News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : 23 jours de grève de la faim dans l’indifférence, Aba'a état critique

Le site de la Liberté - Alwihda le Dimanche 7 Août 2011 à 13:30 | Lu 1398 fois



Gabon : 23 jours de grève de la faim dans l’indifférence, Aba'a état critique
ommuniqué, le 5 août 2011

Depuis le 14 juillet le gabonais Roland Désiré Aba'a , ingénieur, membre du conseil économique et social, fait une grève de la faim pour exiger notamment le démantèlement de toutes les bases militaires françaises installées au Gabon, l’annulation de la dette du Gabon vis à vis de la France et la renégociation des accords de coopération entre la France et le Gabon . Installé d'abord place de l'Indépendance à Libreville il en a été enlevé de force au bout de douze jours et a été hospitalisé. Sorti 24 heures après, il poursuit depuis le 28 juillet sa grève de la faim à son domicile à Owendo.

Son état est maintenant critique.

Cette protestation se déroule dans l'indifférence générale des médias et des politiques tant français que gabonais. Son issue peut être fatale. Roland Désiré Aba'a, en mettant en jeu sa vie , affronte seul une situation inacceptable, imposée à son pays. En dehors de tout calcul politicien il lance courageusement un défi aux forces qui réduisent l' Afrique à un statut perpétuel de vassalité.

Quelle qu'en soit l'issue, son action, dans sa dramatique simplicité, rejoint les revendications non violentes jugées d'abord utopiques mais qui firent progresser de façon décisive la liberté des peuples.

L'association Survie tient à rompre le silence sur cette protestation désespérée, qui ne restera certainement pas isolée mais fera école, et à relayer son message qui exprime une exigence fondamentale des populations africaines impuissantes.

Contact :
Odile Biyidi : 06 13 45 75 02

http://www.alwihdainfo.com/Gabon-23-jours-de-greve-de-la-faim-dans-l-indifference_a4326.html


Dimanche 7 Août 2011
Alwihda
Vu (s) 1398 fois




1.Posté par MLUTHERKING le 07/08/2011 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est vrai tout se mérite, le peuple Gabonais doit le comprendre que ce n''est pas en pleurnichant dans les bars et les maisons que la situation du Gabon changera d''un coup de baguette magique. Le peuple Gabonais doit prendre son destin en mains en agissant fermement pour se libérer de ce régime despotique,Machiavélique et incompétent qui abîme nos rêves et ceux de nos enfants. chaque Gabonaise et Gabonais doit prendre conscience que la situation de notre Pays est plus grave que jamais et chacun doit agir à son niveau pour que cela change du jour au lendemain. Peuple Gabonais aide toi et le ciel t''aidera, personne ne te sauvera de ta pauvreté si ce n''est que toi même. Nous devons agir et non attendre un miracle car Dieu nous a tout donné pourquoi se priver de ce qui nous appartient. nous n''avons qu''un seul pays: le Gabon car nous n''avons pas choisi de naître labà.

2.Posté par MAO le 07/08/2011 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'estime que Mr Aba nous à prouver son courage sa détermination,d'aller jusqu'au bout de ses convictions. les revendications qu'il pose comme condition pour mettre fin à sa grève son juste,légale il revient au P.D.G. et au clan bongo de répondre.
Âpres plusieurs jours de réflexion,vu qu'il y a deux catégories des Gabonais le clan au pouvoir et courtisan,et les 99% des citoyens réduits à la misère,qui a peur d'arracher leurs libertés; je pense Mr Aba est plus utile en forme qu'affaibli,voire pire; il a des capacités intellectuelles qui vont servir,pour d'autres formes de luttes,comme ils en existent plusieurs.
Nous avons des ex non loin en Afrique du sud avec L'ANC Nelson Mandela,je ne pense pas que cette icône anti-apartheid a eu recours à une grève de la faim,plus loin avec les résistants français lors de l'occupation nazis etc.
Ces grandes nations démocratiques on du faire recours à une lutte Asymétrique pour venir à bout de leurs adversaires.
Abaa tu as prouvé ton courage pour une cause nationale rassure-toi personne ne t'en voudra.

3.Posté par Mvelegneh le 08/08/2011 06:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A propos des bases militaires de la France au Gabon,l'un des pretextes c'est la protection des francais vivant au Gabon.En terme de reciprocite,notre ABO n'a qu'a envoyer a bordeau ,marseille des detachements de nos berets rouges pour aussi assurer la securite des milliers de gabonais qui travaillent et etudient en France.C'est fou mais il doit commencer par la//////Au Gabon nos forces armees entieres ne peuvent assurer la securite des francais et leurs biens/Selon les Sarkozis les francais ne sont mieux proteges que par les francais meme en territoire conquit.

