News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Ali Bongo au Sommet de l’Union africaine d’Addis-Abeba

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 28 Janvier 2013 à 08:19 | Lu 662 fois

L’Union africaine, réunie dimanche en sommet à Addis Abeba, a déploré, par la voix de son président sortant, la lenteur du continent à agir pour défendre le Mali et “salué” l’intervention militaire française.



Gabon : Ali Bongo au Sommet de l’Union africaine d’Addis-Abeba
«Je tiens à saluer la France qui, face aux délais de réaction extrêmement longs des leaders africains et même de la communauté internationale, a pris les devants pour faire ce que nous aurions dû faire», a déclaré le Béninois Thomas Boni Yayi, avant de passer la présidence tournante de l’UA au Premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn. Il a regretté, concernant la gestion de problèmes sécuritaires dans une région, une tendance à « mettre à l’écart les autres régions qui auraient pu au nom de la solidarité interrégionale apporter leur soutien combien salutaire», dans une critique à peine voilée à la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), qui déploie au compte-gouttes des troupes au Mali.

Placée sous le thème ”Panafricanisme et renaissance africaine”, la Conférence a appelé les chefs d’État et de gouvernement à conjuguer leurs efforts afin de dégager des approches communes pour traiter les diverses problématiques qui entravent la bonne marche du continent, le terrorisme, les maladies mortelles, le changement climatique, etc. Des sujets sur lesquels Ali Bongo Ondimba s’est souvent exprimé en proposant, par exemple sur le terrorisme, une stratégie mondiale visant à renforcer les moyens dont disposent les États pour combattre ce phénomène.

S’agissant du changement climatique, le président gabonais prône une action commune, responsable et effective. Le changement climatique n’est «ni un choix, ni une option, mais une responsabilité politique sans faille concernant les moyens nécessaires à l’atteinte des objectifs fixés», a-t-il coutume de dire.

A propos des maladies mortelles, Ali Bongo Ondimba préconise, pour atténuer leur impact, un accès aux soins de qualité pour tous, la bonne gestion des prestations sociales et l’amélioration du niveau de vie.

En marge de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, Ali Bongo Ondimba a été convié à prononcer une allocution, parmi d’autres dirigeants, à l’occasion de la Campagne pour l’Accélération de la Réduction de la Mortalité Maternelle en Afrique (CARMMA), projet lancé à Addis-Abeba en mai 2009 par les Ministres de la Santé des pays de l’Union Africaine, et soutenu par le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP).

Le Président gabonais n’a pas caché sa satisfaction d’autant que ce thème est en parfaite cohérence avec le Sceau de la République gabonaise, symbolisé par une maternité allaitante. Ce sceau, poursuivra-t-il, renvoie l’image d’une femme épanouie, ayant eu une grossesse désirée et sans problèmes : «C’est la vision que j’ai pour toutes les mères de mon pays. C’est la vision que nous, chefs d’Etat africains, devons avoir pour toutes les femmes de notre continent».

Le Gabon, à travers son chef d’État, s’est engagé à soutenir le Fonds des Nations Unies pour la Population, exhortant dans la foulée les autres États à accroitre leurs contributions au financement de cet organisme qui œuvre en faveur du droit à la santé et de l’égalité des chances pour chaque femme, homme et enfant. Pour montrer l’exemple et donner du sens à l’engagement du Gabon en faveur du FNUAP, Ali Bongo Ondimba a annoncé le versement par le Gabon d’un montant de 500 000 dollars.

Avant de conclure son allocution, Ali Bongo Ondimba a pris solennellement la résolution de tout mettre en œuvre dans son pays pour aboutir à «Zéro grossesse non désiré, Zéro décès non audité, Zéro accouchement non assisté par personnel qualifié».


Plus tard, en fin d’après-midi, le numéro un gabonais recevait Joyce Banda, première femme à occuper la plus haute fonction dans son pays, le Malawi. Les deux chefs d’État ont procédé, entres autres, à un échange de vues sur les questions d’ordre bilatéral.

