News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : ABdoulaye Djibril CISSOKO veut succéder à ALI BONGO

Le site de la Liberté - LVDPG Auditeur Libre le Mercredi 4 Août 2010 à 09:32 | Lu 1449 fois

Devant la fébrilité des jeunes Gabonais face à la vie économique et politique du pays, les étrangers, déjà majoritaires dans le monde des affaires, se positionneraient sur la scène politique



« Ne leurs laissons pas nous voler toute la vie » a lancé le jeune CISSOKO, lors de sa énième causerie politique au quartier SIBANG II, derrière le FROMAGER.

« côté pouvoir comme celui de l’opposition, les mêmes kleptomanes s’activent pour les législatives. Et, en attendant que la biologie continue à faire son travail, nous n’aurons que nos yeux pour pleurer, car la gestion scandaleuse des affaires du pays se poursuivra encore pour longtemps » a-t-il déclaré. Sur les acclamations du public venu nombreux une fois de plus l’écouter, les chrétiens du pasteur OKOBIA OHOUO ENO (sujet nigérian) de l’église d’éveil « DIEU EST LE SEIGNEUR » alors en prière ont entonné le cantique « alléluia, Dieu nous sauvera ».

D’origine malienne, dont les parents sont arrivés au Gabon dans les années 1975, alors qu’il avait deux ans, Abdoulaye Djibril CISSOKO explique qu’il a décidé de se lancer en politique parce qu’il en a marre de voir les mêmes têtes, à la télé, pour parler politique, les mêmes noms qui sortent lors des différents conseils des ministres. Il est irrité d’entendre tous jours que « rien ne changera au Gabon avec le système BONGO. Il faut se remettre à Dieu ».

Ce jeune qui s’est lancé dans la vie active dès l’âge de 10 ans pour aider son père propriétaire de plusieurs épiceries à Libreville et à l’intérieur du pays dans son activité commerciale, tire sa motivation de ce dernier qui lui répétait sans relâche, « je suis riche au Gabon parce que j’ai pris le risque de partir de mon pays m’installer ici. J’ai rencontré des difficultés pour monter ces affaires, mais aujourd’hui, je suis satisfait ».

Abdoulaye Djibril estime que le pouvoir d’ALI BONGO qui se dit président des jeunes ne tiendra pas longtemps, car il repose sur les vieux dinosaures du PDG en fin de cycle (DEMEZO’O, TOUNGUI, BIYOGUO MBA, NTOUTOUME EMANE, NZOUBA NDAMA…).

L’opposition se regroupe autour d’un ramassis de frustrés du PDG eux aussi fatigués et vieillis. Le peuple n’en veut plus (MAYILA, MYBOTO, OYE MBA, OGOULINGUEDE, MBA OBAME…).

Il est cependant déçu de constater que les jeunes de son âge passent plus de temps à se divertir en dehors de l’école (boites de nuits, motels…). Et, lorsqu’ils parlent politique, s’accrochent aux vieux, une façon de fuir la difficulté.

La diaspora gabonaise (en France particulièrement) reste virtuelle. Certes reconnait-il, il y a un rejet du système de ce côté, mais elle n’est plus influente comme à l’époque du MORENA. Elle n’influence pas le court des choses ici.

« je pense que mon exemple interpellera beaucoup de jeunes pour que nous puissions peser sur la scène politique » a-t-il dit pour conclure. « La future assemblée nationale doit être composée à 80% des jeunes de moins de 40 ans. 

Le jeune CISSOKO rêve d'arracher le pouvoir à ALI.

D’AKOK

Mercredi 4 Août 2010
LVDPG Auditeur Libre
Vu (s) 1449 fois




1.Posté par Mezzah le 04/08/2010 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Attention CISSOKO, je te conseillerai de fructifier les affaires de ton père plutôt que de traiter de façon subtile les jeunes gabonais d'incapables.

Tu veux succéder à Ali, alors je te demande de regarder la constitution de près. C'est encore une provocation de plus et bientôt la coupe sera pleine.


2.Posté par syd le 04/08/2010 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
lol

3.Posté par As de trèfles le 04/08/2010 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Montage juste pour détourner les gens des véritables problèmes du pays et nous faire entrer dans la haine des étranges juste une toupille manipulable qui raconte sa vie pour distraire et semer le trouble dans notre avancé vers le changement sa ne marche Sissoko ta démarche ne découragera pas les jeunes qui ont choisis le changement au coté de L'UN .

