News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

GABON-JUSTICE: au moins 5 ans de prison pour Wilfried Okoumba, fils de Yalanzèle.

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 22 Juin 2011 à 21:24 | Lu 1288 fois



Cinq ans d’emprisonnement ferme assorti de deux ans de sursis, telle est la décision prononcée par le Tribunal correctionnel de Libreville à l’encontre de M. Wilfried Okoumba, maire adjoint de Moanda, ville située dans le sud-est. Il est poursuivi pour « vol aggravé » au détriment de M. Antoine d’Angouali Yalanzèle, ancien directeur général de la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS). Mme Elisabeth Essono et M. Grégory Azzibrouck, écopent également la même peine, pour complicité de vol.


Les débats devant le tribunal laissent perplexe. L’avocat de M. Yalanzèle relève fébrilement que M. Okoumba n’est pas issu de son client : « Wilfried Okoumba ne s’appelle pas Yalanzèle. Les vols perpétrés dans les deux maisons sont l’œuvre d’une même personne. » Ce qui sonne faux ! Si l’ancien DG avait fait le déplacement du tribunal, personne n’aurait eu à redire. Cette absence à l’audience cache le malaise qu’aurait éprouvé l’homme qui traite son fils devant un juge, quoique la somme soit importante. On parle de 100 millions de francs. Certaines sources font état de 300 millions.


L’avocat dit implicitement que cette affaire ne porte pas sur un vol d’argent. Certes, M. Okoumba aurait remis une part de cet argent à Mme Elisabeth Essono, sa belle-sœur en détresse. Cependant, avoue l’avocat, « le problème ne porte pas sur les 100 millions ». Il porte, et l’on s’en doute, sur les soupçons nourris par M. Yalanzèle à l’encontre du fils, du fait que ce dernier entretiendrait des relations sexuelles avec celle-ci. C’est donc là, la clé visant à mieux cerner les contours d’un procès qui a tenu la capitale en haleine.


Les avocats de M. Okoumba ont bataillé en vain. S’agissant de la filiation, un avocat a déclaré qu’il n’est pas nécessaire de procéder à un test d’ADN. Entendu que l’un étant la photocopie de l’autre ! Plus iconoclaste, un autre a soulevé la question qui fâche : « Comment a-t-il fait pour avoir autant d’argent chez lui ? Où a-t-il eu cet argent ? Yalanzèle doit dire au parquet comment il a eu cet argent qu’il garde chez lui. » C’est la énième fois qu’on cambriole dans les domiciles de cet ancien ministre délégué aux Finances et au Budget. Ce qui laisse perplexe !
Sans mettre en cause l’indépendance de la justice, on ne peut s’empêcher de spéculer sur cette affaire. Deux pistes sont envisagées. Chez les Ndumu-Bakanigui, communauté à laquelle appartient M. Yalanzèle, la tradition est sans concession pour un fils qui a des rapports sexuels avec la femme de son père. La sanction est la mise à mort du « criminel ».

Il nous est revenu que l’ex-DG s’est senti blessé dans son amour propre au point d’avoir envisagé cette funeste éventualité. Deuxième piste, tout le monde est d’accord que ce n’est pas pour de l’argent que M. Yalanzèle poursuit son fils devant le tribunal. Il semblerait qu’il ait choisi cette voie qui serait, à ses yeux, plus « propre ». La réquisition du procureur de la République sollicitant un emprisonnement de dix ans a laissé songeur tout le monde. Lorsque le tribunal, dans son rendu, inflige cinq ans à M. Okoumba, on tend à croire qu’il s’est agi d’un « arrangement ». Pour tout dire, cette affaire est un règlement de compte au sein de la famille Yalanzèle.


Source : www.mazleck.info.


Mercredi 22 Juin 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1288 fois




1.Posté par St.Michael le 22/06/2011 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle abomination!

It’s insane and more are still to come to pay the right and well deserved price.

Amen!

2.Posté par Libérateur le 22/06/2011 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ l'auteur...

Au fait, qu'est-ce que votre récit apporte au peuple déjà meurtri par 45 ans de vols et de détournement? Vous ne nous apprenez rien car il s'agit là d'un principe fondamental de fonctionnement du PDG. L'exception et/ou le scoop aurait été que vous nous appreniez que M. Yalanzèle est allé se constituer prisonnier devant le procureur à cause de tous les milliards qu'il a détourné durant sa maigre carrière.

