News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Absence remarquée de Mayila à la cité de la Démocratie

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 24 Janvier 2013 à 11:49 | Lu 1442 fois

Gratifié, ce 23 janvier 2013, du poste de 3e vice président du bureau de la Commission nationale sur l’agenda de la présidence gabonaise de la Cemac, Louis Gaston Mayila, président de l’Union pour la nouvelle république (UPNR) a brillé par son absence.



Gabon : Absence remarquée de Mayila à la cité de la Démocratie
Installés, le 23 janvier 2013, à la faveur de la première séance plénière de la Commission nationale sur l’agenda de la présidence (CNAP) gabonaise de la Cemac, les commissaires membres du bureau de cette commission, ont enregistré l’absence de Me Louis Gaston Mayila.

Seul acteur de l’opposition présent dans le bureau de cette commission nationale, l’absence du leader de l’Union des forces du changement (UFC) a surpris plusieurs participants du fait de sa promptitude à répondre présent à ce genre de rendez-vous. Il n’a toutefois pas été le seul sur la liste des absents qui comptait également des acteurs de l’Union des forces pour l’alternance (UFA), pourtant présents, la veille, au lancement de la concertation politique engagée par le président Ali Bongo Ondimba.

L’absence de lisibilité de la volonté du président de la République d’associer toutes les forces vives de la nation dans les différentes commissions pour donner, à l’avenir, des gages d’une synergie transnationale de développement économique et social dont devra tirer profit chacun des États de la sous-région, serait-elle la conséquence de cette absence de plusieurs partis politiques, du centre et de l’opposition radicale, se sont interrogés bien d’analystes de circonstance.

«La liste des partis qui participent à ces commissions a été élaborée à partir du constat fait lors des dialogues institués par le président du 14 au 16 novembre 2012. Nous avons pris contact avec des responsables des différents regroupements pour leur demander de désigner ceux qui pouvaient les représenter au sein des structures de la commission. Nous avons reçu des propositions que nous avons soumises à qui de droit pour validation» a indiqué le président de la CNAP gabonaise de la Cemac, Jean Pierre Lemboumba Lepandou, avant de justifier pourquoi les partis de l’UFA sont absents des commissions.

«Il se trouve malheureusement que la plupart des partis qui constituent l’actuel l’UFA n’avaient pas pris part au dialogue institué par le président. C’est la raison pour laquelle le contact n’a pas été établi avec ceux-là», a expliqué Lemboumba Lepandou. «Mais s’ils estiment qu’il est temps pour eux de revenir vers nous, il n’y a pas de problème. Nous restons ouverts, mais il sera difficile de revoir la composition en personnalité politique au sein de la commission et des sous-commissions», a-t-il conclu.

Gabonreview

Jeudi 24 Janvier 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1442 fois




1.Posté par Ayong le 24/01/2013 15:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il était déja informé de sa nomination !!!

2.Posté par Ondo Edou le 24/01/2013 17:18 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Louis Gaston Mayila sait dans son for interieur qu'il n'est pas opposant a Ali.Il est d'ailleurs temps que l'Opposition definisse clairement les criteres d'un opposant car les gens du centre-pouvoir comme Mayila,Moussavou King encombrent ses rangs.

3.Posté par Larévolte le 24/01/2013 20:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers et chères internautes, vous serez sûrement surpris de lire un commentaire qui n'a aucun rapport avec l'article publié. En effet, je viens par ce post, répondre à celui qui intervient sous le pseudonyme mapuela, qui m'a expressément interpellée dans l'article intitulé
"Gabon : Vers un Proces pour escroquerie Intellectuelle" moins récent que celui-ci certes mais paru au début de la semaine en cours ( le lundi 21 janvier 2013 ).

@ mapuela,

Me voilà bien étonnée de vous voir affirmer que:
"C'est comme ça qu'on arrive à dominer un peuple en créant la peur dans les esprits faibles." en réponse à mon post 21 et à celui de l'auteur du post 17.

Si je comprends bien, c'est maintenant à nous que vous accusez de créer la psychose au sein de la population gabonaise?
Pour ma part, cher ou chère mapuela, vos accusations me passent sur la peau comme l'eau sur les plumes d'un canard. Oui j'affirme qu'il y a des crimes rituels au Gabon, oui j'affirme que ce sont les hommes politiques gabonais qui sont les premiers commanditaires de ces crimes comme vient de nous être révélé l'affaire du sénateur Ekomi quoiqu'il soit présumé innocent tant qu'il n' a pas encore été reconnu coupable par une cour de justice.
Pour votre gouverne, ce sont ceux qui perpétuent ces horreurs et leurs commanditaires qui créent la psychose au Gabon et non ceux qui les dénoncent. Le ministre de l'intérieur ne vient-il pas d'annoncer des mesures drastiques concernant l'insécurité au Gabon pour essayer d'arrêter l'hémorragie? Vous vivez sur terre ou sur la planète Mars pour n'être pas informé sur ce phénomène? Un phénomène qui a même été dénoncé par les médias étrangers comme la chaîne de télévision française Canal+.

4.Posté par Larévolte le 24/01/2013 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lire plutôt : Pour votre gouverne, ce sont ceux qui perpètrent (au lieu de perpétuent)

5.Posté par kinga le 25/01/2013 07:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL n'existe aucune opposition idéologique au Gabon. toutes ces personnes font de l'opposition alimentaire. leur opposition consiste à faire des clins d'oeil au chef de l'etat dans le seul but d'avoir des postes et voler de l'argent.

6.Posté par sosthène le 25/01/2013 07:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
s'agissant des opposant et majorité, Ali sait que ce sont tous des mendiants.

7.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 25/01/2013 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
post 4 @Larévolte,

Je ne suis pas le seul qui apprécie votre souci constant de penser à vos lecteurs. Et pour le coup, vous relevez une faute de conjugaison qui n'en est pas une. C'est parce que votre langue est claire que je suis souventefois baba à vous lire.

8.Posté par Larévolte le 25/01/2013 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Feu-PDGiste-A-Mort salut,

Waooo, me voilà flatééééééééééée!
Merci pour le compliment!

9.Posté par Observateur le 26/01/2013 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis jaloux je sens que Feu-PDGiste-A-Mort va se taper Larévolte ils s’apprécient trop parfois ils oublient de mener la lutte qui nous lie ici et préfèrent se passer des compliment passer vous des mails ou des numéros de phone

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...