News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Front social : La Dynamique unitaire de nouveau en grève

Le site de la Liberté - source : gabonreview le Mardi 30 Juin 2015 à 06:26 | Lu 1495 fois

Invoquant notamment les omissions des salaires et primes de plusieurs de ses membres, au titre du mois de juin, la centrale syndicale dirigée par Jean-Rémy Yama a décidé de reconduire son mouvement de grève à compter du 29 juin courant.



Après son sit-in devant le ministère de l’Education nationale, la Dynamique unitaire a tenu une assemblée générale, le 27 juin à Libreville. À l’issue de cette rencontre, elle a décidé de reconduire son mouvement grève à compter du 29 juin courant. Une décision motivée par les omissions des salaires et primes de plusieurs syndiqués, qui avaient pourtant suspendu leur grève depuis le 11 mai dernier.

Selon le modérateur de la Dynamique unitaire, «(ils ont) des collègues, aussi bien à l’Education nationale qu’à l’Enseignement supérieur, qui sont frappés arbitrairement», faisant allusion au non-paiement des bons de caisse de certains enseignants. «Le gouvernement ne veut pas de l’apaisement puisqu’il continue de frapper sur les grévistes de manière arbitraire, y compris le mois de juin, alors que la grève est suspendue depuis le 11 mai. C’est inadmissible et ce n’est pas de nature à ramener la sérénité. Il paraît évident que certaines personnes, au sein du gouvernement, mettent de l’huile sur le feu. Et notre riposte à cela est la reprise de la grève», a expliqué Jean-Remy Yama.

Un point de vue partagé par la Convention nationale des enseignants du secteur éducation (Conasysed), dont l’un des responsables estime que «même si on a commencé à payer la Prime d’incitation à la fonction d’enseignant (Pife) et la Prime d’incitation à la performance (Pip), la situation des bons de caisse, les omissions de ces primes ne favorisent pas les choses dans le secteur de l’éducation». Un climat d’autant plus tendu qu’il ne s’agit pas du seul point de désaccord entre syndicalistes et gouvernement.

L’on peut évoquer, à ce titre, le nouveau système de rémunération, présenté le 26 juin dernier. «Nous ne sommes pas tombés d’accord sur les éléments concernant la durée de carrière, l’indemnité du service rendu, même s’ils ont expliqué que les augmentations varieront de 0 à 300 milles francs et que ceux qui perdront leurs revenus sont ceux qui auront eu des anomalies durant leurs carrières, ceux qui auront touché des sommes indues», a soutenu Jean Rémy Yama.

Si le gouvernement a maintes fois fait preuve de sérénité face à ces mouvements d’humeur à répétition, cette énième grève jette, encore un peu plus, des doutes sur l’organisation des examens de fin d’année, notamment le Baccalauréat et le Brevet d’études du premier cycle (BEPC).

Mardi 30 Juin 2015
source : gabonreview
Vu (s) 1495 fois




1.Posté par hm! le 30/06/2015 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Ceux qui perdront leurs revenus sont ceux qui auront eu des anomalies durant leurs carrières.." A qui incombe alors cette situation? Il ne faudrait pas faire porter le chapeau aux seuls présumés faussaires, encore faudrait il s'attaquer l'Administration qui a laissé passer des dossiers délictueux sans contrôle aucun ou dont les agents ont contribué à cet état de chose moyennant des dessous de table. ces avantages indus sont certainement à classer dans la rubrique des droits acquis.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...