News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

GABON: La société civile lance une pétition pour accélérer la réforme des institutions

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 10 Juillet 2011 à 10:14 | Lu 1721 fois



GABON: La société civile lance une pétition pour accélérer la réforme des institutions
(Ça suffit comme ça !), c’est sous cette appellation que se déclineront désormais les activités de la société civile gabonaise.
Le mouvement a été lancé ce matin à la faveur d’une conférence de presse organisée par les syndicats, les organisations non gouvernementales et les associations. Tous se mobilisent pour faire pression sur le gouvernement en vue d’obtenir la refonte des institutions du pays. La société civile plus que jamais engagée dans cette croisade qui a montré les limites des initiatives politiques se dit prête à aller jusqu’au bout de sa logique quitte à empêcher la tenue des législatives prochaines si ses préalables ne sont pas pris en compte par le pouvoir.

Au nombre de ces préalables qui rejoignent les préoccupations de la classe politique de l’opposition ; la société civile demande grosso modo les conditions d’une organisation transparente du scrutin partant de la reforme de la cour constitutionnelle, du conseil national de la communication, de la commission électorale autonome et permanente, de la mise à plat du fichier électoral en tenant compte des données biométriques , du redécoupage électoral , jusqu’à l’implication de la société civile dans ces opérations . Elle exige d’être au début et à la fin du processus électoral.

Pour Marc Ona de l’Ong Breinforest « si rien n’est fait dans ce sens, il n’y aura pas d’élection au gabon cette fin d’année »
Interrogés sur leur moyen d’action, les membres de la société civile sont clair « notre engagement est la hauteur des moyens dont nous disposons pour faire échec à toutes les manigances du pouvoir , nous n’allons pas vous dévoiler nos stratégies , nous ferons entendre bientôt la voix du peuple gabonais en difficulté sous ce régime ,comme un peu partout en Afrique » déclare , Dieudonné Milama président de l’observatoire national de la démocratie .
On rappelle que c’est la deuxième sortie du genre pour la société civile gabonaise qui entend se démarquer des partis politiques, elle se définit comme la voix des sans voix loin d’être instrumentalisée comme le prétendent leurs détracteurs. Allusion faite à la récente déclaration de l’honorable Alain claude Bilié Bi Nzié, porte parole de la majorité républicaine pour l’émergence , qui s’était vertement prononcé contre les actions de la société civile et de certains partis de l’opposition (ARC) qui demande un referendum sur la biométrie avant les législatives .

Alain Mangouadi de la convention des syndicats de l’éducation ou Georges Mpaga de l’association des organisations libres de la société civile, la récréation est terminée. « On a voulu donner une chance au pouvoir pour soigner son image, il n’a pas voulu nous comprendre ; mais nous allons passer à la vitesse supérieure »

Quoiqu’il en soit c’est un mauvais présage pour la météo politique du gabon .Les députés de l’opposition sont aussi menaçants que la société civile, dans une déclaration commune lue ce matin à l’assemblée nationale, ils réfutent l’idée d’aller aux élections sans la biométrie et voient dans l’attitude du pouvoir, l’intention d’organiser une mascarade source de tensions sociales. « Et là, ils auront une bonne raison de justifier le fiasco de la coupe d’afrique des nations 2012 en accusant l’opposition de trouble à l’ordre public, nous les voyons venir »

Lance un membre de la société civile dans la salle. C’est vrai que l’obstination du pouvoir à tenir le pari de la Can en même temps que celui des élections dans une organisation déjà décriée , qui court jusqu’à fin Novembre donc moins d’un mos avant la compétition commence à créer des doutes au sein de l’opinion publique qui constate qu’au delà des déclarations de bonnes intentions rien avance en réalité sur le terrain.

Papy, KOACI LIBREVILLE

Dimanche 10 Juillet 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1721 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

25.Posté par Donguila le 14/07/2011 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UN CHIEN DE BIAFRAIS NOMME ODJUKWU..

24.Posté par TARA le 13/07/2011 17:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AYACOMA et Titof ont raison, une solution +tôt individuelle devra s'imposer un jour où l'autre: BUTER ALI9.

Ce biafrais a bien assassiné nos compatriotes à POG. Sa vie vaut-elle celle de nos compatriotes? NON...

23.Posté par TARA le 13/07/2011 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LE BIAFRAIS DOIT DEGAGER!
CA SUFFIT COMME CA!

