News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : 1 100 interpellés détenus "dans des conditions dégradantes"

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 4 Septembre 2016 à 00:00 | Lu 1323 fois

D'après le bâtonnier de l'Ordre des avocats du Gabon, les autorités ne traitent pas "humainement" les personnes arrêtées depuis le début des troubles.



Les 800 personnes arrêtées à Libreville lors des troubles qui ont précédé la réélection d'Ali Bongo seraient détenues "dans des conditions dégradantes et insupportables". Le bâtonnier de l'Ordre des avocats du Gabon a sonné l'alarme ce samedi 3 septembre et demandé aux autorités judiciaires de "les traiter humainement".

Dans une déclaration lue à la presse, le bâtonnier Jean-Pierre Akumbu M'Oluna constate "la privation des libertés dans des conditions dégradantes et insupportables" des personnes arrêtées à Libreville, mais aussi des 300 autres Gabonais interpellés dans le reste du pays depuis le début des émeutes, mercredi à l'annonce de la réélection d'Ali Bongo. Me Akumbu M'Oluna invite donc "les autorités judiciaires au respect des droits fondamentaux de la personne humaine, des droits de la défense, et à traiter humainement les personnes gardées à vue, en détention, en jugement".

La légalité des détentions remise en question

"Pour l'instant, peu d'avocats ont pu se rendre sur les lieux de garde à vue", a ajouté le bâtonnier, en réponse aux questions des journalistes. Il a rappelé que 120 avocats étaient inscrits au barreau de Libreville. "Il faut qu'il y ait la liste des personnes en garde à vue et l'endroit où elles se trouvent", a-t-il réclamé. "Ils ne doivent retenir (en détention, ndlr) que les flagrants délits", a encore averti l'avocat. Ce dernier s'étonne notamment de l'arrestation d'une femme médecin de plus de 60 ans, toujours détenue selon lui.

De son côté, le ministre de l'Intérieur Pacôme Moubelet-Boubeya a simplement indiqué que les auditions des 800 personnes interpellées à Libreville depuis trois jours étaient en cours ce samedi.

afrique.lepoint.fr

Dimanche 4 Septembre 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1323 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...