News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Ali Bongo fait faux-bond à TV5 Monde

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mardi 26 Janvier 2010 à 16:49 | Lu 2028 fois



Gabon : Ali Bongo fait faux-bond à TV5 Monde
« Internationales », l’émission politique dominicale de TV5 Monde, devait être consacrée dimanche 24 janvier à une interview d' Ali Bongo Ondimba (ABO), à Libreville. Xavier Lambrechts (TV5 Monde), Bruno Daroux (RFI) et Philippe Bernard (Le Monde), qui officient conjointement tous les dimanches à 18h10 dans l’émission, avaient annoncé à l’avance cette grand-messe avec ABO. Tout semblait donc programmé.

Dès le 20 janvier d’ailleurs, les trois journalistes s’étaient rendus dans la capitale gabonaise, où l’enregistrement était prévu deux jours plus tard. Mais à la surprise des téléspectateurs, l’interview a été annulée au dernier moment, sans aucune explication, pour être remplacée par une spéciale « séisme à Haïti », préparée à la hâte. Simple contrainte de l’actualité ? Pas vraiment…

Pas de rendez-vous ultérieur

En réalité, la rencontre avec Ali Bongo Ondimba n’a jamais eu lieu. Le jeudi 21 janvier dans l’après-midi, les journalistes sont reçus par Laure Olga Gondjout, la ministre gabonaise de la Communication. Celle-ci les informe courtoisement que la rencontre est annulée. Elle explique qu’il n’y a dans cette décision rien de personnel à l’égard des journalistes, et qu’Ali Bongo a dû également renvoyer la chaîne satellitaire Al-Jazira, qui était venue pour l’interviewer. Aucune raison n’est avancée. Les médias s’en retournent donc en France les mains vides et les bandes vidéos vierges.

Le lendemain de l’émission sur la catastrophe haïtienne, les directions des trois médias reçoivent une lettre officielle d’excuses. Le gouvernement gabonais avance des « raisons impératives et indépendantes de la volonté d'Ali Bongo » pour expliquer son revirement la semaine précédente. Les frais des journalistes, venus inutilement à Libreville, leur seront évidemment remboursés. Mais le message ne fait pas mention d’un quelconque report à une date ultérieure.

La BEAC, un sujet trop sensible ?
Pourquoi ce revirement, alors que les journalistes français venaient interroger ABO au moment où il célébrait, le samedi 23 janvier, ses 100 jours à la tête du pays ? Une explication s’impose.

Quelques jours auparavant, Ali Bongo était à Bangui, au sommet de la Cemac dont il est reparti très mécontent après avoir essuyé un revers de taille : le compromis de Fort-Lamy, qui assurait depuis 1975 la présidence de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) à un Gabonais, a volé en éclat. C’est l’Equato-guinéen Lucas Abaga Nchama qui a été nommé en remplacement du Gabonais Philibert Andzembé, mis en cause dans le scandale (révélé par Jeune Afrique) du détournement de plusieurs millions d’euros dans la succursale parisienne de la banque.

La perte d’un leadership longtemps conservé par le père de ABO, l’ancien président gabonais feu Omar Bongo Ondimba, serait-il un sujet trop sensible pour être abordé devant les caméras françaises ?

Source : Jeune Afrique


Mardi 26 Janvier 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 2028 fois




1.Posté par Mezzah le 26/01/2010 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peut-être n'avait-il pas encore reçu l'onction de Sarkozy et de Bourgi.

A vrai dire c'est l'incompétence au sommet de l'Etat car en face (journalistes) il y avait du beau monde sur TV5 Monde. Pour éviter d'être ridiculisé il s'est caché derrière une surcharge d'agenda inexsitante.

2.Posté par Chantal ondo le 26/01/2010 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle honte. cet imposteur a vraiment rêvé en pensant que le Gabon allait conserver le poste de Gouverneur de la BEAC. ce qu'il doit comprendre et qu'il n'a pas encore compris c'est que son père est mort et qu'il n'influence plus personne. Il n'est pas humble, n'a aucune légitimité. Il est revenu de Bangui tête basse , personne ne l'a écouté. Toutes les personnes qu'il a proposé n'ont pas été retenu. Si ADANDE MICHAEL, nouveau patron de la BDEAC a été nommé, c'est grâce à son talent, son intelligence et ses relations. Il n'était même pas dans le repertoire de Bebe Odjuku.

Tout ce que cet homme va entreprendre sera voué à l'échec: le Football, la BEAC, les élections, sa vie, etc...la date du 24 n'avait pas été choisie au hasard, il croyait qu'il allait convaincre les chefs d'Etat de l'Afrique centrale. pauvre de lui, il faut qu'il descende sur terre.

Une gabonaise pour le changement

3.Posté par St.Michael le 26/01/2010 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
So be it!

Amen

4.Posté par sebdepog le 26/01/2010 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà un apprenti président qui ne sait même pas se comporter avec la presse internationale. Incapable de préserver la présidence gabonaise de la Béac. Le Biafrais donne là une triste image du pays. Le sommet de Bangui lui a au moins fait comprendre qu'il n'est rien sur le plan régional. Son "ngounda ngounda", ce n'est qu' à Libreville qu'il le fait.

5.Posté par l'ombre le 26/01/2010 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le kalaba a peur de s'exprimer et conaincre parce qu il a des faiblesses de ce coté là. il a la phobie des medias et fuit toujours des interviews des journalistes etrangers car toutes les platitudes et des insanités qu il sortira de sa grosse bouche seront diffusées textuellement. c est ça le malheur d avoir des putschistes sanguinairés abrutis, tarés et incultes au trone. pauvre Gabon mon pays que j aime!