22.Posté par Le patriote le 13/07/2011 15:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AYACOMA IL FAUT COMMENCER PAR EGORGER TON CUL, ESPECE D'OPPOSANT D'ECRAN DE PC, SI TU ES HOMME VIENS NOUS RETROUVER AU DANS NOS MATITIS ET MENER LE COMBAT AVEC NOUS AU LIEU D'ETRE UN GABONAIS DE LA DIASPORAT A VIE

21.Posté par Le patriote le 13/07/2011 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AYACOMA ET TOUS LES REVEURS LAISSEZ NOUS AVANCER CAR VOUS N'AUREZ RIEN DE CE QUE VOUS ESPEREZ
ET VOUS LES FAUSSES PERSONNES DE LA SOIS DISANT SOCIETE CIVILE ON VOUS CONNAIT. QUAND IL S'AGIT DES VRAIS PROBLEMES DES GABONAIS ON NE VOUS VOIENT JAMAIS, ARRETER DE NOUS EMMERDER AVEC VOTRE POLITIQUE POLITICIENNE ON EN A MARRE FOUTEZ NOUS LE CAMP ON VOUS CONNAIT

20.Posté par Stiv Job le 13/07/2011 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est Ali Bongo et le PDG qui manipulent ces petits agitateurs des ONG .... Pourquoi ? Mais pour distraire les Gabonais ! Vous croyez qu'ils ont loué le Laïco avec quel argent ...Est-ce que ces gens travaillent même ? Ils vivent des subsides qu'on leurs verse par -ci ou par là ? C'est quoi le mètier de ces enfants là ? Qui les paie ? Ils mangent comment ? Le pouvoir les excite pour combler le vide ...OVC non .... On Vous Connait tous ... depuis le temps d'Omar Bongo les techniques n'ont pas changé ....mon vièè! Basséé ! Bouéka yéé ... Yèèè ... Moi je peux vous dire quel jour X est allé touché son chèque à la BICIG ... On a les photos ! On peut aussi vous montrer les vidéos de Y en train de faire ceci ou celà ... Ah laissez-moi ça !

19.Posté par revolutionaire le 12/07/2011 14:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la revolution est en marche le pouvoir a peur et le peuple vaincra. a vous les gabonais de la diaspora nous vous demandons d'emboiter le pas a travers le cyberactivisme. ouvrez des comptes facebook twiter etc.. afin de relayer l'information plus facilement et d'activer toute la diaspora, inspirez vous de l'action des cyberactivistes tunisiens syriens et egyptien, faites passer circuler toutes sortes d'image et/ou video illustrant les exactions et intimidations du systeme bongo. la fin est proche activons nous pendant que le fer est encore chaud.

18.Posté par le penseur le 12/07/2011 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vrai que vous etes coupable et codamnable d'avoir cautionné la mauvaise gouvernance du vivant de OBO c'est vrai que vous avez meme été corrompus dans vos réactions car on ne sentait pas en vous une véritable société civile .
MAIS , MAIS POUR une fois " prouvez " aux gabonais et au monde que vous etes une vraie societé civile qui peut changer le pays vous pouvez meme gouverner le Gabon si on vous trouve franc crédible et libre comme dans vos déclaration le peuple est étouffé dépassé par les événements car rien ne va et rien n'avance alors c'est à vous de réagir et de raméner les gens à leur place MAIS MAIS je doute fort de vos engagement car vos avez aussi vendu le pays vous aussi vous etes coupable de notre souffrance et du retard qu'accuse le GABON pour ne pas avoir joué votre véritable role bonne chance si vous avez compris .

17.Posté par le penseur le 12/07/2011 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
POUR une fois prouvez aux gabonais que vous etes une vraie societé civile qui peut changer le pays vous pous meme gouverner le Gabon si on vous trouve franc crédible et libre comme dans vos déclaration le peuple est étouffé dépassé par les événements car rien ne va et rien n'avance c'est alors c'est à vous de réagir et de raméner les gens à leur place MAIS MAIS je doute fort de vos engagement car vos avez aussi vendu le pays vous aussi vous etes coupable de notre souffrance et du retard qu'accuse le GABON pour ne pas avoir joué votre véritable role bonne chanxce si vous avez compris .

16.Posté par Ayacoma des Hayacoma le 12/07/2011 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL FAUT EGORGER LE BIAFRAIS ET SES SBIRES UN POINT C'EST TOUT

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...