News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: 18 milliards d'euros pour les infrastructures entre 2012 et 2016

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 6 Février 2012 à 19:06 | Lu 1681 fois



Gabon: 18 milliards d'euros pour les infrastructures entre 2012 et 2016
LIBREVILLE — Le Gabon va investir 12 mille milliards de Francs CFA (18 milliards d'euros) dans des projets d'infrastructures d'ici 5 ans, a annoncé le président gabonais Ali Bongo Ondimba à la presse lundi après le Conseil d'orientation de l'Agence nationale des Grands travaux (ANGT).

"Au total et tous secteurs confondus, ce sont environ 12 mille milliards d'investissement à mobiliser et à injecter dans les cinq prochaines années si nous voulons que le Gabon s'engage sur la rampe de l'émergence", a affirmé le président gabonais.

Le président gabonais a assuré que "287 contrats ont été conclus en 2011 pour un montant de 368 milliards (560 millions d'euros) dont 230 milliards (350 millions d'euros) imputables directement à la CAN (Coupe d'Afrique des nations de football)", qui est actuellement organisée par le Gabon et la Guinée équatoriale (finale de 12 février).

"Il faut désormais poursuivre dans cette dynamique, accélérer la cadence dans des domaines et secteurs clés où les attentes des citoyens sont multiples, quelques fois urgentes et légitimes dans leur ensemble", a ajouté Ali Bongo, qui a notamment mis l'accent sur le logement.

Le président n'a pas précisé d'ou proviendraient les financements.

Le Gabon s'est lancé dans une politique de grands travaux depuis l'arrivée au pouvoir en octobre 2009 d'Ali Bongo, avec notamment d'ambitieux programmes routiers, d'électrification et d'adduction d'eau. En octobre le président avait réfuté l'estimation de croissance de 3,3% du Fonds monétaire international (FMI) pour son pays en 2012, tablant sur une croissance autour de 5%.

Le président Bongo a aussi pris plusieurs mesures pour attirer des investisseurs étrangers et diversifier l'économie orientée presque uniquement jusque-là vers l'exploitations de ses richesses (pétrole, manganèse, bois).

Copyright © 2012 AFP.

Lundi 6 Février 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1681 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

20.Posté par St.Michael le 08/02/2012 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Observateur,

It’s not enough!

How about raising Ojukwu son for 50 years to put the whole Nation in turmoil as we witness powerlessly to day?

Take care!

19.Posté par Priscilla le 08/02/2012 01:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
King et Abiff ont pose des questions sont plus que pertinentes.
Ou le Cheick Ali va t-il trouve les 18 milliards necessaires a la realisation de ces projets ? En gros il faudrait que l'etat injecte environ 2x son budget annuel (tout secteur confondus+dettes exterieure) rien que pour la realisation des infrastructures.
Comment peux t-il realiser des projets qui sont outrancierement hors budget ? Quelle est la provenance des ces fonds fantomes ? Pourquoi n'en parle t-il pas comme cela devrait etre le cas dans une vraie democratie ?

Ce serait bien que des caids imergents viennent s'y coller pour eclairer un peu nos lanternes.

l'Observateur et ses Meso-macro-micro, le pdgiste a mort et son francais ronflant qui donne des cauchemards a Moliere dans sa tombe, Elijah qui porte le dossard numero 14 des pantheres et tout les autres, c'est pas la hopopopo...

18.Posté par Observateur le 07/02/2012 23:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Yeah there is someone!

La première femme de Bongo n'était pas une étrangère, je vous signale. Il faut vraiment être un étranger au sens stricte du terme pour l'ignorer. C'est pas parce qu'un gabonais épouse une étrangère qu'il a forcement un coeur étranger!!! bref...

17.Posté par St.Michael le 07/02/2012 22:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bongo Omar etait certes gabonais venu duCongo, mais I'll avait tellement un coeur etrenger qu'I'll a epoude une etrangere et a adopte un etranger biafrais pour crucifier les innocents gabonais.

Is there someone to prove me otherwise?

Amen!