6.Posté par Je demande justice le 27/01/2010 05:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Alibaba prend des engagements et ne les respectent pas, c'est déja la 2e fois qu'il se comporte ainsi, rappelons nous avt l'élection il avait aussi esquiver l'interview d'Africa 24. Que ses sbires qui trainent sur ce site viennent nous expliquer qu'il faut lui faire confiance pour le gabon "émergent" si il n'est même pas capable de respecter ses engagements.

De quoi a t'il peur, tout le monde sait que c'est un incompétant, on n'est plus à une abération près, son père adoptif même avc son français douteux ne refusais pas ce genre d'exercice. Ah c'est facile de se pavaner partout et raconter des sornettes à la presse dans des environnements controlés. Mais c'est plus compliquer de masquer son incompétence et son illégitimité à la face du monde.

Au fait je n'entends plus parler de sa tournée de remerciement. On t'attend de pied ferme.


7.Posté par Eboulou le 27/01/2010 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Je demande justice , mon frère ,
Sa tournée de remerciements a déjà été faite , d' abord auprès de son roi Sarko en France , puis de ses oncles Sassou , Biya , Bozizé , Dhéby ... et frères Kabila... de l' Afrique Centrale et enfin ceux de la zone occidentale du continent Gbagbo , Compaoré .Et sa démarche est logique car ce sont ceux-là mêmes qui l' ont imposé à la tête de notre nation . Il sait qu' il est impopulaire au Gabon , mais dèjà lui-même et tout le clan Bongo sont incapables de dire" merci " au peuple Gabonais qui les a si humainement et humblement soutenus lors des décès survenus au sein de leur famille , aucun petit signe de gratitude . Tu vois donc qu' au Gabon tout leur est dû .
Les journalistes français ne sont pas surpris , parce que la France corrmpue , hypocrite et raciste sait très bien depuis toujours que le biafrais importé et imposé au Gabon est l' incarnation véritable de la bêtise .
Qu' OJUKWU JEFFREY sache que c' est lui et lui seul ainsi que sa famille adoptive Bongomarpédégiste que cette France inhumaine est en train de ridiculiser et humilier parce que ce sont leurs gigantesques défaillances qui sont exposées au vu et au su du monde entier , et ce n'est que le début . Elle sait que l' adopté n' est pas à sa place et ne la mérite pas . La bande mafieuse Sarko, Bourgi , Kouchner et Joyandet s' est vraiment moqué de lui en lui faisant croire que devenir Président de la Nation Gabonaise signifie uniquement :
- squatter le bord de mer de LBV ,
- s' accoutrer de tous les titres mafieux trompeurs d' apparat de son père adoptif OBO ,
- vadrouiller et se pavaner dans toutes les contrées de la planète avec le drapeau Gabonais collé sur son torse ,
- faire vivre le peuple Gabonais dans la terreur .
Cette bande française de mafieux et de convoiteux lui a occulté le fait qu' on n' use pas de faux-fuyants quand on a voulu le pouvoir , jusqu' à tuer d' innocents gabonais , le pouvoir s' assume , les engagements pris doivent impérativement être respectés . Pauvre Gabon !
Avec Bongomar les français étaient dèjà presque tous des millionnaires avec l' argent du Gabon , avec le rejeton biafrais , ils deviendront tous milliardaires parce qu' à chaque bourde , qu' il commet , correspond une indemnisation : exploitants forestiers français indemnisés , journalistes français non rencontrés indemnisés ....Et Dieu Seul sait qu' elles seront multiples , parce qu' ici ce n' est que le début .
Que Dieu nous protége comme il l' a toujours fait , tenons bon , car rien de solide et de bon ne peut se bâtir sur du mensonge et de la fraude . Nous seront libérés de cette épine .

8.Posté par TontonDuBled le 28/01/2010 05:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les frais des journalistes, venus inutilement à Libreville, leur seront évidemment remboursés. Dépenses inutiles. Il aurait suffit d'annuler les rendez-vous avant le déplacement des journalistes...

9.Posté par St. Michael le 28/01/2010 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du fiasco de la BEAC aux Flip-Flop avec la presse internationale, il est clair que le biafrais a servi ses adaptes qui croyaient que la biafrais a une bouche et une langue pour parler à la presse. Sa bouche est plutôt réservée pour d’autres missions mais pas pour parler.

Les pédégistes demandent souvent qu’on leur face des propositions. Voila quelques unes (free of charge) en plus des propositions intelligentes faites par ceux qui m’ont précédé ci-haut:
•Le biafrais aurait put appeler Mr 51% qui manie sa langue sans la mettre dans la poche, même quand il est hors sujet.
•Le biafrais n’aurait du pas faire avaler la langue à Boukoubi qui aurait pu venir distraire les journalistes avec un sourire naïf et sans conviction.
•Si le biafrais se sent à l’aise en Anglais (his mother tongue), il aurait pu choisir CNN ou BBC.
•Le biafrais aurait pu demander à JEN, ou PMM, ou AMO d’enregistrer une interview en avance et de la diffuser en falsifiant la voix et le portrait comme il sait bien le faire depuis l’usine des fraudes à renommée internationale installée dans son pays d’origine.

Let’s make no mistake : Ce que le monde assiste en direct aujourd’hui n’est pas le reflet des Vraies Elites Gabonaises qui ont fait leurs preuves sur le plan National Régional et International.

Tout est à refaire dans ce Gabon, et nous le ferons bien avec excellence, avec et pour tous les Gabonais.

May God hear our humble prayers. Amen.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...