News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Ali Bongo Ondimba accueilli par une foule à son arrivée à Mouila

Le site de la Liberté - Source : AGP le Mardi 4 Octobre 2011 à 08:39 | Lu 1265 fois



Gabon : Ali Bongo Ondimba accueilli par une foule  à son arrivée à Mouila
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a été accueilli par une foule en liesse à son arrivée, lundi, à l’aéroport Raphaël Boubala de Mouila, chef-lieu de la Ngounié (sud), pour une tournée républicaine dans cette province sud du Gabon.

Ovationné et acclamé par les populations venues des neuf départements de la province, le chef de l’Etat a eu droit à un véritable bain de foule à l’aéroport de Mouila, où il a tenu son premier meeting.

Il a exhorté les populations de la province de la Ngounié à cultiver l’unité, gage, selon lui, du développement de la région. Il les a également invités à réfléchir ensemble, afin de trouver des solutions qui se posent à cette partie du pays.

Après le meeting, le chef de l’Etat a pris place à bord d’un hélicoptère qui s’est envolé pour la localité de Malinga, dans le département de la Louétsi-Bibaka, frontalière du Congo Brazzaville.

Après Malinga, il doit ensuite se rendre dans la ville de Mbigou dans le département de la Boumi-Louétsi, au sud-est de Mouila.

Le Premier ministre Paul Biyoghe Mba et l’ensemble des membres du gouvernement ont précédé le chef de l’Etat à Mouila, où il doit se tenir jeudi prochain le 8ème conseil des ministres délocalisé à l’intérieur du pays.


Mardi 4 Octobre 2011
Source : AGP
Vu (s) 1265 fois




1.Posté par King le 04/10/2011 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
échec total pas de foule une centaine de personnes a l’aéroport!
rattraper par le mensonge, les populations de mouila on dit NON!
cela démontre que les populations de la ngounié ne sont plus dupes
ce manque d'engouement est le signe d'un mécontentement généraliser des populations gabonaises
qui dit non à la monarchie
oui à la justice,a la démocratie,et aux partages des richesses!

2.Posté par le patriote le 04/10/2011 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ESPECE DE MENTEURS MENTEURS DES DIZAINES DE MILLIERS DE PERSONNES CONTRAIREMENT A VOTRE MEETING QUI N'A REUNI MOINS 500 PERSONNES

3.Posté par dibounga le 04/10/2011 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
patriote toi tu es nul et je confirme je suis de moila et je vis dans cette ville c est comme d habitude le pdg a encore transporté les pauvres vieilles femmes et hommes dans les coins les plus reculé de mouila pour les entassés a l aeroport souffrant en plein soleil et malgré il n ya pas eu foule comme a l epoque du pere obo donc franchement l accueil de mouila est plus que mitigé concernant le meeting de rio comment veut tu qu il est plus de monde que se qu il y avait dejà quand on voit tous les chars de guerre posté aux alentours de rio comme si le pays etait en guerre une chose est sur le pouvoir continu de forcer les choses mais sa prendra bien fin vivra verra

4.Posté par KADERE OLBIA le 04/10/2011 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon petit patriote amuse toi toujours tu pense que l'affaire là c'est seulement l'opposition qui veux finir avec vous tu te trompe car viendras le jours du kamikaze Gabonais trop c'est trop le pdg est un groupe de tricheurs qui malmène le peuple allez faire vos montage vidéo pour mentir que la foule était au rendez vous votre machin de TV Gabon va encore mentir pauvre fou vous êtes les plus ridicule à l'international les images nul reportage journal TV deviens documentaire pdg pauvre rigolo .
Dommage pour un pays si riche franchement il est temps de vous chassez

5.Posté par Bandékon le 04/10/2011 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maganga Moussavou, Mbou Yembit et d'autres rigolos de Rio sont ensuite allés à Mouila saluer Ali Bongo et faire la danse de la fesse. Qu'est-ce que vous voulez ? C'est ça le Gabon. Vous voulez seulement que les Gabonais aillent se faire tirer dessus comme à POG et vous et vos enfants vous êtes tranquilles ....Bandékon va !

6.Posté par Mikala le 04/10/2011 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est dommage que mon frère Bandékon réduise la présence de Maganga Moussavou à la simple danse de la fesse ou salutation à ABO. Personnellement j'étais à Mouila au moment de l'allocution de ce Député. Je peux vous dire que si cette bande des incompétents avaient le souci du développement de ce pays, tous devraient jeter l'éponge dès le mot de fin de Maganga M. Il a démonter à ces derniers qu'ils faisaient juste la mauvaise utilisation de tout ce qui était déjà conçu depuis longtemps. De la pure TRICHERIE. Oui de la pure tricherie puisque Ali, avec beaucoup de honte (parce qu'il ne savait pas que M. Le Députer aller lire son propre discours) a passer tout son temps à amarrer la figure et ....somnoler.

Brave garçon Maganga Moussavou, puisque son apport dans le développement de Mouila n'est plus ici à démontrer. Ce que Ali n'a pas encore réussir à marquer à Bongo-ville, et c'est au Gabon qu'il pourra le faire???
Dans tous les cas, l'heure de la fin des usurpateurs est arrivée.
Qui vivra verra!!

