News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: 70% de la population ne mange pas à sa faim, 28% rêve de s'exiler

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 20 Novembre 2012 à 17:06 | Lu 1551 fois



Gabon: 70% de la population ne mange pas à sa faim, 28% rêve de s'exiler
Une enquête menée par l'agence internationale de sondages Gallup révèle que le Gabon occupe le 7e rang mondial des pays où la population éprouve le plus de difficultés pour se nourrir.

Intitulée « Global States of Mind - New Metrics for World Leaders » (États d'esprit à travers le monde: de nouvelles données attirent l'attention des dirigeants), le rapport classe 148 pays selon des domaines divers, entre autres la loi et l'ordre, l'alimentation et le logement, la fiabilité du cadre institutionnel, la qualité des infrastructures de base, etc.
Il en ressort qu'en 2011, 70% de la population gabonaise s'est retrouvée à un moment ou à un autre sans de quoi payer à manger. En d'autres termes, près des 3/4 des habitants du pays ne mangent pas à leur faim.

Il en va de même pour ce qui est du logement, puisque toujours selon Gallup, 3 Gabonais sur 4 ont du mal à se trouver une demeure. Cela est d'autant plus déconcertant qu'en 2009 beaucoup de nos compatriotes ont voté pour le régime en place sur la base de la promesse que 5000 logements seront construits par an et mis à la disposition des familles à faible revenu. A ce jour, force est constater que ce n'était qu'une promesse électoraliste puisque les Gabonais n'ont toujours pas vu ces fameuses maisons.
Tout aussi choquant, les enquêteurs de Gallup dévoilent que seulement 39% des Gabonais se sentent en sécurité chez eux.

La vaste majorité (61%) témoignent d'une grande méfiance envers les forces de sécurité et disent n'avoir aucune confiance dans le système judiciaire. Sur ce plan, le Gabon se retrouve vraiment au bas de l'échelle, au même rang que les pays meurtris comme l'Afghanistan, le Tchad, la RD Congo... Eux au moins on peut comprendre que ce sont les séquelles de la guerre, et nous dans tout ça?

Fort de ces observations, on comprend alors pourquoi, toujours selon le sondage mené par Gallup, un tiers de Gabonais (28% de la population) rêve d'émigrer pour tenter leur chance dans un pays quelconque. C'est donc la fuite vers l'exil. Autrefois, le Gabonais se faisait rare à l'étranger, à l'exception des étudiants et des diplomates; aujourd'hui nous apprenons que l'équivalent de trois provinces n'attend que l'opportunité de s'exfiltrer. Comment sommes-nous tombés si bas?

Le plus cruel dans tout ça, c'est que l'Etat gabonais s'est récemment doté d' un budget de 3141,2 milliards de FCFA. Où va donc tout cet argent?

Et Gallup de conclure: « Il n'est de dirigeant plus inutile que celui là même qui n'a aucune idée de ce que son peuple veut réellement ».

Gabon: 70% de la population ne mange pas à sa faim, 28% rêve de s'exiler

Mardi 20 Novembre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1551 fois




1.Posté par MFUMBWA le 20/11/2012 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il vaut mieux être au Gabon que de s'exiler-surtout sans garantie d'emploi sérieux à l'étranger;si c'est la France que vous désirez,elle est exsangue en matière d'emplois pour immigrés-

Parole d'exilé

2.Posté par Grande loge symbolique du GABON le 20/11/2012 18:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
oh arretez de dire des bétises. 3141 milliards c'est pas de l'argent frais. ce sont des prévisions avec des hypothèses irréalistes.

Cessez de rêver, on avance tranquilement. En 2013, on aura :
L'hopital de Lambarene
Le marché de LBV
Un centre d'affaires et commercial au port mole
La livraison du pont de KANGO neuf
La livraison des tronçons routiers
La livraison des barrages hydrauliques
La livraison de l'immeuble de la Cour Constitutionnelle
La Livraison de 8000 logements sociaux
La fin de l'extension du réseau d'eau et d'électricité à LBV
etc ...

Attention ces budgets sont souvent annoncés pour attirer l’appétit des hommes politiques...

3.Posté par MFUMBWA le 20/11/2012 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Mais la population boit à sa soif de Régab au moins!

4.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 20/11/2012 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MERCI à la Grande Loge du Gabon et à la Grande Loge Symbolique du Gabon : bravo, Francs-ma-cons, vous avez réussi à tuer le Gabon.

5.Posté par CHequasha le 21/11/2012 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est une absurdité que cette évidence qui crève la vue, qu'un si petit petit pays gorgé de richesses, ne parviennent pas à nourrir à peine les 1 million d'habitants.

Non seulement cette population est statique des années durant, depuis presque déjà 20 ans qu'on nou rabache le même chiffre;
mais en plus, Ali ODJOUKWU est incapable de nous dire où va l'argent du pétrole, du bois, du manganèse, de l'or pour que les gabonais ne mangent pas à leur faim;

A ce qui précède, il y a aussi la problématique de la vie chère qui taraude les ventre des milliers des gabonais
Libreville est la ville la plus chère au monde

Mais un sagesse populaire dit: "ventre affamé n'a point d'oreilles"
Un jour les BONGO l'apprendront à leur dépend

6.Posté par Jusqu'à Quand? le 21/11/2012 23:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jusqu'à Quand cette misère servi par Ali et ses mille et une promesses de vent?

Ali que vous cherchez oh, le voilà menant!
Ali que vous cherchez oh, le voilà menant!

Au fait, est-ce là la faute de l'opposition?
Continuez, la fin arrive à pas de géant.

Pauvre Gabon.

7.Posté par bekaboyono le 22/11/2012 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut en finir avec cette secte maçonnique d’État, qui a remplacé le "Gabon d'abord" par les "Francs-maçons d'abord".

Ces derniers contrôlent et ont fait main basse sur plus de 90 % des ressources du pays.

Cette injustice n'a que trop duré ! Il faut y mettre un terme.

8.Posté par NEM le 24/11/2012 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Grande loge s.
Il est dit que "70% de la population gabonaise ne mange pas à sa faim". C'est de cela qu'il est question ici. Il est sensiblement inutile de vous lancer dans des commentaires de propagande tout en sous-estimant l'importance et la force du sujet posé. Vous confirmez la livraison de certaines infrastructures pour 2013, croyez-vous que l'idéal gabonais se résument à ces cas isolés? Saviez-vous que dans le Gabon profond les médecins ou les infirmiers désistent leurs postes de travail par manque des médicaments que vous deviez livrer mensuellement? Alors bravo pour vous qui ne souffrez point. Le peuple ne supportera pas la fin un jour; c'est impressionnant quand même de vous voir minimiser certaines phrases répétées par les internautes ici telle: le peuple ne supportera pas la fin un jour, il va se fâcher; la population va se lever comme un seul homme etc. Alors prenez-en note, vous qui êtes tous la-bas.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...