News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Administration grippée, en cette période électorale.

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 12 Décembre 2011 à 11:47 | Lu 822 fois



Gabon  : Administration grippée, en cette période électorale.
Sans crier gare, la capitale gabonaise, fidèle ses derniers mois aux logues files d’embouteillages imputables au trop plein de son parc automobile, est soudainement désengorgée, laissant place à une certaine fluidité dans le trafic inter-urbain. Ces embouteillages devenues insoutenables jusqu’il y a encore quelques temps, viennent de baisser d’un cran, mais sans que suivent les caprices des conducteurs de véhicules à usages de taxi, qui continuent de verser dans le saucissonnement des trajets, et dans le passage du simple au double, voir au triple,-officieusement- du prix du transport.

Résultat des courses, seul le parc automobile été aminci le temps de cette campagne électorale portant législatives du 17 décembre prochain. La population pour sa part, reste soumise aux multiples difficultés liées au déplacement, tant côté piétons, qu’automobilistes, mettant des heures entières-les derniers cités- engloutis dans des embouteillages à n’en point finir.

Cette accalmie relative est imputable au phénomène abusivement qualifié de ‘’bœufs votants’’, qui consiste pour les politiques à organiser des transferts de populations d’une ville à une autre en période de vote. Transferts de masses, particulièrement pour le cas de figure, de la capitale vers l’intérieure du pays. Un mouvement migratoire qui occasionne le surpeuplement soudain des départements, cantons et autres villages, ce, dans l’attente du vote de fin décembre.

Flux migratoire, tout de même non contraire aux dispositions en vigueur, qui autorisent tout citoyen à se présenter candidat, voir, à voter sur n’importe quel partie du territoire national, pourvu d’en justifier d’intérêts de diverses natures, familial, financier, etc….C’est donc fort de ces dispositions, que de nombreux candidats en lice se sont présentés dans leurs bastions politiques hors de la capitale, provoquant un effet d’entrainement de parents, amis, militants et connaissances, déterminés à accompagner chacun son champion jusqu’à la victoire finale.

Le revers de la médaille dans cette aventure politique, est que le vide sur Libreville a pour corolaire, un vide criard au sein de l’administration centrale, au point de ralentir son fonctionnement, si ce n’est de la gripper. Touche chose qui dénote d’une administration gabonaise ankylosée, pour ne pas dire, malade d’une politisation chronique.

Au point d’ombre au tableau en ce début de campagne électorale, la mort qui est récemment venue frapper six électeurs, tombés sur le front alors qu’ils étaient en route pour accomplir leur devoir civique dans la localité de Mbingou, au sud du pays. De sources concordantes, les victimes étaient transportées dans un véhicule appartenant à un hiérarque de l’Union des Jeunes du Parti Démocratique Gabonais, le PDG au pouvoir, candidat qui aurait reçu l’onction de sa formation politique pour la conquête du siège de la même localité.

Et selon ‘’les mauvaises langues’’, il s’agirait d’un rituel ésotérique d’avant scrutin, devant conduire au succès imparable. Une approche contestée par les fidèles de la démarche rationnelle, qui disent ne croire ‘’que dal’’ à l’intervention du mystico spirituel dans l’issue d’un scrutin politique. Un conseil recueilli auprès de certains initiés, je cite, ‘’un match de ‘’foot ball’’ se joue sur deux terrains’’ fin de citation.

Source : www.mazleck.info

Lundi 12 Décembre 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 822 fois




1.Posté par TARTUFF le 12/12/2011 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Emergence zéro pointé!


PAS D'ELECTIONS!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...