News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Ali Bongo limoge son cousin aîné : La guerre est désormais publiquement déclarée

Le site de la Liberté - info241 le Mardi 27 Octobre 2015 à 11:43 | Lu 5645 fois

La guerre est désormais publiquement déclarée entre le président gabonais Ali Bongo et son cousin aîné Léon Paul Ngoulakia, démissionnaire du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 1968) le 19 octobre dernier. Réunis en Conseil de ministres ce lundi à Libreville, Ali Bongo et son gouvernement ont décidé de mettre fin aux fonctions du démissionnaire de la Caisse de stabilisation et de péréquation (Caistab).



La démission avait suscitée le courroux familial des familles Bongo et Dabany. Jean Boniface Assélé en sa qualité de "patriarche" de la famille Dabany avait déboulé sur la télévision publique pour qualifier cette démission de "suicidaire". Il semblerait que cette analyse ait été partagée partagé par Ali Bongo qui a décidé de remercier son cousin de ses fonctions publiques au sein de la Caistab.

Le communiqué familial de Jean Boniface Asselé du 20 octobre

Outre sa démission, certaines rumeurs attribuent à Léon Paul Ngoulakia des tracts qui circuleraient dans le 3ème arrondissement de Libreville appelant à la démission de Maixent Accrombessi, l’impopulaire directeur du cabinet présidentiel et protégé d’Ali Bongo.

Léon Paul Ngoulakia a été préféré à Ismaël Ondias Souna précise le communiqué officiel de ce conseil des ministres. Il a été ainsi "remis à la disposition de son administration d’origine" selon la formule consacrée.

Même si aucun lien officiel ne semble lier ce limogeage à la démission de Léon Paul Ngoulakia, la guerre entre les cousins est désormais grandement ouverte. La seule inconnue demeure la réaction à venir de Léon Paul Ngoulakia. Le conseil des ministres de ce lundi était particulièrement attendu pour les traditionnelles nominations de cadres du parti au pouvoir après le remaniement intervenu le 11 septembre. Elles n’auront finalement porté que sur la direction des douanes et celle de la Caistab.


Mardi 27 Octobre 2015
info241
Vu (s) 5645 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

38.Posté par elabane le 30/10/2015 16:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mengue mba tu es vraiment sur la planète Mars apparemment on a vraiment fait un lavage de cerveau complet comme on en a fait au suicidaire de L''EI de Boko aram et de Alcaida.vous ne pouvez plus rien voir. Ali meilleur candidat pitié hein!

37.Posté par Okogo le 28/10/2015 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour ceux qui le savaient pas voici l'histoire des deux cousins

Dans la famille du président de la République, c’est l’émoi depuis quelques temps. Il y règne un climat pour le moins pernicieux fait d’accusations, symptomatiques d’une frilosité née au lendemain de la sortie du livre «Nouvelle affaires africaines – Mensonges et pillages au Gabon» du journaliste-écrivain français Pierre Péan. Dans cette atmosphère, certains sont soupçonnés de vouloir marquer leur différence ou affirmer leur soutien en fonction de leur lecture des événements.

Dans sa livraison n° 202 du mardi 2 décembre 2014, l’hebdomadaire La Loupe donne un aperçu de cette mitose en révélant les divergences au sein de «la dynastie Dabany». Citant une source proche de la famille, notre confrère révèle que le patriarche du clan, Jean Boniface Assélé, n’a guère apprécié l’attitude de son neveu, Léon Paul Ngoulakia, ancien secrétaire général du Conseil national de sécurité, qui aurait brillé par son absence à la conférence de presse qu’il a animée le 12 novembre dernier pour soutenir Ali Bongo, confronté à la controverse sur son état-civil.

A en croire l’hebdomadaire, Léon Paul N’goulakia aurait lancé à Jean Boniface Assélé, qui sollicitait sa présence à la rencontre: «Je ne suis pas là pour défendre les étrangers». Mieux, aurait-il ajouté : «En 2016, je ne serais pas avec vous. Je ne suis pas là à me battre pour que les étrangers se retrouvent à piller le Gabon». Des propos rapportés au président de la République, en présence, apprend-on, de son très controversé directeur de cabinet.

36.Posté par hm! le 28/10/2015 17:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui se cache derrière le pseudo Mengué Mba? A mon avis, certainement pas un Fang. Et s'il l'eût été, le pseudo serait plutôt celui-ci; Mengue Mba. A vous de trouver l'erreur.

