News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : 1576 élèves exclus de l’examen du baccalauréat pour fraude

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 19 Avril 2013 à 19:02 | Lu 1238 fois



Gabon : 1576 élèves exclus de l’examen du baccalauréat pour fraude
1567 élèves gabonais de classe de terminale ne passeront cette année l’examen du baccalauréat. La décision vient d’être prise par le Ministre de l’Education Nationale, Séraphin Moundounga qui a également demandé aux chefs d’établissements de les renvoyer en classes de première pour faux, usage de faux et diverses irrégularités.

La décision ne fait pas l’unanimité au point que certains syndicats du milieu scolaire commencent par brandir certaines armes. Le Ministre de l’Education Nationale, Séraphin Moundounga a décidé d’exclure environ 1576 élèves de classe de terminale issus des différents établissements secondaires du pays pour un problème de faux, usage de faux et diverses irrégularités.

A cet effet, les dossiers de candidatures à l’examen du baccalauréat de l’enseignement du second degré général de ces derniers, ont été rejetés par la tutelle. Fait qui confirme leur exclusion de participer audit examen.

Selon certaines sources, cette décision a été prise par le ministre de tutelle sur la base de la loi N°0021/201, promulguée par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, le 14 février 2012, et qui institue en son article 90, un numéro identifiant unique pour chaque élève dès son entrée dans le système éducatif national ; l’objectif est de combattre contre le faux et l’usage de faux qui a longtemps gan grainé le milieu scolaire au Gabon avec la circulation de vrai faux documents en l’occurrence des bulletins de notes.

Selon cette loi, le numéro identifiant unique attribué à chaque élève permet d’avoir la traçabilité du parcours scolaire de celui-ci afin d’assurer un meilleur suivi de chacun et d’organiser la mise en œuvre des mécanismes et de réorientation scolaire et universitaire prévus par le titre VI de ladite loi.

Ce dispositif en place depuis près d’un an et contre toute attente pour les élèves, a permis de déceler les tentatives de fraudes enregistrées lors de l’examen des dossiers des 20771 candidats présentés au ministère de l’éducation nationale pour l’examen du baccalauréat.

Sur ces 20771 candidats, on note 1576 cas d’inscriptions irrégulières dont 816 cas dans la province de l’Estuaire, 240 cas dans le Haut Ogooué, 138 cas dans le Moyen Ogooué, 77 cas dans la Ngounié, 31 cas dans la Nyanga, 53 cas dans l’Ogooué Ivindo, 36 cas dans l’Ogooué Lolo, 38 cas dans l’Ogooué Maritime et 124 cas dans la province du Woleu Ntem.

Outre leur exclusion à l’examen du baccalauréat cette année, le Ministre de l’Education Nationale a demandé aux chefs d’établissements qu’ils soient rétrogradés en classe de première.

Une décision semble dure mais dont le bienfondé est salué au regard de la baisse de niveau d’étude que l’on connait au pays depuis de nombreuses années. Les syndicats qui se veulent solidaire des élèves frappés par la mesure dénoncent une sanction de complaisance et estiment que celle-ci devrait être appliquée depuis le début des classes intervenu au mois de septembre 2012.

Un bras de fer s’annonce

Sylvain Moussavou

Vendredi 19 Avril 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1238 fois




1.Posté par coudou le 19/04/2013 21:45 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Urgent:le corps d''un militaire mutilé a été découvert au pk9 à libreville à l''entrée de bangos.Il doit s''agire d''un crime rituel.

2.Posté par Abek le 20/04/2013 00:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je voudrais des precisions. Le bac n'est il plus un examen national auquel on peut s'inscrire librement sans avoir a justifier de son niveau? Par ailleurs, je ne vois pas en quoi cet examen constitue le barometre de la hausse du niveau scolaire ou pa

3.Posté par un autre gabon le 20/04/2013 08:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un de nos admistateur de la page a paaser son bac l'annee dernier il n'y a rien eu de tous sa...comme le poste 2 a dit juste une decision fantesiste et le bac est un diplome national on ne presente aucun bulletin dans la composition du dossier.

4.Posté par Biomo le 20/04/2013 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lutter contre la fraude? Ok. Mais, il n'y a pas très longtemps, nous avons tous lu que notre fameux ministre instituteur complexé, avait fait écrire sa thèse de doctorat par un Professeur Béninois qu'il a mal payé par la suite. Alors que des noms, des dates et des éléments précis ont été donnés dans les journaux et repris sur ce site, aucun démenti n'a été apporté par le fraudeur en chef. Bien plus, une pratique si répuganante et vraiment sordide n'a fait l'objet d'aucune enquête ni je ne sais quelle audition.Un gouvernement sérieux se serait empressé de virer un trafiquant comme ça. Enfin, entre un enfant qui réduit son âge pour passer un diplôme national et un ministre qui fraude, qui doit être sanctionné?

5.Posté par Biomo le 20/04/2013 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lutter contre la fraude? Ok. Mais, il n'y a pas très longtemps, nous avons tous lu que notre fameux ministre instituteur complexé, avait fait écrire sa thèse de doctorat par un Professeur Béninois qu'il a mal payé par la suite. Alors que des noms, des dates et des éléments précis ont été donnés dans les journaux et repris sur ce site, aucun démenti n'a été apporté par le fraudeur en chef. Bien plus, une pratique si répuganante et vraiment sordide n'a fait l'objet d'aucune enquête ni je ne sais quelle audition.Un gouvernement sérieux se serait empressé de virer un trafiquant comme ça. Enfin, entre un enfant qui réduit son âge pour passer un diplôme national et un ministre qui fraude, qui doit être sanctionné?

6.Posté par oh my God! le 20/04/2013 12:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
beh voyons!si la rumeur sur la these du ministre est vraie , c''est inutile de sanctionner les enfants,c''est vous qui nous montrez le chemin.

7.Posté par kie! le 21/04/2013 09:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le vrai problème dans ce pays est qu''on s''attaque toujours maux en aval et jamais en amon.la fraude s''enracine et prospere face une systeme administratif propice a cela.

8.Posté par Ashanti le 21/04/2013 10:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De la même maniere que la fraude s''est enraciné, nous pouvons la déraciné, et c''est pourquoi je loue cette decision que tous les fraudeurs soient sanctionnés par une retrogradation comme prevu afin d''avoir un systeme educatif performant et crédible.

9.Posté par King le 21/04/2013 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il faut d'abord cesser de frauder les élections avant d'exclure élèves qui rectifient l'âge pour passer un examen!

10.Posté par coudou le 21/04/2013 16:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ashanti poste8,
Tu ne sais pas pourquoi certains diminuent l''âge.Le système éducatif actuel, la pauvreté, le manque de structures d''accompagnement... Sont là quelques raisons de redoublement quicontraignent à rectifier l''âge pour être boursier.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...