16.Posté par Observateur le 07/02/2012 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Les choses ne peuvent pas marcher dans ce pays tant qu'un étranger sera au pouvoir" dites vous?

Depuis 40ans est ce celui que vous appelez par l'étranger qui a dirigé le pays? Les étrangers du Gabon sont ceux là, qui ont contribué au sous développement de nos provinces, et du Gabon d'une manière générale. Ce n'est pas "l'étrangers" qui a piloté le projet des fêtes tournantes et autres! Soyons honnête avec nous même. L'étranger du Gabon c'est le gabonais lui même parce que en 40ans, il n'a pas pu faire valoir son sentiment d'appartenance au territoire. Il s'est illustré dans le détournement de fonds. Now, l'heure est au changement de mentalité... May God bless our country!!!!

15.Posté par King le 07/02/2012 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Ali bongo joue avec les chiffres,perso sans vraiment convaincre!
il vient de donner ses priorités pour 4 ans de présidence restante. Ali bongo se rend compte que temps passe vite mais en 3 ans de pouvoir rien n'aient visibles,sauf quelques bricolages par-ci par-là.
Il propose 12 mille milliards de francs Cfa d'investissement sur 5 ans,sans nous donner les détails, la provenance exacte de cette somme d'argent.
Rappelons que le budget 2012 à été évalué à 2453,1 milliards de francs CFA,le gouvernement a annoncé des investissements pour 700 milliards de francs CFA en 2012, des prêts pour 262,5 milliards de F CFA en 2012 et une dette publique de 421,1 milliards de francs CFA.
La dette extérieure du Gabon avoisine les 5à6 milliards de dollars dont 2 milliards de dollars à la France.
Mille milliards soixante sept millions (1.067.000.000 francs CFA), constitueront les charges de fonctionnement et autres dépenses publiques dont les salaires.
comme ont peux le constater le budget 2012 est repartie et engagée.
Il faut comprendre une chose le budget de l'État varie par rapport aux prix du baril du pétrole en grande partie,de la rente du bois,manganèse,uranium et autres services. donc çà peut augmenter ou diminuer selon la santé du pétrole.
__________________________________________________
Admettons que l'état débloque du budget général mille milliards de Francs Cfa d'investissement sur 5 ans nous aurions alors 5 mille milliards.
Mr Ali bongo propose 12 mille milliards sur 5 ans, pour arriver à crédibiliser les propos de M. Ali bongo il lui faut deux mille milliards quatre par an,sachant que l'état peut l'accorder mille milliards par an,donc il manque mille milliards quatre!sur qui,et quoi compte M. Ali bongo pour avoir la somme restante par an ?
s'est devenu un sport chez M. Ali bongo de se faire remarquer dans la démagogie,croyant faire rêver les Gabonais,il n'a toujours pas livré les 5000x2 logements par an.
rien que cela,il devrait faire très attention dans ces déclarations car le mensonge fini toujours par nous rattraper

14.Posté par Grand Maître Maçon Hiram Abiff le 07/02/2012 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mes compatriotes, au lieu de nous lancer des invectives et des suspicions au visage, interrogeons-nous sur la véracité des sommes annoncées.

18 milliard d'euros en 5 ans, c'est une moyenne de 3.6 milliards d'euros, soit un peu plus de 2 360 milliards de francs cfa par an. N'est-ce pas? C'set presque exactement le montant du budget de l'Etat en 2012, lequel n'accorde pas plus de 1 000 milliards à l'investissement, toutes catégories comprises.

La première question qui vient à l'esprit est: d'où viendront les fonds dont on parle, quand on sait qu'en dehors du fonctionnement, une bonne part du budget est réservée au remboursement de la colossale dette de pays?

Quand on se veut sérieux, ce genre d'annonce est accompagnée de l'origine des ressources. Ainsi, quand Barak Obama annonce plus de 500 milliards de dolars de fonds publics pour l'éducation en 5 ans, il prends soin d'en indiquer la source et de faire valider son projet par le Congrès des USA.

