News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Ali Bongo en tournée dans la Nyanga

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 13 Juillet 2016 à 06:22 | Lu 712 fois

Dans le cadre de la tournée républicaine qu’il a entamée le 12 juillet 2016 par la province de la Nyanga, Ali Bongo Ondimba a déclaré qu’il est désormais temps d’accélérer le développement du Gabon.



Gabon : Ali Bongo en tournée dans la Nyanga
Annoncée il y a quelques jours, la tournée républicaine du président de la République a débuté, le 12 juillet 2016, par les départements de la province de la Nyanga, dans le sud du Gabon. Très tôt dans la matinée, le chef de l’État et son épouse, Sylvia Bongo Ondimba, à la tête d’une forte délégation composée des membres du gouvernement originaires de ces localités, des hiérarques du Parti démocratique gabonais (PDG) et du Premier ministre, Daniel Ona Ondo, ont été accueillis par une grande foule à l’aéroport de Tchibanga. En ce début de ce qui sera un marathon, la délégation s’est directement déportée vers les localités de Moabi, Ndindi, Mabanda, Moulengui-Bindza où le chef de l’Etat s’est adressé à la population.

Dans la soirée, après une longue réunion de concertation avec les cadres, élus locaux et nationaux de la province, Ali Bongo et sa délégation se sont joints à la foule, sur la place des fêtes de Tchibanga, pour un meeting. Il a ainsi pu entretenir les populations sur le bilan de son septennat et sur ses ambitions pour le prochain septennat. Ce qui, en définitive, fait dire que le président de la République est en précampagne, prélude à celle qui interviendra officiellement à partir du 13 août prochain pour l’élection présidentielle du 27 août 2016.

A toutes les escales, il fait son bilan avant de proposer à la population des localités visitées d’accélérer le développement du Gabon. Si dans les cités reculées il a mis l’accent sur les axes à développer ou à améliorer pour sortir ces zones de l’enclavement, à Tchibanga, Ali Bongo a déclaré : «nous n’avons pas tout fait. Nous n’avons pas tout réussi. Mais nous avons fait ce qu’il fallait». Ali Bongo, qui brigue ainsi un nouveau mandat à la tête du Gabon, est revenu sur les travaux structurant pour indiquer qu’après les routes nationales, le temps est venu de penser aux routes départementales. Le chef de l’Etat n’a pas manqué de s’enorgueillir du fait que, dans un proche avenir, Port-Gentil pourra être rallié par la route.

Abordant le développement agricole, Ali Bongo estime que le projet Graine (Gabonaise des réalisations agricoles et des nationaux engagés) est une bonne initiative qui reste à améliorer afin qu’à terme, les Gabonais puissent vivre des productions alimentaires locales.


Pour ce qui est de l’éducation, il a relevé que des «efforts doivent être faits». Raison pour laquelle il a indiqué qu’il injectera plus de moyens dans l’éducation professionnelle afin que les enfants ne quittent plus le pays en vue de formations de qualité à l’étranger. La question de la santé n’était pas en reste, Ali Bongo ayant d’ailleurs déclaré à ce sujet que «pour qu’un peuple soit efficace, il faut qu’il soit en bonne santé». S’il assure que le pays compte déjà des hôpitaux de référence, il a indiqué que cela ne suffit pas. Sur cette lancée, il a évoqué la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), annonçant qu’au moins un million de Gabonaises et de Gabonais bénéficient des services de cette structure. Pour lui, l’objectif est que «tous les Gabonais aient accès aux soins de santé de qualité».

Pour suspendre son meeting de Tchibanga, Ali Bongo a ironisé sur les démissions de certains hiérarques du PDG indiquant qu’ils n’ont «même pas eu le courage» de le lui dire en face. Il n’a pas manqué de dénoncer le fait que ces personnalités ont participé aux divers détournements ayant retardé le développement du pays.

Ce qui l’a amené à revenir sur son concept de l’Égalité des chances pour dire qu’il entend définitivement bannir le clanisme, l’ethnisme, les privilèges afin d’encourager l’effort et le mérite. «C’est vous mon camp», a-t-il lancé en direction des populations, voulant ainsi se mettre au-dessus du seul PDG. «On ne peut pas construire un pays avec le mensonge, l’injure», a fustigé Ali Bongo Ondimba qui promet d’accélérer le développement du pays ainsi que le changement des comportements et des mentalités.

Le périple se poursuit ce mercredi avec une incursion dans la ville de Mayumba, nécessitant naturellement un passage sur le pont sur la Banio avant le retour sur Ndendé et Mouila en mi-journée

gabonreview

Mercredi 13 Juillet 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 712 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...