News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: Ali Bongo créé une unité militaire contre le braconnage

Le site de la Liberté - LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale le Vendredi 15 Avril 2011 à 00:03 | Lu 495 fois



LIBREVILLE - Ali Bongo Ondimba a annoncé la création d'une unité militaire de 240 hommes, la "brigade de la jungle", qui aura pour mission de lutter contre le braconnage et le trafic illégal d'ivoire, selon un communiqué de la présidence jeudi.

"Le président (...) vient d'annoncer la création immédiate d'une unité militaire de 240 hommes au sein de l'Agence nationale des parcs nationaux (ANPN)", indique le communiqué.

"Baptisée +la brigade de la jungle+, cette unité aura pour mission de sécuriser les parcs du Gabon et de protéger la faune et la flore sauvage, notamment contre le braconnage et le trafic illégal d'ivoire", précise le texte.

D'après la présidence, "cette mesure fait suite à la découverte, le 6 avril dernier, par des agents de l'ANPN d'une trentaine de carcasses d'éléphants de forêt qui sembleraient avoir été tués récemment dans la réserve de Wongo Wongué, à une centaine de kilomètres au sud de la capitale Libreville".

Cité par le communiqué, M. Bongo demande "aux pays importateurs d'ivoire, particulièrement en Asie, de prendre les mesures nécessaires à leur niveau dans la lutte contre le trafic d'ivoire tout comme le Gabon le fait aujourd'hui, et d'informer leurs ressortissants que l'achat d'ivoire sera réprimé avec la plus grande sévérité. Les trafiquants d'Ivoire travaillent de manière coordonnée au niveau international. Nous devons faire de même pour les combattre".

"Si nous perdons nos éléphants, nous serons confrontés à la même spirale qui a amené à la disparition d'espèces animales et à la destruction de l'environnement dans d'autres pays africains, avec pour conséquences inévitables l'instabilité politique et le dysfonctionnement de nos écosystèmes au sein desquels l'homme ne peut plus vivre durablement en harmonie avec la nature", poursuit M. Bongo.

D'après le communiqué, "l'ivoire légèrement rosé" de l'éléphant de forêt d'Afrique a "un grain de meilleure qualité de celui de l'éléphant des savanes, ce qui en fait une proie de choix pour les braconniers", alors que le marché de l'ivoire connaît "une croissance exponentielle" et que le kilo acheté 35 euros aux braconniers peut se vendre 1.400 euros en Asie.

gco:JLB

(©AFP / 14 avril 2011 20h57)



Vendredi 15 Avril 2011
LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale
Vu (s) 495 fois




1.Posté par ami le 15/04/2011 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les Administrations forestières de tous les pays africains sont para-militaire et par conséquent sont armées. Seuls les agents des eaux et forêts du Gabon ne sont pas armés. Au lieu de créer une unité militaire chargée du braconnage, il suffit d'armer les agents des eaux et forêts. chacun doit faire son travail. c'est ça aussi l'émergence.

2.Posté par As de trefles le 15/04/2011 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Reflechir au role veritable de cet unité d'élite militaire de 240 hommes, la "brigade de la jungle" un nom bizar on est pas dans TARZAN ou ZAMBLA les braconages au GABON comme la politique .quel est le role des agents des eaux et forets pourquoi crée un comando ???? qui sont les récrutés de l'unité 240 brigade de la jungle.

ha GABON !

3.Posté par akoma mba le 15/04/2011 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
hééééé!GABON Hèèèèèè!pitié hein!!!!!!ça c'est encore une bande de coupeurs de sexes qui vont servir à alimenter leur secte de sneck!!!!!!!!ahhhhh!pitié ce pays sera detruit un jours comme sodome et gomore!!!!!la colère du ciel peut se manifester sous plusieurs formes hein donc ATTENTION. SOURCE:le Pays des Immortels D'ENGONG

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...