News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Ali Bongo: ''Madiba, nous te disons merci d'avoir éclairé le continent africain par ta sagesse''

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 11 Décembre 2013 à 00:00 | Lu 711 fois



Vue du stade de Soweto ce mardi -

Gabon le 10 décembre 2013 -

Ci dessous la déclaration d'Ali Bongo depuis Soweto ce mardi, jour de funéraille de Nelson Mandela.


"Je souhaite partager avec vous mon émotion et mon grand respect à l’occasion de l'hommage rendu à Nelson Mandela au stade de Soweto en Afrique du Sud.

Rappelons nous qu’après sa libération en 1991, il avait tenu à venir au Gabon pour remercier le soutien que feu le Président Omar Bongo Ondimba lui avait apporté tout au long de sa lutte.

Aujourd’hui c’est l’hommage de toutes les gabonaises et de tous les gabonais que je rends à ce grand homme qui a marqué l’histoire de l’Afrique par son courage, son engagement total et son abnégation.

« En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant » avait-il déclaré lors de son investiture. Madiba, nous te disons merci d'avoir éclairé le continent africain par ta sagesse.

Repose en paix."

Mercredi 11 Décembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 711 fois




1.Posté par ALI ODJOUKOU NIGERIAN 100% le 11/12/2013 00:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
kiakiakiakikiak morte de rire vraiment ali odjuku, et jai meme entendu à la rtp-g un maboule gabonais venir déclarer que démon bongo ondimba a participer a la libération de NELSON MANDELA, c'est pourquoi il est venu au Gabon afin dire merci à ce démon bongo ,d'aprés ce que les pd-gistes racontent .vraiment leur mensonges traverse maintenant les frontières ,kiakiakiaiakiak.

2.Posté par murucocu le 11/12/2013 10:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Barack obama a taper fort sur les dictateurs ali a senti

3.Posté par 3ekale le 11/12/2013 11:05 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Poste1 c'est vraiment super drole kwa...kia kia kia kia kia kia j'en veux même a mourir...

4.Posté par NEM le 11/12/2013 12:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chef Ali, vous "souhaitez partager l'émotion et le grand respect...". Vous citez le défunt Madiba à la fin de vos propos, tout en le remerciant "d'avoir éclairé le continent africain par sa sagesse". Vous ne déclarez point avoir retenu une pensée forte de Madiba, qui porterait sur le respect des Droits de l'Homme, l'orientation au bien-être des populations gabonaises ou de la démocratie à travers la reconnaissance officielle de l'opposition politique gabonais. Annulez donc votre loi sur l'interdiction de l'importation des véhicules de plus de quatre ans; arrêtez l'implantation d'Olam dans les zones qui permettent aux populations villageoises de vivre etc. Démontrez par des actes concrets ce que vous aviez retenu des éclairages de l'illustre Nelson Mandela. Les photos et autres illustrations directes ne sont que des actes politiques sans réelles convictions à votre niveau de responsabilité. Nous croyons que vous êtes à la hauteur de faciliter les nouvelles avancées de la société gabonaise. Vous êtes revenu d'Afrique du Sud. Le peuple reprend à vous observer; votre temps de réaction est court pour démontrer votre nouvelle culture de société au sortir de cette importante cérémonie.

5.Posté par mali-web le 11/12/2013 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui M.le président, bien dit mais n'oubliez pas que la balle est maintenant dans votre camp.

6.Posté par EDZODZOMO-ELA le 12/12/2013 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De la "Sagesse" des Bongo!

