News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Ali Bongo fait le choix du caoutchouc pour Minvoul

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 24 Août 2012 à 12:29 | Lu 1882 fois

Ali Bongo Ondimba a effectué lundi 20 août 2012 une brève visite au village Okok relevant du département du Haut Ntem ayant pour capitale la ville de Minvoul au nord du Gabon, par sa présence,le chef de l’Exécutif a donné le blanc seing au groupe singapourien Olam qui va exploiter dans la zone un champ d’hévéaculture d’une superficie de 28.000 ha déjà au cœur d’une vive polémique entre partisans et adversaires



Gabon : Ali Bongo fait le choix du caoutchouc pour Minvoul
Le président gabonais n’a pas attendu les conclusions du comité scientifique de 28 membres mis en place par le Premier ministre Raymond Ndong Sima le 8 août 2012 pour étudier toutes les récriminations du camp opposé au permis concédé par le Gabon au groupe singapourien Olam pour que ce dernier exploite une plantation de l’hévéa dans la province du Woleu-Ntem (nord) au centre de la forêt équatoriale,proche du parc national de Minkébé.

Prévisionnée pour couvrir une superficie de 28.000 ha d’hévéa dont 70 ha sont déjà réalisés sur les 90 ha attendus pour cette année ,l’implantation de cette méga plantation clive jusqu’aux élus du parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) originaires du département du Haut Ntem.

Faisant feu de tout bois et écumant plateaux de télévisions, studios des radios, les députés Ango Ndoutoume François et Zibi Abeghé Bertrand, respectivement élus pourle 1er,de la commune de Minvoul-canton Nord et pour le second,des cantons Sud et Sossolo Ntem s’affrontent ouvertement autour des impacts écologiques et les retombées économiques dudit projet dans leur localité.

•Arguments divergents.

Bertrand Zibi Abeghé,principal négateur de la plantation d’Olam,le choix de l’hévéa est contre productif :«Sur une superficie de près de 30 000 ha ,Ola va certainement utiliser les pesticides à haute teneur.La nappe phréatique va être contaminée, cela voudra donc dire que nos rivières n’auront plus des poissons.

Mieux encore, la centaine d’engins de Caterpillar en exploitation dans nos forêts pourra faire fuir les animaux(…).Nous aurions bien voulu que l’on nous ramenât le cacao ! »

Que chiche ! rétorque son collègue François Ango Ndoutoume :«Le projet d’Olam est une bonne chose.Les problèmes d’emplois seront réglés. Il y a plus 7.000 emplois directs, ensuite,nous avons d’autres infrastructures sociales :la construction des usines, des écoles, dispensaires , et la construction d’un grand centre médical.
Avec 100 milliards d’investissement dans notre zone, c’est une très bonne chose. Je vois la misère de mes populations qui va disparaitre(…) ».
Sur place, le président gabonais a pu constater que la pépinière est déjà mise en place. Selon le planning qui lui a été répété la plantation débutera en 2013 et se prolongera jusqu’en 2019.

C’est en 2020 que les premières récoltes sont prévues. Une production de 62 000 tonnes de caoutchouc par an est en ligne de mire pour Olam.



source: Auteur:Georges Noa - Gabonpage




Vendredi 24 Août 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1882 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

15.Posté par NEM le 14/09/2012 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon Dieu, ils annoncent que 70 ha sont déjà réalisés et les woleu-ntemois regardent ça ! Que font-il à voir commencer la déforestation de leur forêt ?

14.Posté par Grand-Maître Maçon Hiram Abiff le 26/08/2012 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les produits vivriers, compris la vigne, pour le Haut-Ogooué-Lolo; l'hévéa pour le Woleu-Ntem? Il n'y a aucun doute sur les intentions machiavéliques d'Ojukwu qui poursuit l’œuvre de son père adoptif dont la finalité était de planter la misère où régnait la prospérité. Jusqu'à la fin des années 70, des villageois étaient propriétaires de camions dans le Woleu-Ntem, grâce au cacao et au café. Estimant que cela leur donnait beaucoup de liberté et de fierté, Albert Bongo a décidé de les appauvrir en décimant les plantations de cacaoyers et de caféiers en les remplaçant par l'hévéa, propriétaire de groupes économiques étrangers.