Voici l'exemple meme de personne que nous ne devons pas suivre , rien que les propos de SISSOKO sont un moyens de nous pousser à devenir raciste juste pour detourner les gens des veritables problèmes élections transparentes , propres, libres , combien à reçu le gar pour venir juste faire le blabla ? no coment

4.Posté par Gail le 04/08/2010 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dear Cissoko, it seems to me that the constitution will not allow you to be president of Gabon as you were not born there. I am not saying you're not Gabonese, you sure are but you cannot be president.Even if it is the case today!However everything is possible in Gabon! Good luck anyway, but I will rather suggest that you train young Gabonese in setting up their businesses.

5.Posté par nietszche le 04/08/2010 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Etes vous autant prompt à vous laisser drainer sur tous les fronts , c est qui qu AKOK met sur la selette maintenant ? Les naturalisés ? La politique ne peut elle se faire dans un esprit republicain , sans chercher à eveiller les vils instants chez le gabonais ? Et comme d habitude ceux avec lesquels la perfidie de l article avait fait son calcul, entonnent le refrain.

Que Mboumba Jaber ou Mvou Cissé fasse une declaration d ordre politique, je ne vois nullement en quoi AKOk la relait avec des accents delateurs. Les constituonastes savent tout comme moi que cette derniere garantit la liberté d expression et d opinioons à tout citoyen . Cher AKOK , quand vous affirmez " Cissoko veut remplacer Ali " , ca met de l eau à votre moulin, mais si ce n est de la fiction, abstebnez vous de diffamer ! C est juridiquement reprehensible !

6.Posté par nietszche le 04/08/2010 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vils instincts
constitutionalistes

7.Posté par aaa le 04/08/2010 18:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ne manquait plus que ça!!!
Ma kiné m'a dit hier une française qu'elle était au Gabon un malin(un autre gardien de l'endroit ou elle logeait )lui a dit que nous sommes des gros flemmards on attend tout des Bongo.
Surement ce Cissoko aime le pays qui l'a vu grandir mais qu'il ne juge point les natifs .Qu'il ne tombe pas dans cette facilité absurde qui donne pour seul responsable du malheur des gabonais le peuple lui même.

8.Posté par nietszche le 04/08/2010 23:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Êtes-vous autant prompt à vous laisser drainer sur tous les fronts, c est qui qu’ AKOK met sur la sellette maintenant ? Les naturalisés ? La politique ne peut elle se faire dans un esprit républicain, sans chercher à éveiller les vils instincts chez le gabonais ? Et comme d habitudes ceux avec lesquels la perfidie de l article avait fait son calcul, entonnent le refrain. C est quoi cette stigmatisation et cette expositon de certains compatriotes , ce populisme?

Que Mboumba Jaber ou Mvou Cissé fasse une déclaration d ordre politique, je ne vois nullement en quoi AKOk la relaye avec des accents délateurs. Les constituonalistes savent bien i que cette dernière garantit la liberté d expression et d opinions à tout citoyen. Cher AKOK, quand vous affirmez " Cissoko veut remplacer Ali " , Du Bilop à Cissoko, ca semble en met tre , de l eau à votre moulin, mais si ce n est de la fiction, abstenez vous de diffamer des contemporains ! C est juridiquement répréhensible !

9.Posté par la honte le 05/08/2010 05:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali Bongo est d'origine nigérianne et il est actuellement le président légal du Gabon; Abdoulaye Djibril Cissoko est d'origine malienne. Alors, pourquoi le jeune Cissoko ne serait-il pas tenté de faire comme Ali Bongo? D'ailleurs, tous les étrangers au Gabon pensent cela depuis le 30 août 2009. Tant qu'Ali Bongo sera au pouvoir dans notre pays, les gabonais seront toujours la risée du monde entier. La solution unique et efficace est de chasser violemment Ali Bongo du pouvoir par tous les moyens possibles et imaginables. L'honneur des gabonais est souillé.

10.Posté par UN GABONAIS le 05/08/2010 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Souvent il m'arrive de me poser la question de savoir s'ils ont reelement aimer le GABON et le peuple GABONAIS, des gens des deux cotes snt riches parcequ'ils ont volers ls biens du pays. Des grand homes ( MANDELA ) marquent le monde entier par leurs actes et sacrifices faient pour le bien du peuple, mais ce qui pretendent ns liberer qu'ont ils fais, ou sont pret a fairent pour le bien GABONAIS?
I JUST WISH ONE DAY U WILL LOVE THIS COUNTRY AND THIS PEOPLE BCAUSE UP TO NOW I'M NOT SEEING ANYTHING GOOD FROM ALL OF U, STOP CNFUSING THIS INNOCENT PEOPLE

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...