News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - A huit mois de la présidentielle : Moukangi Iwangou dénonce le culte de l’argent

Le site de la Liberté - gabonreview le Mercredi 23 Décembre 2015 à 08:01 | Lu 2160 fois

A travers un post sur son compte Facebook, le leader de l’Union du peuple gabonais s’en est pris à ceux de ses amis et alliés qui usent de «l’argent sale». Comme quoi, l’opposition est plus que jamais en proie à des querelles d’ambition et débats d’option.



A moins de dix mois de la prochaine présidentielle, les esprits s’échauffent au sein de l’opposition : l’invective à peine voilée y a désormais cours. Au centre de ces querelles de clocher : l’argent. Si dans une récente interview à l’hebdomadaire Echos du Nord, le président en exercice du Front de l’opposition pour l’alternance a eu beaucoup de mal à admettre cette situation, affirmant que le seul mobile de chamaillerie est la désignation du candidat unique, pour d’autres, depuis quelques temps, particulièrement depuis l’arrivée de Jean Ping dans l’arène, les termes du débat ont significativement changé. Pis, ils se sont détériorés.

Aux dires de certains, l’ancien président de la commission de l’Union africaine (UA) n’a pas cessé de faire jouer son chéquier depuis son ralliement à l’opposition. Dès lors, nombre de personnalités en viennent à oublier leurs convictions pour se dévouer à l’homme. Autrement dit, les «abeilles en attente de pollen», selon l’expression de Jean de Dieu Moukagni-Iwangou, aspirent à se faire une place aux côtés du «nouveau converti».

Pourtant, au milieu de cette cohue, où tous les coups semblent désormais permis, certains ont le courage de lever le doigt, soit pour fustiger le nouveau comportement de leurs amis, appâtés par «l’argent sale», soit pour réclamer leur part du gâteau. Parmi les «opposants» à la nouvelle norme, l’on compte Jean de Dieu Moukagni-Iwangou. Dans un récent post sur son compte Facebook, le président de l’Union du peuple gabonais (UPG-Loyaliste), s’en est allé dans une croisade contre le fameux «argent sale» détenu par «des personnes (ne voulant pas) que l’on offre au Gabon, notre pays, la chance de se renouveler». Si l’ancien président du Front ne cite aucun nom, il n’en est pas moins riche en allusions.

Pour certains, il est presqu’évident qu’il s’attaque à ses alliés de l’opposition, anciens hiérarques du Parti démocratique gabonais (PDG). D’aucuns y voient carrément une pique contre Jean Ping, que beaucoup accusent d’«acheter» les soutiens, pour tenter de s’imposer lors d’une éventuelle désignation du candidat devant représenter l’opposition en 2016. Sinon, comment comprendre la phrase : «Après avoir notoirement rabaissé, avec fracas, l’image du pays devant la communauté internationale, ils veulent maintenant désigner à la communauté nationale, des boucs émissaires pour répondre de leurs vices» ?

Pour Moukagni-Iwangou, qui n’entend pas souscrire à l’ambition de certains d’«imposer le règne de l’argent sale comme système de gouvernement des 50 prochaines années», il est mal venu de faire avec ceux qui, des décennies durant, ont construit et donné sa force au régime actuel. Un régime qui, pendant 50 ans, «a fait de l’enrichissement personnel de ses membres l’objectif de la nation» et «mis le pays en coupe réglée par une mécanique implacable de captation des deniers publics».

Derrière les attaques du leader de l’UPG, difficile de ne pas voir Jean Ping, Jacques Adiahenot, Casimir Oyé Mba, Didjob Divungui Di Ndinge et autres Ndemezo’Obiang qui, «en pleine possession du beurre et de l’argent du beurre, veulent maintenant les vaches, le lait, la beurrière, et même l’étable de la nation». C’est dire qu’à moins de dix mois de la présidentielle, l’opposition est ravagée par des querelles de personnes et chocs d’ambition.

Mercredi 23 Décembre 2015
gabonreview
Vu (s) 2160 fois




1.Posté par Voix de la nation le 23/12/2015 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous voulons une Opposition souder et forte nous ne voulons pas avoir une opposition diviser et a faibli Non nous voix de la Nation nous refusons ça. Que chaque membre de l'opposition sache une chose que vous devez penser dabord aux intérêts du Peuple Gabonais et non les tiennent, alors si le peuple vous dit qu'on par avec un seul bloc alors nous irons à un seul bloc souder et forte non deux, non non trois etc.... juste un seul bloc souder.