Laissez-nous au moins digérer le coup de massue que nous a donné Me Oyane en nous apprenant que l'argent du contribuable sert à entretenir des "honorables" et "vénérables" élus pédézozos pourtant vachement et grassement rémunérés à la base par l'Etat : 2 millions/mois + 10 millions/an de fond de souveraineté + 25 millions/an pour avoir vendu leurs âmes au pédégé!!! Et ce n'est là que la partie émergée de l'iceberg...

Alors qu'ils s'entre-violent, s'entre-couchent, s'entre-volent, s'entre-emprisonnent, puis s'entre-tuent, voire s'exterminent entre eux, le Peuple ne s'en portera que mieux. DANS TOUS LES CAS, CHACUN PEUT RECONNAÎTRE EN CES SIGNES LES PRÉMISSES D'UNE FIN TRÈS PROCHE.

3.Posté par L'ILUMINATION le 22/06/2011 23:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ARRETEZ LES AFFIRMATIONS GRATUITES MONSIEUR, JE SUIS SUR QUE VOUS NE SAVEZ PA DE QUOI VOUS PARLE. LA PREUVE CE QUE VOUS DITE LES NDUMU-BAKANIGUI ALOR QUE ILS SE TROUVENT ETRE 2 GROUPS ETHNIQUES DISTINCTES. ET QUANT A LA SANTANCE TRADITIONNEL OU COUTUMIERE ELLE N'A RIEN AVOIR AVEC LE TRIBUNAL MODERN. VOUV VOUS RISQUER A DES POURSUITES JUDICIAIRES QUANT A VOS ALLÉGATIONS. ATTENTION FAITE BIEN LA DIFFÉRENCE ENTRE LA LIBERTE D'EXPRESSION ET LE LIBERTINAGE D'EXPRESSION .
BIEN A VOUS SALUT.

4.Posté par OIE de LOIE le 22/06/2011 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Règlement de compte, oui! J'ai deux préoccupations.
1°) Pourquoi Monsieur Yalenzéle garde-t-il autant d'argent à la maison alors qu'il y a des banques au Gabon? De ce fait, il doit-être poursuivi par la BEAC pour délit de thésaurisation de la monnaie; ce qui fragilise davantage notre économie.
2°) Pourquoi le procureur a-t-il Condamné Yalenzéle-fils dans la mesure où il n'y a pas de vol avéré entre le fils et le père, mais entre le père et le fils? J'avais une fois assisté à un procès de ce genre au Tribunal de première instance de Libreville; le père voulant ester son fils en justice a purement et simplement été rabroué; le tribunal arguant qu'il n'y a pas vol entre la
progéniture et son progéniteur
. L'enfant ne vole pas la chose de son père (se sert, c'est pour lui); le contraire serait d'après la loi un délit. Y-a-t-il pas arrangement entre le procureur et Monsieur Yalenzèle? Même la justice qui est censée nous protéger est corrompue. Quelle honte pour le pays!!!!! L'enfant est victime d'une affaire de dessous de ceinture c'est tout => Vengeance!

5.Posté par Ayacoma des Hayacoma le 23/06/2011 01:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Putain, il faut buter le biafrais et ses sbires!

6.Posté par Gnan'Itoliyani le 23/06/2011 08:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ILLUMINATION POURQUUOI TU T'EMBALLES QU'ON PARLE DE REGLEMENT DE COMPTES DANS LA FAMILLE,LA SENTENCE AU FILS QUI COUCHE AVEC LA BONN'AMIE DE SON PERE EST VRAIMENT PATERNELLE PAR RAPPORT AU SORT RESERVE A CE GENRE DE MAL-INDIQUE DANS LA TRADITION NDUMU-BAKANGUI.LES MAGISTRATS CORROMPUS/PROCES ARRANGES,SI LE BONHOMME ETAIT LE FILS DE SON PERE,IL N'A VOLE ,IL S'EST SERVI DU BIEN PATERNEL OU FAMILIAL! LA LOI EN VIGUEUR CHEZ VOUS AU GABON INTERDIT QU'ON THESAURISE AUTANT D'ARGENT.LES MAGISTRAT ONT-ILS INTERROGE YALANZELE SUR L'ORIGINE DE TOUT CET ARGENT,ET POURQUOI AVAIT-IL PEUR DE LE DEPOSER DANS SES COMPTES BANCAIRES?
ET TU MENACES QUI DE POURSUITES JUDICIAIRES,ET POUR QUELS DELITS? ATTENTION ,CAR LA BONNE JUSTICE NE TE RATERA PAS!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...