Gabonreview

Lundi 28 Janvier 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 662 fois




1.Posté par Grand-Maître Maçon Hiram Abiff le 28/01/2013 10:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Des promesses sans lendemain, après en avoir abreuvé les Gabonais, Ojukwu a décidé d'élargir son espace de propagation du mensonge véniel! Dans un pays où les hôpitaux n'ont ni eau ni électricité, où les femmes accouchent à même le sol comme au moyen-âge, où il faut parfois faire 200km pour trouver le premier dispensaire, d'ailleurs occupé et géré par des moutons et des porcs... à quoi sert-il de mentir si éfrontément? A quoi sert-il de verser des sommes colossales au FNUAP lorsque le pays gît dans une misère crasse, du fait de la corruption systémique déployée dans tous les secteurs de la vie de la nation par la bande à Ojukwu?

Quelle autre misérabilisme quand Ojukwu veut faire des yeux doux à François Hollande! Il croit pouvoir changer ce que tout le monde, plus encore à l'extérieur qu'au Gabon, sait de la gestion du pays: Une bande de criminels rituels, de violeurs, de voleurs, d'homosexuels et de prébendiers qui régente à leurs seuls souhaits les richesses de tous. Un autre discours creux parce que sans âme, brodé au fil d'or de mensonges et de platitudes convenues.

2.Posté par Toi aussi ! le 28/01/2013 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alain Bongo Ondimba adore faire les yeux doux à la communauté internationale. Les occidentaux qui en ont marre de tout faire seuls (on l'a encore vérifié au Mali) leur ont mis la pression. Alors il faut à chaque fois kil montre sa bonne foi, son volontarisme, sa générosité qui s'exercent plus à l'étranger qu'au Gabon. Ce genre de gesticulation émergente n'a de sens que lorsque dans ton pays il y a le minimum vital. Mais zéro, rien! ça fait pitié...

3.Posté par Toi aussi ! le 28/01/2013 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et de toute façon, il (Alain) est fiché partout par cette même communauté internationale qui l'a dans le viseur à cause de ses frasques et son foutage de gueule de sa famille et lui-même vis-à-vis du peuple gabonais...

4.Posté par Larévolte le 28/01/2013 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cet Alain Bongo est complètement déconnecté de la réalité!
Sait-il seulement qu'une parole est quelque chose de sacrée??
Au lieu de s'offusquer, on aimerait plutôt en rire si cet homme ne se pavanait pas au sommet du peuple Gabonais!

5.Posté par Larévolte le 28/01/2013 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
au sommet de l'état ( pas peuple) gabonais.

6.Posté par loumba le 29/01/2013 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pauvre ali bongo toujours en quete de reconnaissance...meme devant la tribune tout le monde sais qu ali bongo est un tricheur! voleur ! assassin honte a lui!car au fond de lui il sait qu il n est RIEN !

7.Posté par Verre de cristal le 29/01/2013 16:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@loumba
"au fond de lui il sait qu'il n'est rien". Bien dit. C'est la vérité. Il sait que les seuls gabonais qui lui accorde crédit sont les 15% de Pdgistes qui font semblant. Voilà pourquoi il a décidé d'en faire voir aux gabonais. Manque de bol pour lui mêmes les grandes puissances de ce monde l''ont en chasse. Il n'inspire que mépris, dédain, méfiance, défiance, malgré l'argent sale. Il sait qu'il finira très mal.

Bilan en + 4 ans bientôt au Gabon: zéro pointé! Et ça va faire le "ngounda ngounda" à l'étranger. Pitié. Alain Bongo doit savoir que la donne a changé. Les grandes puissances ne donnent de crédit qu'aux dirigeants réellement élus qui font avancer les intérêts de leurs peuples respectifs, et non leurs intérêts personnels...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...