News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Front uni de l’opposition : la société civile entre satisfecit et suggestions

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 22 Juillet 2014 à 07:50 | Lu 705 fois

A travers une lettre ouverte, la société civile se réjouit de la dynamique unitaire lancée le 19 juillet dernier, tout en mettant cependant en garde contre les retours aux vieux démons du passé



Il n’a pas fallu beaucoup de temps aux membres de la société civile pour donner leur avis sur la nouvelle plateforme de l’opposition. Quelques heures seulement après la signature de l’acte constitutif de cette coalition, Marc Ona Essangui a, au nom de la société civile, adressé une lettre ouverte au Front. D’entrée de jeu, il a tenu à souligner que son satisfecit à l’endroit de cette initiative de l’opposition «ne saurait être interprétée comme un quelconque soutien aux partis politiques que représentent les différents acteurs du Front».

Pour lui, il ne s’agit ni plus ni moins que de l’exercice d’un droit civil qui permet à tout un chacun de dire ce qu’il pense de l’opposition, de la majorité au pouvoir et de la manière dont le pays est géré. «Notre satisfaction (…) tire plutôt son origine dans notre conviction selon laquelle sans une opposition capable de s’unir autour d’un objectif commun, à court ou à long terme, et responsable, il ne peut y avoir d’alternance au pouvoir ni de consolidation de la démocratie», a-t-il indiqué, poursuivant : «L’existence d’une opposition organisée et responsable est non seulement un gage pour toute démocratie mais aussi un contrepoids nécessaire à la majorité au pouvoir et une garantie solide pour l’instauration d’un Etat véritablement démocratique dans notre pays».

Invitant les acteurs du nouveau Front à tirer les leçons du passé afin de ne pas connaitre les déboires de leurs prédécesseurs, au regard des enjeux politiques, économiques et sociaux auxquels le Gabon est confronté, la société civile affirme que la nouvelle plateforme de l’opposition «peut être ce contrepoids qui pourrait empêcher la majorité au pouvoir de continuer à bafouer les intérêts des populations et de revenir sur des aspects essentiels de la Constitution notamment les dispositions relatives au scrutin présidentiel, au mandat présidentiel, l’indépendance de la justice, etc».

«Ce n’est pas un chemin facile parce que chaque fois que l’opposition a mis en place une plateforme pour faire changer le cours de l’histoire politique dans notre pays, quelques mois après, elle s’est toujours divisée. Les tentatives récentes avec l’UFC et l’UFA autour des élections législatives de 2011 et les locales de 2013 sont encore vivaces dans nos mémoires», indique le secrétaire exécutif de Brainforest.

Selon l’éminent membre de la société civile, l’éclatement des plateformes de l’opposition a souvent été la conséquence des luttes de leadership et du débauchage facilité par la corruption et les promesses de postes politiques. «Il ne suffit donc pas de se limiter à demander au peuple, aux autres acteurs politiques et aux forces sociales de croire au sérieux de votre plateforme. Il faut les convaincre en leur donnant des gages sérieux qui puissent dissiper tout doute raisonnable, de quelle que nature qu’il soit sur votre capacité à mettre le pays au-dessus des agendas privés. Il faut les convaincre en rendant plus lisible l’alternative que vous représentez ainsi que les valeurs qui les sous-tendent.

Ce que vous offrez de différent pour 2016 doit être clair et articulé», souligne-t-il et de prévenir de ce que dans les prochains jours, «le Front uni de l’opposition sera, lui aussi, confronté aux mêmes défis et aux mêmes problèmes : guerre de leadership, recherche effrénée d’avantages matériels, débauchage, absence de vision cohérente ou de stratégies intelligentes».

Se posant en conseiller et tenant de scruter l’avenir, le prix Goldman 2007 en appelle à la «cohésion» et au «sens élevé des responsabilités» et à «une intégrité sans faille pour tous ses membres». «En l’absence de tout ceci, votre plateforme ne pèsera pas lourd face au pouvoir en face et ne pourra pas imposer les changements voulus par le peuple gabonais», prévient-il dans une lettre ouverte, avant de revenir sur la question de la candidature unique de l’opposition qui, à ses yeux, n’est en rien une panacée. «Lors de notre dernier contre-forum au NYFA, nous avons affirmé que la candidature unique de l’opposition à l’élection présidentielle n’est pas une sinécure et encore moins, dans le cas du Gabon, d’un gage de victoire de l’opposition.

Car nous savons que ce n’est pas la clé de la réussite aux élections», assène-t-il, prenant au passage acte de l’absence de certains leaders pourtant estampillés opposition. «Nous savons que pour des raisons diverses, certains partis politiques ou hommes politiques de l’opposition n’ont pas voulu rejoindre votre plateforme et, la population gabonaise, à partir de maintenant, va scruter chacun de vos faits et gestes. Il vous revient de leur donner la preuve non seulement de votre sincérité mais aussi de votre engagement résolu de contribuer à la consolidation de l’alternance politique au Gabon et de placer le pays au-dessus des intérêts personnels».

Gabonreview

Mardi 22 Juillet 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 705 fois




1.Posté par WRB le 23/07/2014 07:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment puissent multiples stratégies mises en place afin de mettre hors d'état de nuire ce nuisible pouvoir en place qui ne nous a rien prouvé si ce ne sont que des distractions, pertes de temps, mensonges etc. Il est temps, grand temps que ce pays sorte de cette prison et s'ouvre à une voie démocratique. Plus de temps à perdre avec ce pouvoir qui n'a plus rien à prouver au peuple avec qui il n'a jamais été en accord. Ce peuple qu'il déteste hautement en le narguant de plus bel. Ce peuple sur lequel on s'enrichit et le rend plus ridicule et misérable au détriment d'amis venus d'ailleurs. Non.
Il est temps, grand temps que ce peuple touché dans son Amour sorte de cet esclavagisme et choisisse libéralement et démocratiquement son président. Plus jamais ce type d'homme d'affaire-président. Le Gabon a perdu assez de temps:42ans+7, ça fera près de 50ans...
Quand un président frotte les cacas à son peuple ce n'est pas la peine. Pas de passage en force comme en 2009 pour se foutre après du peuple: l'armée est là pour le peuple, pour servir sa Patrie et non les intérêts d'un individu qui n'a rien à foutre de personne! Ayons les yeux ouverts, satan qui ne veut pas le bien de Nôtre pays et de ses enfants est prêt à tout avec sa légion...Gabon d'Abord!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...