De la sagesse de Bongo !
Clairvoyance et sagesse ?
Bongo n’est que ruse, fourberie et manipulateur.
Je lisais récemment un livre sur le nazisme, société secrète. On y parle du « Golem ». Selon une légende juive, propagée depuis le Moyen Age par les rabbins kabbalistes et alchimistes de Prague, d écrit l’auteur, le golem est un automate, un « homme artificiel » qu’un magicien anime en traçant sur son front un pentacle. Ainsi la créature (analogue au zombi antillais) obéit-elle en esclave (dans une demi-inconscience) aux ordres, même les plus dégradants, de son Maître. Mais si le golem parvient à effacer le signe sacré qui l’envoûte, il se révolte, étrangle le magicien, lui vole son âme et devient alors un être démonique d’une puissance invincible, qui répand autour de lui le Mal et la Mort, jusqu’à ce qu’il rencontre un autre golem. Les deux démons se livrent alors un duel implacable. Pour le bien des pauvres humains, qu’il plaise au Ciel que les deux monstres se détruisent mutuellement dans ce combat infernal dont les échos ébranlent l’équilibre tellurique et la société humaine ! (Adolf Hitler aurait été un golem, comme en témoigne ceux qui l’on approché. Certains pensent, écrit Denis de Rougemont, pour l’avoir éprouvé en sa présence par une espèce de frisson d’horreur sacrée, qu’il est le siège d’une Domination, d’un Trône ou d’une Puissance ainsi que saint Paul désigne les esprits de second rang qui peuvent aussi échoir dans un corps d’homme quelconque et l’occuper comme une garnison… D’où lui vient son énergie ? On sent bien qu’elle n’est pas de l’individu et même qu’elle ne saurait se manifester autant que l’individu ne compte pas ; ce n’est que le support d’une puissance qui échappe à notre psychologie. « On ne peut comprendre, affirme Rausching dans Hitler m’a dit, les plans politiques de Hitler que si l’on connaît sa conviction que l’Homme est en relation magique avec l’Univers. Devant Hitler, on est obligé de penser aux médiums. La plupart du temps, ce sont des êtres ordinaires, insignifiants. Subitement, il leur tombe du ciel des pouvoirs qui les élèvent bien au-dessus de l’humaine mesure. Le médium est possédé. Délivré, il retombe dans la médiocrité… Il existe des forces démoniaques dont le personnage nommé Hitler n’est que le véhicule momentané.
Hitler : … quel souverain, quel héros national a été acclamé, adulé, chéri et idolâtré autant que cet homme, ce petit homme en chemise brune, qui, suivi. Hitler croit à la valeur magique des nombres.
Ce fut l’idéal du national-socialisme de réaliser positivement les appétits des trois concupiscences du péché originel comme les plus hautes valeurs de la culture humaine. … Jamais dans l’Histoire, la concupiscence des yeux, la concupiscence de la chair et l’orgueil de la vie n’ont été présentés à l’inverse de ce qu’ils signifient réellement, aussi sciemment et avec autant de conviction… Il n’y a aucune définition plus brève, plus précise, plus adaptée à la nature d’Hitler que celle-ci : MÉDIUM DE SATAN
Cette perception du dictateur nazi, semble s’apparenter sur beaucoup de points aux dictatures tropicales. Tout en étant rationnel, nous ne saurons ignorer cet aspect des choses, dans notre lutte contre le dictateur Bongo, et le système qu’il a établi pour se maintenir à vie au pouvoir.
Quand on peut invoquer la perception que le Gabonais à des loges maçonniques, et de la conception de « l’initiation » dans la société gabonaise aujourd’hui, on se rend compte que, ce-ci est un reflet de la crise que vit la société gabonaise sous le régime Bongo. Si, l’initiation était ce qui « incarnait » véritablement l’esprit d’une tradition ancestrale dans nos sociétés gabonaises et aussi ce qui permettait la réalisation effective des états « supra humains », il faut admettre que dans le monde de Bongo, l’existence de pseudo initiations est une « voie de garage » qui n’est pas rattachée à une Tradition authentique. La pseudo-initiation à la mode à l’heure actuelle n’est réellement qu’un des produits de l’état de désordre et de confusion morale provoquées à l’heure actuelle, par l’action « satanique », qui a son point de départ conscient dans ce que je désignerais par : « la contre initiation », instituée dans le monde de Bongo. La contre initiation n’est pas une simple contrefaçon de l’initiation authentique, mais quelque chose de très réelle. Elle singe l’initiation bien que sa véritable intention ne soit pas de l’imiter mais de s’y opposer. Le domaine spirituel lui est interdit et elle agit exclusivement sur le « monde intermédiaire », c’est-à-dire le psychique qui est, d’ailleurs, le champ d’influence privilégié de Satan dans l’ordre humain. La contre initiation mène vers l’infrahumain. Il s’en est suivit pour notre malheur, une collectivité, un groupe d’individus qui est comme l’extériorisation de l’organisation de la contre initiation. Cette organisation est dirigée par un personnage qui, placé à la tête de la collectivité, est l’expression la plus complète et comme l’incarnation même de ce qu’elle représente. C’est évidemment un imposteur, puisque son règne n’est, par excellence, qu’une grande parodie, mais il lui a été impossible de ne pas jouer ce rôle.
