News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : 1200 enseignants sans postes d'affectation

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Mardi 5 Octobre 2010 à 16:27 | Lu 1205 fois



Gabon : 1200 enseignants sans postes d'affectation
Environ 1200 enseignants formés en 2008, 2009 et 2010 sont toujours sans postes d'affectation, alors que de nombreux établissements scolaires à travers le pays manquent cruellement d'enseignants, a déploré le ministre gabonais de l'Education nationale, Séraphin Moudounga.

"Cette rentrée scolaire, nous pouvons même nous retrouver avec des classes ou des écoles qui vont fermer faute d'enseignants or, nous avons en même temps 1200 enseignants qui attendent seulement d'être affectés pour servir l'Etat'', a fait observer M. Moundounga.

"Ils sont exactement 1200 enseignants sortis soit de l'école normale supérieure (ENS) promotion 2008, 2009 et 2010 (...), soit de l'école normale des instituteurs de Libreville (ENIL) qui attendent de servir l'Etat mais ils ne peuvent le faire faute de postes budgétaires", a déclaré le ministre de l'Education nationale, à l'occasion d'une interview, vendredi dernier à Libreville.

"Il y a aussi ceux sortis des centres de formation occasionnels qui ont été organisés. On a formé en un temps record des instituteurs adjoints qui attendent également des postes budgétaires", a-t-il dit, ajoutant que "nous avons adressé des correspondances aux départements ministériels compétents sur l'attribution des postes budgétaires".

Le ministre de l'éducation nationale a, par ailleurs, dénoncé la procédure d'inscription à laquelle doivent se soumettre chaque année même les anciens élèves dans les établissements scolaires.

"On ne peut inscrire à l'école que les enfants qui n'étaient pas encore en âge scolaire. L'inscription ne concerne que ceux qui viennent en première année d'école primaire ou en première année d'école pré-primaire. Les autres sont déjà inscrits et ils sont passés en classe supérieure. Il n'y a pas de réinscription, ils sont déjà inscrits dans l'établissement'', a-t-il dit, dénonçant "toutes les déviances que nous avons connus dans ce pays où on négociait les places des enfants moyennant de l'argent".

"Les enfants sont inscrits. Ceux qui étaient inscrits l'année dernière sont considérés comme élèves de cet établissement et la rentrée administrative c'est ce processus pendant lequel les enseignants dressent les listes des élèves classe par classe, en tenant compte de ceux qui ont répété, de ceux qui sont passés en classe supérieure et bien sûr en y ajoutant les cas de force majeure, les transferts", a-t-il expliqué.


Mardi 5 Octobre 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 1205 fois




1.Posté par Mezzah le 05/10/2010 19:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Ali est en train de tuer le pays à petit feu. Même les aveugles le voient faire.

2.Posté par Mong y'adzè le 06/10/2010 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@mezzah,
Il parait qu'ils avancent et que ceux qui voient clair et dénoncent leur ignarité de pédégistes sont jaloux. Pendant que le pays descend plus bas que terre, ils ferment volontairement les yeux pour ne rien voir. "Il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir" dit le dicton populaire.
Le Gabon sombre abyssalement et bizarrement, il existe encore des soi-disant gabonais qui soutiennent ce régime de voyous.
Continuer d'avancer ainsi les pédégistes et les pauvres gens attendent toujours que vous émergiez de votre fosse septique d'ignares.

3.Posté par Mong y'adzè le 06/10/2010 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...Mais au fait, où sont les postes budgétaires issus de la fameuse "audit" de la fonction publique??

Pourquoi ces postes n'ont-ils pas été réattribués aux dits enseignants?

Et pourquoi former des gens alors que vous ne savez pas comment les rémunérer?

Pourquoi S. moudounga s'inscrit-il en "victime" alors qu'il fait partie de la machine d'ignares qui dirige le Gabon?

Et au final, ils émergent QUAND? Car tant qu'ils sont dans leur fosse septique, les gabonais eux, meurent de faim, de maladie, de peur, de soif.

VOUS EMERGEZ QUAND?!...arretez de dormir putain!

4.Posté par BOUTELESI le 06/10/2010 14:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Séraphin MOUNDOUNGA s'est empressé à proceder à des nominations tribalistes laissant aux calandres grecs les priorités de son Ministère . J'ose espérer que ce Moniteur sera remplacer par des hommes plus compétents .

5.Posté par la pensee gabonaise le 06/10/2010 20:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En fait, nos emergents souffrent de problemes psycologiques graves: ils sont fous! Ils creent des problemes, mais les attribuent a des personnes immaginaires! Il sont paranoiaques ces emergents! Bientot ils veront une armee d'individus invisibles prete a les attaquer.

6.Posté par Engong le 06/10/2010 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est tristement dommage. Mr. Ondo Ossa voulait mettre de l'ordre dans ce Ministère de l'Education Nationale.
Les postes budgétaires existent; c'est plutôt l'engagement à les avoir qui manque. Que le Ministre tape du poing sur la table...et sérieusement car il n'y aura point de solution pour ce cas.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...