News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : 20 clandestins dans les filets de la marine nationale

l'info réelle 7J/7 - Gaboneco le Lundi 26 Avril 2010 à 17:59 | Lu 565 fois

Une pirogue avec à son bord vingt clandestins et trois passeurs a été arraisonnée le 24 avril par la marine nationale dans les eaux de l’île Corisco alors qu’elle tentait de regagner le Libreville.



Gabon : 20 clandestins dans les filets de la marine nationale
La marine nationale a interceptée le 24 avril au large de l’île Corisco, vingt clandestins et trois passeurs à bord d’une pirogue en provenance du Nigeria et qui tentait de regagner la capitale gabonaise.

Confiés à la Police de l’air et des frontières (PAF), les clandestins et les trois passeurs ont été conduits aux services de la Direction générale de la documentation et de la l’immigration (DGDI) pour identification. Il s’agit de 8 Nigérians, 4 Burkinabès, 3 Togolais, 3 Ghanéen, 1 Guinéen et un Béninois. Les passeurs quant à eux sont des ressortissants nigérians.

«C’est le pilote d’un avion ultra léger motorisé (ULM) patrouillant au large de nos côtes Nord dans la zone D, qui a intercepté une embarcation non identifiée et a alerté la base. Une fois informée, celle-ci a réussi à joindre par radio un de leurs navires qui regagnait Malabo (…). C’est ce navire, qui en sillonnant la zone D indiqué par l’ULM, a réussi à mettre la main sur certains clandestins qui n’avaient pas encore quitté la pirogue», ont expliqué des responsables de la marine.

Selon les clandestins cependant, plusieurs d’entre eux auraient réussi à prendre la poudre d’escampette. Ils affirment en effet qu’ils étaient 80 au départ du Nigeria et que 60 ont réussi à s’infiltrer dans la forêt de Corisco avant l’arrivée du navire de la marine.

Entre octobre et décembre 2009, plusieurs centaines de clandestins ont été interceptés au large ou sur les côtes gabonaises. Dans le cadre de la lutte contre la montée fulgurante de ce fléau et pour servir d'exemple aux autres, plus de 350 immigrés clandestins ont été rapatriés le 27 février dernier par la DGDI vers leur pays d’origine.

Lundi 26 Avril 2010
Gaboneco
Vu (s) 565 fois


Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Vide1 | Vide | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

Savoir Bien Vivre...