2.Posté par ficherlink le 23/12/2015 09:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une lecture profonde et realiste de ces anciens hierarques du parti democratiques gabonais qui se croient aujourd'hui blanc comme neige parce qu'ils ont rejoint l'opoosition.Mais les gabonais vous connaissent chacun de vous ainsi que la provenance de tout votre.

3.Posté par Voix de la nation le 23/12/2015 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous voulons une Opposition souder et forte nous ne voulons pas avoir une opposition diviser et a faibli, Non nous voix de la Nation nous refusons ça. Que chaque membre de l'opposition sache une chose que vous devez penser dabord aux intérêts du Peuple Gabonais et non les tiennent, alors si le peuple vous dit qu'on par avec un seul bloc alors nous irons à un seul bloc souder et fort non deux, non non trois etc.... juste un seul bloc souder

4.Posté par gabonitude le 23/12/2015 17:03 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Post 1 nous voulons..."nous" là xe ki??? Les gabonais sont-ils conscient de ce qu''ils veulent réellement? J''attends ta reponse...

5.Posté par On va encore faire comment le 23/12/2015 17:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand le gabonais prendra conscience que l''argent ds le fond n''est que du papier il serait libéré du joug des Bongo-PDG...qui s''en serve pour l''aliéner à vie...

6.Posté par ALTERNANCEGABON2016 le 24/12/2015 07:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL est temps pour MOUCKAGNI IWANGOU de voir la réalité en face et de sortir de sa bulle, car vous n’êtes pas si preuve que ça:

- Votre entrée au gouvernement avortée sous la pression populaire et votre audience avec ABO.
- Votre gestion de la FEGAFOOT aux côtés de Placide Engandzas est –elle irréprochable ?
- Si vous aviez été élu à la tete de la FEGAFOOT, seriez-vous aujourd’hui opposant endurci ?

Malgré vos bonnes intentions vous n'avez pas les moyens de votre politique, ni sur le plan national (pas argent pour mener une campagne présidentielle) ni sur le plan international (personne pour vous adouber, votre aura s’arrête au Gabon).

Par contre, JEAN PING rassemble tout ça. De plus il est déterminé à imposer l'ALTERNANCE au PDG en 2016. IL ne reculera pas, mais il ira jusqu’au bout.

Pour preuve: Sortie de son chéquier pour aller rencontrer les populations pour se faire connaitre. La vigueur avec laquelle il fait ce pèlerinage malgré son âge avancé et son avenir assuré. JEAN PING est à l'abri du besoin.
Son carnet d'adresse à l'international: ONU, UA, UNESCO, OPEP, sans oublié UE et les USA, lui permettra d’être restitué dans ses droit en cas coup d’état électoral .

VOUS ??? Qui vous connait dans ces organisations internationales, qui peuvent mettre pression sur ABO de vous restituer votre victoire en cas de hold up électoral.

Votre Maître Pierre MAMBOUNDOU a toujours gagné les élections présidentielles auxquels il a participé. A-t-il été restitué dans ses droits comme ce fut le cas pour Alassane OUATTARA en Côte d'ivoire en 2010 face à BAGBO.

SI vous êtes un VRAI PATRIOTE qui veut l'ALTERNANCE politique au GABON dans 8 mois, arrêtez vos âneries et soutenez JEAN PING instamment car le temps presse ou vous nous faites perdre du temps avec vos analyses sans intérêts.

LES VRAIS PATRIOTES veulent l'ALTERNANCE et JEAN PING est celui qui est à même de nous l'offrir avec l'aide de la communauté internationale, car ABO cherchera à s'accrocher au pouvoir par tous les moyens.

7.Posté par BIGBILY le 24/12/2015 11:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ALTERNANCEGABON, Ton champion Ping ne représente rien du tout sur le plan international sinon il serait réélu à UA il fait honte au Gabon Ping le chinois n''a aucune crédibilité même au Gabon, il ne fait que acheter des gens avec l''argent illicites

8.Posté par NDEMBI ASSEKO le 28/12/2015 22:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n'y aura rien. Le Président NDONG SIMA sera élu démocratiquement et personne, je dis bien aucun homme, majorité ou opposition ne pourra lui voler sa victoire. Ils savent tous qu'il n'a pas besoin d'armes pour régler les comptes à ses adversaires. M. MOUKAGNI IWANGOU qui est un homme de conviction comme lui, acceptera de former un bon tandem. Ayons confiance.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...