News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : 280 millions de FCFA subtilisés par un agent de la SGS

Le site de la Liberté - LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale le Samedi 26 Mars 2011 à 08:25 | Lu 1844 fois

Chef d’une équipe habituellement chargée du convoyage de fonds, un agent de la Société gabonaise de services (SGS), la plus ancienne entreprise de gardiennage du Gabon, s’est volatilisé dans la nature avec plus de 200 millions de francs CFA appartenant à la société Global. Il avait réussi à tromper l’armurier de la SGS et a opéré avec des hommes de mains recrutés par ses soins.



L’information était parvenue à Gaboneco qui s’est refusé à la rendre publique faute d’avoir pu la vérifier auprès de l’entreprise concernée qui s’est rebiffée, sans doute du fait de la fraîcheur de l’évènement et de l’émoi qu’il a causé au sein de la direction générale de la plus ancienne société de gardiennage du pays. Deux hebdomadaires, "Le Mbandja" et "La Griffe", en ont fait état : 280 millions de francs ont été subtilisés par de prétendus agents de la Société gabonaise de services (SGS) chargés de les convoyer à la banque.

Les faits : Un certain Joël Bertrand Ondo, chef d’équipe de transport de fonds à la célèbre société de gardiennage, a informé les membres de son équipe de ce qu’il n’y aurait pas de travail le 19 mars. Il s’est pourtant présenté ce jour à l’armurerie de l’entreprise et y obtenu trois fusils à pompe, des munitions et cartouchières, non sans avoir embrouillé l’armurier en prétextant que la mission avait pris du retard et que ses collègues l’attendaient dans le fourgon. Il avait pris soin de les remplacer par des hommes de main recrutés au "quartier" et revêtus de l’uniforme de la SGS. Les autres agents de la SGS qui n’avaient pourtant jamais vu les hommes recrutés et déguisés par Joël Bertrand Ondo, n’ont pas pu les «soupçonner de ne pas être de la boite », explique le satirique "La Griffe".

La mission consistait à récupérer la recette collectée par la société Global, spécialisée dans la vente en gros de cartes recharges de téléphonie mobile. 219 millions de francs CFA selon "La Griffe", 280 millions selon "Le Mbandja" ont ainsi été confiés à l’équipe tronquée de la SGS et celle-ci n’a pas pris la direction d’Ecobank où l’argent devait parvenir. Le fourgon a été abandonné aux environs de l’école Mont-Fort, assure "Le Mbandja" alors que "La Griffe" parle du débarcadère d’Ambowè.

La suite de l’affaire n’est d’ailleurs donnée que par "La Griffe" qui assure que le fourgon détourné a été retrouvé grâce au système GPS dont est doté la SGS, que le chef d’équipe de transport de fonds se nomme plutôt Arthur Ondo, qu’il se retrouve aujourd’hui au village Ekoro en Guinée Equatoriale où il s’est « hissé au rang d’opérateur économique numéro un», ironise le satirique qui soutient également que «Malabo (…) refuse fermement d’extrader Arthur Ondo».

Les bribes d’informations collectées autour de la SGS laissent penser que la version de "Le Mbandja" est la plus vraisemblable, du moins pour ce qui est du montant de l’argent subtilisé et du nom du chef de cette opération. Celui-ci jette un gros discrédit sur la société créée en 1975 par le défunt Edouard-Marie de Béthencourt et qui compte actuellement 15 équipes de transport de fonds.

Source : Auteur : Gaboneco

Samedi 26 Mars 2011
LVDPG - Presse Gabonaise & Internationale
Vu (s) 1844 fois




1.Posté par ECHOS DU GABON le 26/03/2011 21:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est une très bonne nouvelle. Pourquoi pleurer quand SGS appartient à la famille Omarius Bongus et associés.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...