News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

GABON : Horreur à Libreville: crime rituel, une jeune fille tuée et enterrée par son petit ami, un pasteur et son fils

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 19 Septembre 2012 à 09:50 | Lu 3244 fois



GABON : Horreur à Libreville: crime rituel, une jeune fille tuée et enterrée par son petit ami, un pasteur et son fils
Darlène Boussougou Moundounga nouvelle victime d'un crime rituel d'une obscure église Gabonaise

GABON - LIBREVILLE LE 18 SEPTEMBRE 2012 © koaci.com - L'info qui fait la une au Gabon ce matin fait aussi froid dans le dos que les aveux.

Horreur inqualifiable à Libreville. Ce lundi KOACI.COM apprend que le corps d'une jeune femme de 22 ans qui avait disparu depuis deux semaines a été retrouvé, suite à une plainte déposée par sa famille et enquête menée par la police judiciaire, dans une maison jouxtant une église dite du "christianisme céleste" dans le quartier dit "PK5" dans le troisième arrondissement de Libreville.

Selon les faits rapportés par le quotidien gabonais l'Union, ces derniers remontent au 28 août dernier quand est demandé sur ordre d'un pasteur dénommé Joseph Mouketou, qui dirige une église du christianisme céleste, à Rodrigue Assoumou, un jeune gabonais de 27 ans, de, selon les révélations faites par ce dernier devant la police judiciaire, trouver, pour une finalité de rituel, une jeune femme à sacrifier et ce en échange d'une promotion au grade d'évangéliste de tutelle et de l'obtention d'une puissance au sein de l'église dans laquelle il priait .

C'est pour ses raisons que le jeune homme, selon ses aveux livrés à la PJ ce lundi soir, a décidé de livrer sa petite amie, Darlène Boussougou Moundounga qu'il tuera par la suite chez lui avec l'aide du pasteur et de son fils lors d'une séance de rituel nocturne, séance durant laquelle le pasteur abusera, avant la mort, de la jeune fille pendant que son fils, Rodolph-Franck Mouketou lisait des psaumes d'un livre dit de Camaêl.

Le corps, nu et ligoté, de la défunte, qui avait été ensevelit, a été retrouvé gisant dans un trou d'un mètre de profondeur, creusé par les bourreaux, par les enquêteurs de la PJ conduits sur les lieux par le petit ami meurtrier.

Ce dernier qui au préalable poussera le cynisme à son paroxysme en allant jusqu'à participer, aux côtés de la famille inquiète de la disparition de leur fille, aux recherches.

En réaction passionée, les proches de la victimes ont violemment pris d'assaut l'église et y ont quasi tout cassé, le quartier fut ensuite envahi par une foule, pour la plupart constituée de badauds, créant un embouteillage monstre aux abords du quartier de la banlieue de la capitale gabonaise.

La procureur de Libreville, Sidonie Flore Ouwé, présente sur les lieux ce lundi, a annoncé un approfondissement de l'enquête pour déterminer les circonstances exactes de la mort de Darlène Boussougou Moundounga.

Les crimes rituels sont monnaie courante dans un Gabon ou créer une église revêt d'une démarche aussi simple que de se créer un adresse mail.

Ces derniers défraient, au delà de l'aspect fait divers, régulièrement la chronique et déjà les voix s'élèvent sur le fait que, pour l'heure, compte tenu de ces facilités dénoncées par bon nombre d'observateurs qui par ailleurs pointent régulièrement du doigt la passivité des autorités face aux crimes rituels, le ministre de l'intérieur, en charge du dossier des implantations religieuses, n'est officiellement publiquement réagit.

Nanita © koaci.com




Mercredi 19 Septembre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 3244 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

22.Posté par joey zaza le 28/01/2013 10:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis terriblement consterné par le regain xénophobe de certains commentaires émanants de site.Pour l'un des intervenants dénommé annie il est impossible d'etre compétente quand on est marié a un camerounais.une telle reflexion est d'une stupidité sans égale et dévoile son manque de culture et sa bétise exacerbée.une véritable ignorante

21.Posté par NEM le 25/09/2012 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a trop de querelles inutiles sur la littérature ici. Les réactions sur les éventuels sujets posés sont marginalisées au profit des attaques d'écritures. Alors, que les agrégés retrouvent leurs places à la Sorbonne pour enseigner ou fustiger les mauvais étudiants. Je pense qu'on est sur un site d'intervention dans lequel tout le monde peut dire un mot dans son verbiage, l'essentiel étant d'adresser un message critique au sujet posé ou d'informer. Enfin, relisez vous aussi attentivement avant de fustiger les autres. Soyons modérés.

