENT DES JEUNES RENOVATEURS
(Branche radicale)


7.Posté par Elang, le frère de la démocratie et ennemi de l'injustice le 23/09/2009 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Face au message des jeunes rénovateurs, je dirais que toi qui écris avec un style approximatif, il serait interessant que tu repartes à l'école car pour quelques lignes tu es déjà à 10 fautes. on comprend aisément qu'au sud vous n'aimez pas l'école.

Tu ne connais pas la violence, tu donnes l'impression d'être violent mais tu ne l'es pas.
nous les Gabonais qui avions soutenus MBA OBAME nous l'avions fait pour toi mon frère, pour que tu vives en paix, seul un ennemi du Gabon, un étranger peut faire couler le sang de ses frères. Si tu es Gabonais, aie le courage de tes opinions, ne soit pas lâche, que tu sois du Nord ou du Sud, le Gabon a besoin de connaître un nouvel élan où l'image du gabon ne sera synonyme de corruption, clientélisme, dépostisme, dictature.
en tant que rénovateurs, tu as des arguments pour rejoindre l'équipe de ceux qui croient qu'en restant PDGiste, OMBAMBA, TEKES OU FANG on peut dire NON au Désordre, ne voit pas MBA OBAME, n VOIT PAS MAMBOUNDOU, mais regarde l'intérêt de ton beau pays le Gabon qui n'a jamais connu de guerre.
je t'aime mon frère.




















Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...