4.Posté par Le libre penseur su le NWO le 08/08/2011 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En effet, les pleurnichements ne nous sauverons pas de la misère et de la perte totale de nos libertés. Cela n'est pas propre au Gabon, c'est valable pour l'ensemble de l'humanité. Les maux qui minent la planète ont un dénominateur commun à savoir le système monétaire actuel et l'économie basée sur la croissance qui elle même est basée sur l'exploitation des ressources naturelles disponibles et qui ne sont pas elles, infinies. Les grandes puissances qui ont bâti leur prospérité sur ce paradigme sont aujourd'hui coincées par un système qui va à l'encontre même de la survie de l'humanité et qui ne tient pas la route. Ils le savent et tout ce que nous voyons en ce moment sont des tentatives de réanimer la bête qui se meure. Comme le système est fait pour eux (l'élite mondialiste et marchande) et l'exploitent pour nous garder dans l'esclavage du travail-salarial et de la consommation, ils sont prêts à tout, voir à instaurer une dictature mondiale pour préserver leur intérêt et maintenir l'humanité dans l'obscurantisme et donc le chaos total.

Je comprends la lutte de notre frère, mais c'est hélas sans issu. Les gens doivent comprendre que nous devons changer de paradigme, changer notre manière de concevoir l'humanité, le vivre ensemble avec les ressources naturelles dont nous disposons. Nous devons plus que jamais mettre en place une économie basé sur les ressources naturelles et non cette "chose" qui est la libre entreprise pour le seul but de faire du profit et pour le profil car enfin de compte, c'est quoi au final l'objectif de l'humanité. Épuiser les ressources fossiles dont nous disposons sur lequel notre modèle de société se nourrit à coup de croissance perpétuelle. Cela est insensé et il est plus que temps que l'humanité en prenne conscience.
Et pour revenir au Gabon, les états surtout les plus faible sont la proie des multinationales par le biais des grandes puissances qui sont prêtes à tout pour s'accaparer les ressources de ces états et en prime, les endetter à jamais pour encaisser indéfiniment des intérêts exorbitant qui, à un moment donné, ne pourront plus être payés. Et tant que le système sera basé sur l'accumulation des richesses par une minorité pour le seul but d'avoir du pouvoir, cela ne cessera jamais. C'est pourquoi, la prise de conscience à prendre et la seule envisageable pour sortir de ce cycle infernal, qui nous conduit tous vers le néant, c'est de comprendre que nous devons changer de paradigme économique, sociétal et culturel.

Quand 10% de la population mondiale aura réellement pris conscience de ce changement vital pour l'humanité, les choses bougeront d'elle même, pour le simple fait de la survie même de l'humanité.

Voilà mon combat et il devrait être le vôtre aussi, propager ce nouveau paradigme et comme je le dis toujours mettre à jour notre conscience selon ce nouveau paradigme.

Bien à vous,
Le libre penseur sur le NWO
UPGRADE YOUR MIND

5.Posté par Ekang N''Na le 09/08/2011 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils sont même chez nous et ont le toupet de nous narguer. Voila ce que raconte un certain troufion Philippe Schaut. Vraiment trop pathétique!

"Français, marié à une gabonaise et ancien officier de la Garde Républicaine, je n'aurais jamais pu servir un despote durant mon temps de service sous feu le Président Omar Bongo.

Je confirme que le Président Ali Bongo Ondimba a été démocratiquement élu et n'a jamais été un tortionnaire. D’autre part, étant régulièrement à Libreville, je mesure l'effort accompli en voyant l'état de la voierie notamment : l’émergence est en marche.

Bon courage au Président dans la noble entreprise qu'il a entrepris ; cela n'empêchera malheureusement pas les critiques, qui me font d'autant plus mal qu'elles viennent de mon propre pays, et probablement par des gens qui n'ont jamais mis les pieds au Gabon (je gage qu’autrement ils n’en parleraient pas ainsi) !


Bien cordialement.


PS : bien que je vous ai écrit en MP, vous pouvez afficher mon mail sur votre page ; je ne renie rien de ce que j'ai écrit ci-dessus. Aussi j'assume mes écrits que Vous pouvez donc publier.

Bonne continuation pour une cause juste.

Philippe Schaut"

Le bon soldatesque, à l'instar de Philippe Schaut, a tout dans les muscles.


Trouvez son hystérie complète au http://www.lepost.fr/article/2011/07/25/2556614_affaire-yannick-jadot-un-ancien-officier-francais-de-la-gr-gabonaise-rompt-le-silence.html

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...