News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Ali Bongo à la chasse aux fantômes, serait - il prêt à arrêter, sa propre mère ?

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mardi 1 Décembre 2009 à 18:09 | Lu 2755 fois

Conformément à ses promesses électorales, Ali Bongo a décidé de traquer les fonctionnaires fictifs.



Gabon : Ali Bongo à la chasse aux fantômes, serait - il prêt  à  arrêter, sa propre mère ?
Entamé le 23 novembre, l’audit de la fonction publique gabonaise traque les agents fictifs, ceux qui perçoivent indûment des indemnités, mais aussi les personnels inactifs, qui pourraient être « redéployés » à des postes où ils seraient plus utiles.

Premier employeur du pays avec un effectif estimé à 35 000 fonctionnaires, pour une masse salariale de 336 milliards de F CFA (plus de 512 millions d’euros) en 2009, son État veut assainir, compléter et sécuriser ses fichiers. Et faire des économies.

Les agents publics ont donc jusqu’au 15 janvier pour fournir aux agents recenseurs actes de naissance, diplômes, mais aussi photos et empreintes digitales.

Au Cameroun voisin, un audit réalisé en 2007, appelé opération Antilope, a révélé que l’existence de 20 000 fonctionnaires fictifs grevaient la masse salariale de l’État : 16 600 étaient des personnes décédées. Les résultats ont également révélé que plusieurs milliers d’agents « travaillaient » à des postes auxquels ils n’avaient pas été nommés et percevaient un salaire auquel ils n’avaient pas droit.

Une chasse aux fonctionnaires fantômes a également eu lieu au Niger. Selon un audit réalisé en 2006 par le gouvernement, 4,6 milliards de F CFA (environ 7 millions d’euros) étaient versés frauduleusement chaque année à des agents fictifs.

Au Sénégal, en 2005, un audit a révélé que plus de 4 % de l’effectif total de ses agents étaient absents de leur poste mais continuaient de percevoir leur salaire. De son côté, la Guinée-Bissau, en 2009, a trouvé quelque 3 000 fonctionnaires « illégaux ». Ali Bongo serait - il en mesure de sanctionner ses propres parents ?, Il semblerait que sa mère serait fonctionnaire sans poste à la fonction public, pendant plusieurs années . Qui vivra, verra.


LVDPG





Mardi 1 Décembre 2009
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 2755 fois




1.Posté par RTG1 le 01/12/2009 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://rtg1.org/rtg/index.php?option=com_frontpage&Itemid=1

2.Posté par St.Michael le 01/12/2009 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il a déjà sanctionné sa mère en lui donnant une gifle.
Sa mère pourrait elle le sanctionné ??? ça dépend de quelle mère parle –t-on car l’extra terrestre n’a pas été reconnu à la naissance…..

3.Posté par ADN le 02/12/2009 08:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ooooooooh!!!!!!!

4.Posté par sebdepog le 02/12/2009 22:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Biafrais est un menteur! On verra bien comment il va sanctionner tous ces fonctionnaires fantômes qui pullulent dans le Haut-Ogooué, le vivier naturel du PDG.

5.Posté par eyang le 03/12/2009 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi la LVDPG copie et signe toujours les articles rédigés par d'autres medias, cet article provient de Jeune afrique, et non de vous!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

6.Posté par OBALANGO le 14/12/2009 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
eyang ET ALORS? faut créer ton site pour voir su*i tu peux renseinger en continu un contenu....mtttsssssssss vraiment les gaonais que la critique.......

7.Posté par MOUIRI le 22/05/2010 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALI a du pain sur la planche car bien que ambitieux,il est confronté à une résistance des lions qui l'ont placé là.Nous constatons malheureusement qu'il ya des gens qui agissent dans l'ombre et du coup, on se retrouve dans des effets d'annonce alors que le pays est bloqué.
Ce n'est pas en quelques années qu'Ali parviendra à enlevé des têtes des gens des mauvaises habitudes acquises en 40 ans.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...