News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Ali Bongo Ondimba réhabilite les élèves usagers de faux

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 15 Juin 2013 à 07:22 | Lu 784 fois

Comme une telenovela pleine de tristesse et dont la fin, prévue par le réalisateur, est toujours pleine d’émotion et de joie, le feuilleton des élèves de terminale proposés à la rétrogradation et à l’exclusion, pour falsification des bulletins ou détention des faux bulletins de notes, après moult épisodes à rebondissements vient de connaitre son épilogue avec l’entrée en scène du numéro gabonais, Ali Bongo Ondimba.



Gabon : Ali Bongo Ondimba  réhabilite les élèves usagers de faux
Quarante huit heures ont suffi pour faire naître la clémence du président Ali Bongo Ondimba par rapport à la situation des élèves de classe de terminale prés-recalés du baccalauréat session 2013. Après plus d’un mois de protestation débutée par une marche de contestation de la décision du patron de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, pour se clôturer avec une grève de la faim ayant suscité de la compassion auprès de plusieurs acteurs de la vie publique et politique gabonaise, les anciens squatters de la cathédrale Sainte-Marie peuvent crier victoire.

Prenant en compte des propositions des différents acteurs publics, non étatiques et politiques et, au regard d’une part, des recommandations formulées par la commission spéciale présidée par l’ancien président du Conseil économique et social du Gabon, Antoine Mboumbou Miyakou, et d’autre part, de sa ferme volonté d’offrir à chaque Gabonais la possibilité d’effectuer des études supérieures, le président Ali Bongo Ondimba vient de décider à titre exceptionnel de permettre aux plus de 2000 candidats recalés au Bac 2013, de prendre part à cette session d’examen.

Cependant, selon son conseiller politique, porte-parole Alain-Claude Billié Bi Nzé, le président gabonais, rappelle que rien ne le fera dévier de sa détermination à mener à bien les réformes qu’il a engagées pour l’intérêt supérieur de la nation gabonaise. Une résolution qui rejoint clairement l’esprit de certains des propos clamés par Ali Bongo Ondimba lors de sa prestation du serment présidentiel le 16 octobre 2009, à savoir : «Je veux un Gabon exempt de la corruption et de l’injustice. Je veux un Gabon où les élites circulent et se renouvellent, je veux un Gabon où la justice est au service de tous. Je veux un Gabon où les plus méritants sont récompensés et où la sanction juste est infligée à ceux qui commettent des fautes».

«S’agissant précisément du secteur de l’éducation, le président de la République, Chef de l’État, demande au gouvernement d’accélérer le rythme des réformes, pour offrir un meilleur encadrement pédagogique aux élèves et procéder aux investissements qu’exige un système éducatif plus performant et plus en phase avec son ambition de doter notre pays d’un capital humain capable de soutenir et de porter notre volonté de développement», indique le communiqué d’Alain-Claude Billié Bi Nzé.

«Au sujet de la situation survenue cette année dans les inscriptions au baccalauréat, le président de la République déplore le laxisme de certains parents qui poussent leurs enfants à se soustraire à la rigueur pédagogique pour privilégier la facilité», poursuit le même communiqué qui s’est également penché sur le comportement irresponsable de certains chefs d’établissement et agents publics. «Le président de la République demande au ministre de l’Education nationale de prendre toutes les mesures appropriées pour que les responsables et agents publics incriminés répondent de leurs actes», souligne-t-il.

À l’écoute de ce communiqué aussi paternaliste que controversé pour avoir enfreint aux principes et promesses édictés lors de la prestation du serment présidentiel, l’on est tenté de conclure à un désaveu poli et méthodique du ministre de l’Education nationale. Les intrigues politiciennes sont passées par là, assurent de nombreux observateurs qui pensent également que les pleurs d’un enfant fautif ne sauraient ramollir aussi facilement un père ayant un noble projet pour son enfant. Sur ce coup, la rigueur et la proclamation d’une volonté présidentielle de changer les choses ont tout de même été entamées.

Gabonreview

Samedi 15 Juin 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 784 fois




1.Posté par Priscilla le 15/06/2013 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
odjukwu est un pyroman pompier. Le probleme avec les gens idiots comme lui c'est qu'ils pensent etre plus intelligent que tout le monde.

2.Posté par scho le 16/06/2013 20:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alain Claude gêne toi un jour. Vers quelle émergence allons-nous en faisant la promotion de la fraude? en encourageant la médiocrité? bénissez ali baba car vous n'avez pas compris qu'il cultivera la complaisance et la médiocrité au sein du pleuple gabonais pour mieux les remplacer dans les administrations par ses ouestafs.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...