Il se trouve que la production pétrolière est en déclin dans notre pays, que le fer de Bélinga ne sortira pas de terre dans moins de trois ans, que le manganèse ne pourra jamais offrir des opportunités budgétaires de l'ampleur des sommes annoncées. Alors, si celui que vous appelez Ali Bongo est sérieux, qu'il donne les sources de financement de son projet. En 2009, il avait annoncé de la même manière la construction de 5 000 logements par an. Où en sommes-nous plus de deux ans parès? En novembre de l'année dernière, et voire un peu plus tôt en 2011, il avait annoncé la création d'une compagnie aérienne qui se substituerait à Air Gabon; compagnie aérienne qui devait entrer en exploitation à l'occasion de la CAN. Où en sommes-nous, alors que la CAN se termine dans 5 jours? Où en sommes-nous avec l'université de Boué et toute la ribambelle d'établissements universitaires et de formation professionnelle annoncés ici et là? Où en sommes-nous avec les résultats de l'audit de la Fonction Publique et de ses conséquences? Où en sommes-nous avec les audits des fêtes tournantes et de ce qu'on devait voir en terme de sanctions exemplaires?

Le Parlement gabonais a-t-il délibéré, lui donc la fonction constitutionnelle est justement de valider les projets de loi de finances dans lesquels doit s'inscrire les dépenses et programmes en question? Je concède à celui que vous appelez Ali Bongo que le Parlement gabonais, plus que jamais, n'est qu'une chambre d'enrégistrement, un faire-valoir de prestige.

Du verbe, du verbe, et toujours du verbe. Les Gabonais en sont déjà lassés. Tous les jeudis soir, après la réunion de la loge maçonnique "Jus de Chsussette" qui fait office de Conseil des Minsitres, "la mère de la panthère noire", Ngoma Angélique, passe à la RTPDG réciter une litanie de promesses toujours plus mieleuses que les précédentes dont personne n'a jamais vu un soupçon de commencement.

Les sommes annoncées sont à l'évidence du mensonge. De plus, à l'extérieur du Gabon, aucun investisseur sérieux ne court vers Libreville, tant on sait la situation sociopolitique incertaine, et par conséquent l'investissement risqué. De plus, en termes d'avantages comparatifs, les projets gabonais ne tiennent pas la dragée haute aux projets camerounais, equato-guinéens et même congolais. L'agitation verbane n'est pas productive. Dites-le à celui que vous appelez Ali Bongo.

13.Posté par St.Michael le 07/02/2012 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...Tout a été tenté mais des résultats sont médiocres et lamentables....

Peut on réussir dans l’illégalité (Article 10 de la constitution
gabonaise non respectée) et dans l’illégitimité (ayant obtenu un suffrage de moins de 9% des gabonais aux présidentielles de 2009 et aux législatives de 2011)???

Peut on faire un sac de charbon farine blanche ????
Peut on forcer un mariage qui conduit tout droit en enfer ???

Si ce n’est pas une fuite en avant sans issue, c’est quoi alors Aliben9% ?

We need more insight on this mess and endless nightmare created by the man from Biafra.

Amen.

12.Posté par MALAMBA le 07/02/2012 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà ce qu'on l'on peut appeler un developpement planifié, organisé et budgétisé. Le président du gabon a un reve, un idéal, un projet pour le gabon. Et ce reve, ce projet, cet idéal va etre réalisé. Nous commencons déjà à voir de nombreuses infrastructures mises en places. Nous voyons des choses se faire, chaqu'un d'entre nous peut en juger la portée économique et sociale. Soyons donc honnète de reconnaitre tout cela et de participer chacun à ce developpement de notre pays.

11.Posté par IBOUNDINDZA le 07/02/2012 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le royaume des bongoosososososososo et des béninois

ASSEZ NOUS N'AVONS PAS BESOIN Du nigérian à la tête de notre PAYS

Tout ce blabla ne sert à rien, les choses ne peuvent pas marcher dans notre pays tant qu'un ééééEEEETTRANNGERRRR sera à la tête de MON PAYS...................... Pouvez-vous me dire où est enterré le placenta du biafrai dans notre pays???????????? dans quelle partie du gabon ?????????????????

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...