News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : 45ème anniversaire du PDG : Discours de Sylvia Bongo Ondimba

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 13 Mars 2013 à 19:28 | Lu 546 fois



Gabon : 45ème anniversaire du PDG : Discours de Sylvia Bongo Ondimba
Ali et Sylvia Bongo ici ce mardi à Libreville au cours de la cérémonie du 45ème anniversaire du Parti démocratique gabonais (PDG) -

Koacinaute - Libreville le 13 Mars 2013 -

Chères sœurs,
Chers frères,
Mesdames et Messieurs.


(...) je vous souhaite à tous, un joyeux 45ème anniversaire mais je souhaite aussi que cet anniversaire nous donne l’occasion d’évaluer avec lucidité le positionnement réel de la femme, au sein du Parti Démocratique Gabonais en particulier, et de la vie politique du Gabon en général.

Si nous pouvons nous réjouir des efforts que le Gabon a fait, depuis quelques années, en faveur de l’égalité homme-femmes, je ne puis m’empêcher de noter que, dans la vie publique, la présence des femmes est encore marginale.


Les Gouvernements successifs, qui tirent leur légitimité du Parti Démocratique Gabonais, ont multiplié les bonnes intentions en faveur de l’égalité hommes-femmes, en ratifiant bon nombre d’instruments internationaux. Ce fut le cas notamment de la Convention des Nations Unies sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes. Pour autant, je considère que dans la mise en œuvre, ces bonnes intentions ne se sont pas traduites en actes forts.


Nous devons regarder la vérité en face : le taux de chômage de la population féminine est estimé à 27% contre une moyenne nationale de 16% ; et la gouvernance reste encore exclusivement une affaire d’hommes.


Ne serait-ce qu’au Parlement, on constate que, dans les deux Chambres, les femmes représentent moins de 20% des effectifs totaux.

Au-delà de l’analyse des causes, ensemble aujourd’hui, proposons des actes innovant en faveur de l’autonomisation des femmes dans notre pays !

C’est dans ce sens que Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, s’est adressé au parlement, réuni en congrès. Il a demandé au Gouvernement et au parlement de légiférer, pour qu’une place plus importante soit réservée aux femmes et aux jeunes sur les listes de candidatures aux élections locales et au sein des exécutifs locaux.

Cette décision courageuse et ambitieuse ne doit pas rester lettre morte. En proposant un quota de 30% de femmes et de jeunes sur les listes électorales, le Chef de l’Etat a ouvert la voie. A vous, chères sœurs, chères mères, et chères filles, d’écrire la suite de l’histoire !

Pour cela, je vous invite à être les ambassadrices de cette vision politique et à saisir cette opportunité pour vous engager politiquement au sein du PDG.

J’aimerais reprendre une citation du Secrétaire Général des Nations Unies, Monsieur Ban KI-MOON: « Là où les femmes sont éduquées et autonomisées, les économies sont plus productives et plus solides. Là où les femmes sont pleinement représentées, les sociétés sont plus pacifiques et plus stables. »

A l’évidence, l’éducation citoyenne et l’autonomisation sont indispensables pour opérer des choix politiques, à plus forte raison pour se porter candidate à une élection. Ces éléments sont des facteurs décisifs pour l’épanouissement politique des femmes. Ils doivent désormais être pris en compte au sein de l’UFPDG. Les femmes, elles-mêmes doivent s’organiser au sein du parti afin d’assurer leur promotion. Nos sœurs sont les mieux placées pour veiller à leur positionnement sur les listes électorales. La clef de cette réussite se situe dans la solidarité et l’entraide des femmes entre elles.

L’engagement des femmes est un moteur du développement social. Mais nous sommes aussi bien conscientes, mes chères sœurs, de l'impact et de l’influence que nous pouvons avoir sur l’évolution politique de notre pays. Ensemble, nous pouvons relever le défi de la croissance économique et du développement. Pour cela, l’Union des Femmes du Parti Démocratique Gabonais, doit être plus ambitieuse et offrir aux femmes un rôle de pilier dans la politique comme elles le sont dans la Société.


Chères sœurs,
Chers frères,

Mon vœu est de voir l’UFPDG se moderniser et adopter une vision de la politique de l’émergence.
Bien sûr, l’UFPDG doit continuer à mobiliser notamment au travers des groupes socioculturels mais elle doit aussi devenir la plateforme qui portera la voix de la femme gabonaise et contribuera à son développement.

Cette nouvelle approche vise à renforcer la consistance de notre parti en termes d’idées et de propositions. L’UFPDG doit contribuer fortement, sur les questions qui touchent l’éducation, l’emploi, la santé et la famille.

Je vous invite à m’accompagner dans la mise en place, au sein de l’UFPDG, d’un cadre dynamique et tourné vers l’action, animé par des femmes de profils différents. Son rôle sera de promouvoir des idées nouvelles et de concevoir des stratégies politiques en faveur de l’engagement des femmes.

L’émancipation économique des femmes est également prioritaire pour moi. Nous devons susciter, détecter, encadrer et accompagner leurs exploitations agricoles, industrielles et commerciales. C’est en étant autonome financièrement et en accédant à la sphère de prise de décision que la femme acquiert le pouvoir d’agir sur la scène politique.

L’objectif est de permettre aux femmes un engagement politique accru pour que l’UFPDG joue activement et pleinement son rôle de mobilisation, d’éducation citoyenne, politique, militante et d’encadrement des femmes.

Vive l’Union des Femmes du Parti Démocratique Gabonais,

Vive le Parti démocratique Gabonais,

Pour que vive le Gabon,

Je vous remercie.





Mercredi 13 Mars 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 546 fois




1.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 13/03/2013 21:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce discours appartient à une femme qui vit désormais en exil à Londres, faute d'un mari capable d'assumer son devoir conjugal. Comment une telle femme dont le père épouse sa belle-soeur, et dont l'ancien époux Bouddha Cardo a été empoisonné sur les ordres de son actuel mari-pour-la-forme, et dont les enfants exclusivement adoptés ont été placés en pensionnat anglais, peut-elle espérer donner des leçons à qui que ce soit ? Mais quel culot a cette épouse d'un homosexuel, vraiment ! Les bâillements, les messes basses, les murmures d'agacement, les sourires forcés, les notables qui somnolaient, les nombreuses absences remarquées hier pendant son allocution, démontrent que ce 45ème anniversaire avait un drôle d'accent de funérailles. Le PDG est mort à cet anniversaire qui a révélé l'impuissance de la présidentielle homosexuelle du faux mari Ali Bongo.

2.Posté par Aeiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii le 14/03/2013 23:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


SYLVIA MOUFFFFFFFFFFFF VA TE FAIRE VOIR .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...