35.Posté par MAFIACRATIEGABONOFRANCAISE-FADA le 28/10/2015 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mengué Mba, donc l'augmentation de salaires c'est une réalisation? Et tes grands parents qui sont restés au village qui est tout près d'Oyem touchent combien par mois? Leur retraite est de combien? Quand ils veulent se soigner, ils vont à quel hôpital? pour quel traitement? pour quel médecin? Et la route qu'ils empruntent pour aller à Oyem, elle est comment? Comment font-ils pour manger au quotidien tes grands parents qui se trouvent au village qui est à quelques pas d'Oyem?

34.Posté par Mengué Mba le 28/10/2015 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est bien de parler dans votre site des réalisations D'Obiang Nguema. Mais n'oubliez pas qu'au Gabon Vous avez un Chef D'Etat dont vous avez également le droit de parler de ses grandes réalisations EX : augmentation des salaires des fonctionnaires, la CNAMGS, les routes , les Hôpitaux ....... ) Merci

33.Posté par Mengué Mba le 28/10/2015 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour moi Ali Bongo est le meilleur candidat pour la Présidentielle de 2016, car il contribue énormément au bien être de la femme et de la jeunesse . Vive YA ALI

32.Posté par Jean Boniface ASSELE le 28/10/2015 03:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La nomination d'Ismael Ondias Souna a été décidée à Franceville en accord avec Ngoulakia

31.Posté par Okogo le 28/10/2015 03:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali Bongo voulait imposer à Ngoulakia un Directeur Général Adjoint chargé des Finances pourquoi ne profite t-il pas de cette démission pour franchir le pas ?

30.Posté par UN CITOYEN le 28/10/2015 00:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ mon frère MEM

L'administration d'origine de Leon Paul NGOULAKIA, c'est la Présidence de la république. Après ses études au Canada, il est directement bombardé, directeur adjoint du cabinet politique du président Omar Bongo Ondimba, en 1983, poste qu'il occupera jusqu'en 1992 ( Marcel kiki était le directeur de cabinet plein, ensuite Michèle ESSONGUE). Et son successeur à ce poste au cabinet du président OMAR BONGO, était son ex-ami, Jean Marie ADZE.


Donc si Leon Paul NGOULAKIA est remis à son administration d'origine, a savoir, ( la présidence de la république) . Cela voudrait dire que le match, commence seulement, et en bon footballeur, j'ose espéré que Maixent ACCROMBESSI, aura le coffre pour tenir après la bastonnade que Leon Paul lui avait mis à Michèle Marine, en fracassant par la même occasion avec un gourdin la porsche cayenne de Maixent ACCROMBESSI.

Attention,il y a toute longue histoire derrière cette démission de Leon Paul NGOULAKIA. C'est du lourd.

Silence. Je passais par là.

29.Posté par Table rase le 27/10/2015 23:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALI BONGO a vraiment échoué sur toute la ligne.
Comment ce type peut aller inaugurer des chantiers qu'il n'a jamais financé sur le budget d'investissement propre du Gabon ? ALI bongo est un camelot, oui un vrai faillot, voici les griefs :

Route Mouila Tchibanga préfinancée par les chinois, Budget d'investissement de la république zéro franc cfa !


Route Tchibanga Mayumba préfinancée par SANTULLO SERICOM, Budget d'investissement zéro franc cfa!

Pont de Mayumba préfinancée par SANTULLO SERICOM, Budget d'investissement zéro franc cfa!

Route Lalara Boumameyong préfinancée par l'UE, Budget d'investissement zéro cfa!

Route Ndéndé Lébamba préfinancée par la BAD selon zac Myboto, Budget d'investissement zéro cfa!

Route Fougamou Mouila préfinancée par la BAD selon zac Myboto, Budget d'investissement zéro cfa!

Pont de Kango préfinancée par SERICOM, budget d'investissement zéro franc cfa

Route Port-Gentil Omboué préfinancée par la chine à 350 milliards de cfa, budget d'investissement zéro franc cfa!

La marina de LBV, préfinancement chinois, le budget d'investissemnt a contribué à zéro franc cfa ?

Construction des 5 000 logements au gabon, financement des banquiers (BGFI, UGB, BICIG etc..), budget d'investissement zéro franc cfa.

Peut être au niveau des hôpitaux c'est le budget d'investissement qui avait payé ces travaux ?