La contre initiation, sous cette directive suprême, a un caractère mécanique. Il y a en elle quelque chose de comparable à l’automatisme des « cadavres psychiques ». Les hommes et les femmes de ce monde de Bongo sont devenus sous sa domination des sortes d’automates, animés artificiellement par une disposition aveugle à la soumission. Tout se passe dans ce monde là comme il était nécessaire de tenir ses membres dans un état les empêchant d’appréhender le Réel. Notre peuple et notre société sombrent dans une crise sans cesse plus profonde, une crise très grave et très dangereuse. Cette crise se nourrit de la peur, de la corruption, de l’apathie et de l’indifférence chez les populations.
La grande question qui se pose alors est : pourquoi les gens se comportent-ils comme ils le font ?
La parabole suivante illustre cet état de choses.
« Il était une fois un riche et avare magicien qui possédait de nombreux troupeaux de moutons. Il n’engageait pas de berger ni ne clôturait les pâtures. Les moutons s’égaraient dans les forets, tombaient dans les ravins et surtout s’enfuyaient à l’approche du magicien, car ils soupçonnaient ce qu’il faisait de leur viande et de leur toison.
« Si bien que le magicien trouva le seul remède efficace. Il hypnotisa les moutons et leur suggéra d’abord qu’ils étaient immortels et que les écorcher était excellent pour leur santé. Ensuite, il leur suggéra qu’il était un bon guide, qu’il était prêt à tous les sacrifices pour ses chers moutons qu’il aimait tant !... Après quoi, le magicien mit à la tête de chaque troupeau des moutons qui n’étaient plus du tout des moutons. A ceux-ci, il suggéra qu’ils étaient des lions, des aigles ou même des magiciens. Ceci fait, le vrai magicien vécut sans souci. Les moutons restaient éperdument attachés à chaque troupeau ; ils attendaient avec sérénité le moment où le magicien les tondait et les égorgeait. »
« C’est une erreur de penser que les temps modernes, en détruisant peu à peu la crainte de certains phénomènes magiques (sorcellerie, envoûtement, etc.) aient affermi et armé les âmes jusqu’à leur permettre de résister au danger de la magie actuelle….Sous l’emprise du despote Médium devenu Golem, le peuple va devenir le champ d’application de la Magie fascinatrice tendant à y inventorier, sélectionner, rassembler, perfectionner, et manier des êtres et des groupes par une sorte d’élevage savant, hiérarchique et dynamique
Il en a été ainsi de la dictature d’Adolphe Hitler, il en est de même de ces dictatures tropicales et autres, qui oppressent et affament de nos jours les peuples, comme la dictature de monsieur Omar Bongo Ondimba.
Le système a donc non seulement crétinisé l’individu, mais ce dernier en même temps aliéné a fini par soutenir le système, comme son propre projet involontaire, comme une image rabaissée de son propre abaissement, une illustration de son propre échec.
Voilà ce à quoi a été réduit l’autochtone gabonais, réduit à l’état de « Makaya », sous la houlette du grand magicien. Résultat : tout un peuple se vautrant dans une apathie suicidaire. Les Gabonais dans leur ensemble sont devenus sous la houlette de Bongo, des « cadavres psychiques », vivant dans « la paix des cimetières » du Bogoland.
Satan étant le singe de Dieu, il fait en sorte que le désordre prenne les apparences d’un faux ordre, et dissimule la négation de tout principe sous l’affirmation de faux principes. Ainsi, l’ordre règne au Gabon : un ordre satanique fait d’uniformité grise qui tue ce qui a d’authenticité en l’homme gabonais ; un ordre mécanique qui réprime la qualité et la personnalité en chaque Gabonais ; un ordre fait d’immobilisme rigide qui exclue toute transcendance. C’est un ordre sans vie. L’ordre du cimetière des « cadavres psychiques ».
Ce peuple qui se sent maudit est en fait victime, depuis 1967, de son mauvais dirigeant qui s’éternise au pouvoir, et qui s’est révélé soit méchant soit incapable. « L’ambition dont on n’a pas la compétence est un crime », a dit Napoléon Bonaparte. L’actuel dirigeant gabonais est criminel, par incompétence. Il n’y a pas que le crime de guerre ou le crime contre l’humanité internationale devrait poursuivre et sanctionner : il y a aussi le crime des dirigeants contre leur peuple.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...