20.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 20/09/2012 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Rosa,

Le statut d'initié dans lequel vous enrobez votre intervention souffre cependant de vous conformer à l'observance stricte du "Degré zéro de l'écriture". Fréquentez davantage la langue par l'usage à fond de quelques grand'oeuvres, au-delà de la "norme" et des "convetions", vous y trouveriez que votre initation n'est pas tout à fait terminée.

19.Posté par Belus le 20/09/2012 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne dirai rien de plus que Rosa. Son message est plus qu'éclatant, s'agissant de la grammaire et de la syntaxe. Slt!

18.Posté par rosa le 20/09/2012 18:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Feu-pédégiste-à mort, la grammaire est normative, Berlus a pleinement raison. L'affranchissement d'un élève n'a rien avoir avec l'observation des règles d'une langue conventionnelle, surtout lorsque l'on prétend reprendre quelqu'un sur ce l'on nomme la faute, c'est-à-dire l'ignorance des règles préétablies.Alors, cher monsieur, ce débat n'est pas réservé aux apprentis et autres aventuriers, il concerne des initiés.

17.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 20/09/2012 17:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Berlus,

Je ne veux pas savoir ce qu'a été votre CP. Simplement désapprenez-vous de ces règles "enfantines" qui peineront à grandir votre maîtrise de la langue française. Le propre d'un maniement "adulte" de la langue est justement à un cet "adulte" qu'il parvienne à user à la guise d'un style personnifié, les "leçons apprises en classe". Arrêtez donc de porter "vos maîtres" ou votre "discipline scolaire", sur votre dos, toute votre vie !
A un moment de sa vie, un "élève" s'affranchit des "cours", des "dictionnaires" et de ses "maîtres", pour "voler de ses seules ailes". Elle l'a parfaitement compris, La Gabonaise, qu'il ne suffit pas uniquement de savoir par coeur "Mais où est donc or ni car ?", pour tout ou bien savoir des usages appropriés des conjonctions de coordination.

16.Posté par Berlus le 20/09/2012 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La Gabonaise, vous qui prétendez savoir lire et écrire, apprenez juste qu'une phrase débute toujours par une majuscule et se termine par un point.C'est au CP que je l'ai appris.J'y ai aussi appris que l'on n'alignait pas la conjonction de coordination "car" en désordre et sans la faire précéder d'une virgule ou d'un point. Slt

15.Posté par la gabonaise le 20/09/2012 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mentletume,
excusez-moi de vous faire la remarque suivante: avez-vous été scolarisé? je suis étonné qu'un gamin du CP écrirait nettement mieux le français que vous! Vous êtes sur un site lu à travers le monde entier. Nous avons du mal à vous lire et à vous comprendre. De grâce, reprenez le chemin de l'école afin d'apprendre à vous exprimer et à écrire. C'est un conseil de soeur que je vous donne car je n'ai rien contre vous mais cela me navre qu'un frère gabonais ait un tel niveau car généralement les gabonais comptent parmi les Africains les plus instruits.

14.Posté par DBD le 19/09/2012 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Attention a l'islamisation du Gabon. L'objectif des faux pasteurs et leurs eglises est clair: Causer autant d'actes abominables parmis les vrais chretiens pour paver la route a l'islam. Resultats, des eglises seront brulees, des regroupements chretiens interdits, chasse aux sorcieres des chretiens et ainsi l'islam gagnera du terrain sans soucis au Gabon. Le Gabon est un pays Chretien et non islamic! Les dirigeants demoniaques du Gabon attaquent l'eglise a travers ces abominations pour ainsi salir l'image du corps du Christ. Et leur strategie est simple a decoder grace a la puissance de l'Esprit Saint de Dieu Tout Puissant!!! Soyez vigilant peuple gabonais. Jesus Christ est de notre cote et nous vaincrons l'enfer qui semble s'installer dans notre pays le Gabon

13.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 19/09/2012 22:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Parapsychologue,

Vous vous trompez de marché où vendre votre "magie". Essayez le Palais du Bord-de-mer : là-bas on achète n'importe quoi. Nous ici à Gabonlibre, nous ne sommes pas des enfants, nous avons les yeux en face des trous pour savoir dénicher les faussaires comme vous. On ne nous la fait pas ! Aller tenter votre chance ailleurs !

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...