7.Posté par La Bombe le 04/10/2011 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KADERE OLBIA je suis d'accord avec vous ils ne savent pas qu'ils ont avec eux des gens qui veulent en finir, nous sommes nombreux à être au milieu d'eux et nous ferons explosés nos bombes unjour a un moment ou ils s'attendront le moins, pendant qu'ils craignent Myboto, Mba obame, Maganga, et autres mais les vrais ennemis sont là dans leur maison ils verront mes cibles sont nombreuses ils verront.

8.Posté par Bandékon le 04/10/2011 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Mikala tu te fous de qui ? Voici des extraits des propos d'Ali à Mouila :
-
La démocratie ne peux pas servir de prétexte pour l'expérimentation des théories , mais des théories qui prônent la désunion . Le développement du Gabon que nous souhaitons tous, ne peut s'accommoder de représentation qui sont contraire à l'idée que nous nous faisons de l'unité nationale.
- Le temps de la diversion , des intrigues, il est révolu , maintenant nous voulons travailler , nous voulons construire le Gabon, avec toutes les compétences et tous les talents, que ceux qui ne comprennent pas cela, s'écartent tout simplement de notre chemin et nous laisse avancer.
- Et c'est un rappel à tous les membres de l'administration , tous les fonctionnaires , tous les responsables politiques , c'est un rappel, et vous êtes donc tous témoins qu'ils ne pourront pas dire que je ne les ais pas mis en garde , vous êtes tous témoins ? Parce que on sait comment ça se passe , mais là aussi je vous prend aussi a témoin , quand je dis que les responsabilités seront établis et que les auteurs seront punis , vous applaudissez tous , mais mais lorsque l'on va établir la liste des coupables , il ne faudra pas nuitament venir me dire que c'est un parent , il est du même clan , ou c'est le beau frère ou la belle soeur , ah voilà ! parce que , on se connait dans notre pays là ! on sait comment on est ! oohh Monsieur le Président il faut punir , mais quand il s'agit de l'autre ethnie hein ! quand il s'agit de l'autre province , mais quand c'est chez nous on dit , bon doucement , est ce qu'on ne peut pas pardonner d'abord , non, le pardon , c'est vrai , c'est et d'ailleurs notre Président avait toujours coutume de dire que son pardon était la meilleure vengeance , et nous voulons être à son école , toute fois nous pouvons dire qu'à même que , il a pardonné pendant 40 ans ! vous avez compris ce que j'ai dit ?
donc demain faudra pas venir me voir pour me dire oohh faut pardonner , faut faire ceci ....

Ali Bongo lance des défis à l'opposition du matin au soir ! On a encore rien vu à part la vantardise .... des opposants du pays et de la diaspora soi-disant radicale

9.Posté par Bandékon le 04/10/2011 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais que veut dire cette phrase de Bongo Ali à Mouila au sujet du député Mag Moussavou ?

- Je rassure l'honorable Député , qui tout à l'heure s'inquiétait de l'absence de la Première Dame , elle sera au cours de ce séjour avec nous et elle prendra langue avec toutes les associations , avec toutes les femmes qui sont venus l’accueillir . Et nous souhaitons encore une fois je n'ai pas parlé des femmes , vous savez que l'élément essentiel du développement de notre pays ce sont les femmes avant même les jeunes.

Et ça se dit opposant ? Bande sorciers ....

10.Posté par Mikala le 05/10/2011 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon frère Bandékon, nous avons tous des oreilles et des cerveaux pour comprendre et analyser les propos de tout un chacun au moment même. Mais nous connaissons aussi quelques réalités. Je pense à mon avis que, quand Ali clame que ''Le temps de la diversion , des intrigues, il est révolu , maintenant nous voulons travailler , nous voulons construire le Gabon, avec toutes les compétences et tous les talents, que ceux qui ne comprennent pas cela, s'écartent tout simplement de notre chemin et nous laisse avancer'' c'est (faire semblant de) faire avec toutes les énergies (même les négatives) du pays mais tout en prônant l'exclusion bref...

Aussi, iledit ''...lorsque l'on va établir la liste des coupables , il ne faudra pas nuitament venir me dire que c'est un parent , il est du même clan , ou c'est le beau frère ou la belle soeur , ah voilà ! parce que , on se connait dans notre pays là ! on sait comment on est ! oohh Monsieur le Président il faut punir , mais quand il s'agit de l'autre ethnie hein ! quand il s'agit de l'autre province , mais quand c'est chez nous on dit , bon doucement , est ce qu'on ne peut pas pardonner d'abord , non, le pardon , c'est vrai , c'est et d'ailleurs notre Président avait toujours coutume de dire que son pardon était la meilleure vengeance , et nous voulons être à son école , toute fois nous pouvons dire qu'à même que , il a pardonné pendant 40 ans ! vous avez compris ce que j'ai dit ?
donc demain faudra pas venir me voir pour me dire oohh faut pardonner , faut faire ceci ....''. La liste des coupables n'est pas difficile à établir, le problème c'est que, est lui-même aura le courage de mettre les noms des coupables qu'ils connait; en commençant par exemple par sa MADO avec sa société immobilière ALLUBI? Vous comprenez donc que au lieu que les gens viennent''...nuitament venir me dire que c'est un parent , il est du même clan , ou c'est le beau frère ou la belle soeur...'' c'est lui même qui va la boucler et, tous les mots et autres arnaques d'aujourd'hui ne seront que simple bruit d'un Vouvouzéla en quête de popularité.
En tout cas, on en reparlera!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...