En tout cas, voici les budgets d'investissements du Gabon accumulés depuis 2009 :


2009 : 2100 milliards de cfa de budget du gabon, dont 400 milliards pour l'investissement

2010 : 2300 milliards de cfa de budget du gabon, dont 600 milliards pour l'investissement

2011 : 2450 milliards de cfa de budget dont 700 milliards pour l'investissement

2012 : 3025 milliards de cfa de budget dont 1000 milliards pour l'investissement

2013 : 4000 milliards de cfa de budget dont 1600 milliards pour l'investissement

2014 : 2700 milliards de cfa de budget dont 700 milliards pour l'investissement

2014: 2600 milliards de cfa de budget dont 600 milliards pour l'investissement


TOTAL de mal gestion ALI BONGO = 5600 milliards de budget d'investissement accumulés.



Analyse des emprunts obligataires + aides + indemnités du Gabon depuis 2009


2010 : 86 milliards BAD pour la construction des 3 universités

25 milliards pour l'hydraulique villageoise

2012 : 30 milliards pour boucler le mois de mai 2012 avec ossoucka rose francine

2013 : 508 milliards pour finaliser le psge avec bilé bi nzé

750 milliards pour payer l'ancien emprunt obligataire sous omar bongo et non pas
pour accélerer le PSGE de Bilé bi Nzé

340 milliards indemnités Addax Petroleum, un poureboire de Maixent accrombessi
pour permettre la créeation d une chaine mondiale de TV made in Gabon



2014: 100 milliards d'emprunts obligataires

400 milliards d'indemnité Avec total gabon versée aux initiés de la françafrique

440 milliards d'aide de la chine pour préserver l'environnement et la foret
gabonaise

2015: 100 milliard d'emprunts obligataires


Total emprunts obligataires + pourboires = 2 779 milliards de cfa



Total mal gestion ALI BONGO ONDIMBA : 5600 + 2779 = 8379 milliards de nos dolè.


Maintenant, pour autoriser ALI BONGO a faire sa campagne sur tous les départements du Gabon, nous lui demandons de justifier l'utilisation des 8000 milliards de budget d'investissement du Gabon, qu'il a géré en tant que PCA de l'ANGT avec la légion étrangère ( directeur) de l'ANGT ?

Sachant que la plus part des réalisations ne sont pas financées sur le budget d'investissement du Gabon, l'histoire retiendra qu'entre 2009 et 2015, Le Gabon était géré comme un comptoir d'Afrique du 18ieme siècle.
Les institutions régaliennes sont toujours impuissantes et sous le contrôle du roi Ali bongo.

Les habitants du Gabon, doivent se contenter de percevoir leur salaire et le reste ne les concerne pas. ils doivent mourir devant la gueule des médecins dans les hôpitaux, ils doivent envoyer leurs enfant en occident que tous les mois de novembre de chaque année car le budget du Gabon est la propriété du roi et confisqué par la légion étrangère.

ALI BONGO part en campagne à l'intérieur du pays pour aller défendre l'utilisation des 8000 milliards de franc cfa du budget d'investissement du Gabon qu'il a bien piloté avec son maître vaudou Accrombessi nkani entre 2009 et 2015!

Les 8000 milliards n'étant pas suffisants, on crie la crise au Gabon et JP Oyiba nous dit dans son discours que cet état de fait est dû à la crise pétrolière au Gabon, nos budgets sont passés de 3000 milliards en moyenne à 2000 milliards, donc on doit arrêter les projets de l'émergence!, Pour tant la réalité montre que les budgets sont justes en légère baisse et n'explique pas la vacuité financière constatée. Il clairement établi que le Roi, sentant son départ en 2016, a confisqué avec la légion étrangère, tous les budgets d'investissements de la république, pour éviter de donner trop de moyens aux gabonais, cela risquerait de faciliter sa chute. Oui nous irons aux urnes avec Ali Bongo faute de gabonais suffisamment riches. Même si tel était le cas, Ali Bongo bloquera le retraits d'argent des opposants dans les banques gabonaises à partir de Janvier 2016! cela c'était déjà produit avec MBA OBAME en 2009. ki vivra verra!

Ali Bongo et la légion étrangère, appartiennent à la 37 ième race des crapauds, voire même des cancres homo sapiens!

Gaspard Ondindeno!

1 2 3 4
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...