News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : 300 familles sans abri

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Vendredi 9 Octobre 2009 à 14:11 | Lu 1391 fois



Gabon : 300 familles sans abri
Plus de 300 personnes se retrouvent aujourd’hui sans abri, au quartier Ozoungué poubelle dans le 5e arrondissement de la capitale gabonaise, Libreville, après l’incendie d’une rare violence qui a consumé dimanche dernier, 64 maisons, propriété des pêcheurs nigérians habitant la zone.

Selon les témoignages recueillis sur les lieux du sinistre, l’incendie s’est déclaré au moment où la majorité, sinon tous les habitants de ce quartier de pêcheurs se trouvaient encore à l’église. « On était tous à l’église, et en rentrant à la maison, une épaisse fumée a attiré notre attention. En nous précipitant sur les lieux, le constat était amer. Plus de quatre maisons étaient déjà parties en fumée. Pour éviter le pire, nous avons alerté les sapeurs-pompiers qui sont venus avec une citerne de petite capacité. Ce qui n’a pas permis de circonscrire le feu », a déclaré le responsable du collectif des sinistrés.

Ayant donc constaté la gravité des flammes, les sapeurs-pompiers ont appelé du renfort. Mais celui-ci, fort de quatre citernes, ne viendra pas à bout des flammes, attisées par un vent violent et qui vont détruire tout sur leur passage.
Au terme de l’incendie, ce sont 64 familles qui ont été sinistrées dont 300 femmes et enfants. Le matériel de maison et les pièces d’identité( cartes de séjour et consulaires, passeports, certificats de pêches et de navigation, attestations de vente et d’assurances, permis de conduire, etc.

Ce sinistre se produit au moment où ces pêcheurs, principalement de sardine, observent la période d’arrêt annuel de pêche pour permettre à l’espèce de se reproduire. D’où l’appel du collectif des pêcheurs sinistrés aux plus hautes autorités du pays pour leur accorder une dérogation sur cette période de « repos biologique » qui court du 1er septembre au 31 octobre 2009, afin de permettre aux familles qui ont tout perdu de pouvoir subvenir à leurs besoins élémentaires.

D’autre part nul ne sait encore jusqu’à ce jour l’origine de cet incendie. Les autorités compétentes ont ouvert une enquête pour déterminer l’origine de cet incendie qui a profité de l’exigüité des habitations, les branchements anarchiques de l’électricité dans ces lieux pour prendre tous sur son passage.

Vendredi 9 Octobre 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 1391 fois




1.Posté par Le Revolutionnaire Avisé!!! le 09/10/2009 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est le ciel qui s'abat sur le Gabon et les dirigeants mais il n' y a qu'eux pour ne pas comprendre ces signes du temps.

Bon sang!!! Ce n'est rien que le début....

2.Posté par Mwane le 09/10/2009 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dieu me pardonne, pas que je veuille me rejouir de leur maheur, mais vu e contexte, c'est bien si c'est un incendie criminel. Ce sont les Nigérians qui vivent dans ce quartier. Et parmi eux, beaucoup soutiennent Odjokwu. Bien fait en tout cas. Ils doivent comprendre que quand on leur donne l'hospitalité, ils doivent se tenir tranquille, et non prendre les Gabonais pour des maboules. Bande de malheureux! Vous allez vor ça maintenant. Il faut laisser la sadine se reproduire tranquillement. Y a pas à précipiter quoiqe ce soit là. Votre frère a l'argent volé, il n'a qu'à vous venir en aide. Vilains!!!!

3.Posté par St.Michael le 09/10/2009 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On remercie dieu qu'il n'y ait pas eu de perte de vies humaines car le Gabon est une terre benie.
Que le secteur de lapeche revienne naturellement aux vrais gabonais et non aux cousins d'odjukwu.


4.Posté par CHERIF DU COMTE DE NZENG AYONG le 09/10/2009 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est le retour à l'envoyeur. J'aurais voulu un grand deuil avec plus de 50 morts comme à POG.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...