Je peux dire aux gens d'OLAM qu'ils n'ont qu'ils ne perdent rien à attendre. Très bientôt, leur projet néo-colonial sera la proie des feux. Les populations du Woleu-Ntem et du Gabon en général ne peuvent plus supporter que leur soient imposés des projets qui ruinent leurs espoirs d'auto-suffisance alimentaire et de développement économique. Les modèles de développement les plus performants démontrent à suffisance qu'il n'y a pas de développement possible sans auto-suffisance alimentaire. Et c'est à ce principe que le nigérian et sa clique de voleurs ont décidé de s'en prendre. OLAM devra bientôt constater qu'elle a perdu et ses investissements et ses ambitions néocolonialistes. Les programmes d'incendie des plantations est déjà en place.

13.Posté par la gabonaise le 26/08/2012 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mes frères,
lisez mon post entre les lignes, au contraire j'exprime mon inquiétude face à ce projet. Dans ma dernière phrase, je "paraphrase" ceux qui soutiennent mordicus ce projet, car tous connaissent les conséquences de cette implantation de l'hévéaculture: il y a eu des précédents que nul n'ignore, en l'occurence la famine dans les années 40, puis plus tard avec Hévégab l'assèchement des rivières à Mitzic et apauvrissement des sols environnants, désertification avancée en Malaisie, et au Brésil....Posez-vous la question suivante: pourquoi le WN, pas une autre province beaucoup moins réticente? Je ne suis pas tribaliste, ni pdgiste, ni alibéniste et vous mes frères du WN soyez vigilants, vous n'êtes en rien plus sur-hommes que les autres gabonais, vous feriez mieux de trouver d'autres stratégies au lieu de toujours défier ouvertement ceux d'en face qui jusqu'à preuve du contraire ont une supériorité avérée sur vous. Je ne donnerai pas de précision sur ma localité, mais sachez que je viens d'une ville qui a payé et qui continue de payer un lourd tribut pour avoir toujours résisté contre toute forme d'oppression, je ne dis pas qu'il ne faut pas se battre mais réfléchissons-nous parfois à nos stratégies de combats?
Après des défaites il faut savoir se remettre en question, surtout savoir anticiper, ne pas toujours exposer toutes nos armes, savoir cacher face à l'ennemi nos forces et surtout nos faiblesses, surprendre...Je vous aime profondémen mes compatriotes, particulièrement les woleu-ntemois car j'ai des liens très forts avec beaucoup d'entre vous car vous m'émouvez par votre courage par fois inutile qui frise la naiveté par moment! Bongh nkel!!!

12.Posté par Oréma le 25/08/2012 15:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
À LA GABONAISE,

ALI NE PEUT RIEN FAIRE AUX WOLEU-NTEMOIS NI À D'AUTRES GABONAIS, IL A AU CONTRAIRE TRÈS PEUR DE NOUS TOUS. OPPOSONS-NOUS TOUT SIMPLEMENT À TOUS SES PLANS ET ON VERRA QUE RIEN NE SERA FAIT, BOUTONS OLAM DU WOLEU-NTEM ET DU GABON, QUE LES SINGAPOURIENS RETOURNENT CHEZ EUX, ON EN A PAS BESOIN.

11.Posté par Oréma le 25/08/2012 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ON VA CHASSER ALI ET SES SINGAPOURIENS DE NOS TERRES, CELLES DE NOS ANCÊTRES. N'ACCEPTONS PAS CELA CE QUE NOUS VOULONS ET AVONS BESOIN C'EST DE PLANTER POUR BIEN MANGER PAS DE CAOUTCHOUC

10.Posté par Mlutherking le 25/08/2012 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ la gabonnaise c'est toi la vraie chienne car tu ne réfléchis pas plus loin que le bout de ton nez. tu seras esclave demain quand les choses vont changer déjà tu l'es par ta façon de penser. reste à savoir si tu es vraiment Gabonaise, salope vous allez retournez chez vous au Nigéria en aillons comme vous étiez arrivés.

9.Posté par Mlutherking le 25/08/2012 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ la gabonaise j'espère que tu rêves mets les pieds sur terre est ce que tu sais de quoi tu parles?. continuer à rêver en couleur de toute façon personne n'a voté voté le nigérian ali bongo. je te rassure les Woleu-ntemois ce sont toujours en sortis, le pouvoir bongo pdg n'a jamais rien fait pour le Gabon encore moins pour le Woleu-Ntem. les Woleu-Ntemois ne sont pas des lèches bottes et ne le seront jamais. vous les pdegistes faites véhiculer le tribalisme pour mieux régner mais cela va bientôt finir et on verra ceux qui seront condamnés à vivre dans la misère. pendant que nous y sommes montre moi une province du Gabon qui est mieux nanti que le Woleu Ntem. au Gabon toutes les provinces sont bien pauvres hélas c'est la triste réalité du pays dirigé par les étrangers étranges et incompétents. le Woleu Ntem est fière de ce qu'il est, cette province fournit les fils et filles valeureux du pays et ce sur tous les plans, prouves moi le contraire. le problème du Gabon n'est pas Fang, Punu Nzebi, Miéné... le Vrai problème c'est le système pdg est qu tu comprends cela? au lieu de venir vilipender le tribalisme et la haine, quand on n'a rien à dire on ferme son bec sinon va te faire enculer par ali bongo et son clan d'incompétents notoires. je répète cela va bientôt finir.

8.Posté par la gabonaise le 24/08/2012 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense que les woleu ntemois sont de toutes les manières condamnés à mort depuis 2009, et cela dans l'indifférence de leurs compatriotes, terres empoisonnées, stérilité, prostitution pour les jeunes filles, délinquance pour les hommes, sous-éducation, famine, chômage, expropriation, bref un génocide bien entamé qui est programmé pour au moins 30 ans. je plains mes pauvres frères woleu-ntemois, mais les autres gabonais diront que c'est de leur faute après tout, ils auraient dû ne pas voter AMO, donc qu'ils meurent ils ne manqueront à personne ces chiens édentés bons à n'être que des esclaves ou des traitres!

7.Posté par pétula le 24/08/2012 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MON DIEU POURQUOI OJOUKOU ALI INSISTE T'IL SUR CETTE FAMEUSE CULTURE ET DE SURCROITS AU WOLEU-NTEM? poste 5 A TOUT DIT "ils veulent atténuer et perturber la cohérence culturelle des autochtones" SOUS LE REGARD JE NE PUIS DIRE IMPUISSANT ,MAIS VAMPIREUX D'EBOUE ,ET DE RARES PDGISTES WOLEUTEMOIS .HONTE A CES GENTS QUI VENDENT LEUR TERRE JUSTE POUR CONSERVER LEURS TITRES ÉPHÉMÈRES , ALI ARRIVE A TROMPER DES GENTS PLUS LETTRES QUE LUI , QUELLE HONTE OU DE LA TRISTESSE. ET CET ÉCHANTILLON DE 1er MN, POURQUOI NE DÉMISSIONNE T'IL PAS ,SI LE BIAFFRA OJOUKOU ALI N'A PAS VOULU ATTENDRE LES CONCLUSIONS DU COMITE SCIENTIFIQUE MIS EN PLACE ? DANS CE CAS , IL DÉMISSIONNE , MAIS COMME TOUS FONT DU CINEMA , CELA EST IMPOSSIBLE , MAIS UN JOUR QUAND CES VAMPIREUX VONT SE RETROUVES DANS LES FLAMMES DE L'ENFER CE SERA TROP TARD POUR EUX.

6.Posté par Ayacoma des Hayacoma le 24/08/2012 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT EGORGER LE BIAFRAIS ET SES SBIRES

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...